Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2016

LE CUI © Histoire fantastique de Josyane JOYCE

Aliénor est une adorable fillette d'à peine plus de cinq ans. Elle est vive et charmante et tous ceux qui l'entourent l'adorent. Positivement. Aliénor rit sans cesse d'un rire éternel qui n'en finit pas, sur ses jolies lèvres bien rouges, telles cerise en été. Ses sourires creusent une jolie fossette au creux de ses joues rebondies, à la peau douce et couleur de pêche. Lorsque l'on voit son visage doux et clair, on voudrait le croquer, tel ce fruit d'été.

 

C'est le portrait vivant de l'angelot musardant et moqueur qui volette dans un retable précieux de la petite chapelle du village. Ses rires chantants, sa démarche capricante et légère font penser à une biche qui s'enfuit soudain, dans les bois lointains, au plus léger bruit ou frémissement du vent d'autan. Ses yeux pétillants et curieux de gamine apparemment délurée, illuminent en permanence son joli petit visage et vous font croire que le paradis existe. C'est une jolie blondinette aux cheveux longs toujours un peu fous, qu'il faut sans cesse dresser et ordonner en les tordants en longue tresse épaisse, entrelacée de rubans vivement colorés et qui descend bien bas sur les reins.

La suite en cliquant ci-après

 

 

Les commentaires sont fermés.