Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Savoir

  • Entre l’Armée et Macron, un fossé s’est définitivement creusé

    "Celui qui meurt pour la France ne meurt pas en vain", a déclaré Emmanuel Macron, lors de l’inauguration du monument  élevé à  la mémoire de nos soldats tombés en opérations extérieures.

    Un projet  initié par Nicolas Sarkozy en 2011, qui se concrétise aujourd’hui par une sculpture représentant cinq hommes et une femme portant  un cercueil invisible.

    Depuis 1963, ce sont 549 militaires, dont deux femmes, "une cohorte héroïque", qui sont morts pour la France en servant  sur 17 théâtres d’opérations étrangers. Le brigadier Ronan Pointeau a été tué au Mali le 2 novembre dernier.

    141 soldats sont tombés au Liban.

    129 au Tchad.

    85 en Afghanistan.

    78 en ex-Yougoslavie.

    25  au Sahel.

    "Du Tchad au Mali, du Liban à l’Irak, des Balkans à la Syrie et au Burkina Faso, vous avez fait honneur à la France, partout, à chaque fois. Ce monument, ce mémorial, est le vôtre", a déclaré Emmanuel Macron.

    Ils sont 5 500 soldats à servir actuellement en Opex.

    Un digne hommage présidentiel rendu à nos soldats et une légitime reconnaissance de la Nation envers ceux qui risquent leur vie pour nous protéger.

    Mais cela n’effacera jamais l’humiliation que le chef des armées a fait subir à nos militaires en poussant  le général de Villiers à la démission en 2017, après l’avoir vertement sermonné devant ses subordonnés et devant des officiers étrangers. Un comportement hystérique de petit chef irascible et susceptible, qui restera une tache indélébile dans la mémoire de nos soldats.

    https://www.capital.fr

    Cela ne fera pas oublier non plus les fautes impardonnables du 11 novembre 2018.

    En refusant d’honorer les huit maréchaux de 14-18, dont le maréchal Pétain, Emmanuel Macron s’est montré incapable de faire la distinction entre le vainqueur de Verdun de 1917 et le chef de la France occupée de 1940. C’est irresponsable.

    Par ailleurs, en refusant de célébrer la victoire des Poilus pour ne pas froisser Angela Merkel, il a littéralement dénaturé la cérémonie du centenaire de l’Armistice et faussé le sens de cet événement.

    Macron a voulu célébrer la paix et non la victoire.

    C’est oublier que pour gagner cette paix, ce sont 1,4 millions de Poilus qui sont morts pour la France, au rythme de 1 000 tués par jour au plus fort de la guerre, 40 par heure. Leur sacrifice méritait beaucoup mieux que cette pâle cérémonie sans défilé militaire!

    On attendait une cérémonie grandiose à la gloire de nos armées. Ce fut minable.

    Par ailleurs, l’armée française étant la plus engagée au monde avec celle des États-Unis, il est ahurissant de voir encore des matériels vieux de 40 ans servir en opération. Les jeunes soldats d’aujourd’hui conduisent les mêmes véhicules blindés que leurs grands-pères! Et que dire de l’aviation de transport devenue squelettique et qui ne peut assurer notre logistique!

    Il est donc urgent de porter le budget défense à 50 milliards par an. Car consacrer 1,5% à la défense et  30% aux dépenses sociales (750 milliards) est totalement irresponsable dans le climat de tensions actuel.

    Enfin, quand le chef de l’État déclare que "celui qui meurt pour la France ne meurt pas en vain", il est permis d’en douter, vu l’état de délabrement du pays.

    Car depuis 2017, qu’a-t-il fait pour protéger la France de l’invasion migratoire qui submerge et disloque la nation?

    Qu’a-t-il fait pour protéger le peuple français de l’islamisme qui ne cesse d’étendre son emprise sur nos 10 millions de musulmans et dans tous les rouages de la société, y compris au cœur de l’État?

    Il n’a fait qu’ouvrir les frontières toujours plus largement, refusant de traiter le mal à la racine, en ignorant superbement les mises en garde de son ex-ministre de l’Intérieur, qui prédit une guerre civile dans les cinq ans.

    Envoyer nos soldats mourir aux quatre coins du monde, en ignorant la menace intérieure qui ne cesse de s’amplifier, c’est irresponsable.

    Le deuxième forum de Paris sur la paix vient de s’ouvrir. Il n’y est nullement question de la menace islamiste qui pèse sur l’Europe.

    Si la France sombre dans la guerre civile dans les années qui viennent, par la faute d’un Président emporté par ses délires mondialistes et multiculturalistes, il est clair que nos Poilus et tous nos soldats tombés dans les différents conflits ou en Opex seront tous morts pour RIEN!

    Quand les foules arabes scandent le cri de guerre et de victoire "Allahu akbar",  comme on l’a entendu ce 10 novembre dans les rues de Paris, c’est que la sphère islamiste se sent pousser des ailes et que la confrontation n’est plus très loin.

    Qu’attendent nos élites pour sonner le tocsin? Que la menace soit encore plus pressante et que la situation devienne irréversible?

    Jacques Guillemain.

    https://ripostelaique.com/entre-larmee-et-macron-un-fosse-sest-definitivement-creuse.html

  • 11 novembre: France2 évoque un Poilu qui aurait violé son épouse…

    La Dernière Trouvaille des Féministes Bourgeoises crachés leur mépris sur leurs ancêtres Poilus qui se sont battus dans les tranchées pour qu’elles ne parlassent point l’Allemand.

    Ce mois de novembre détient le record de toutes les hontes. Entre la manifestation contre l’islamophobie unissant gauchistes et islamistes, le port de l’étoile jaune assimilant le quotidien des musulmans en 2019 à celui des juifs d’Europe dans les années 30, le bouquet final revient à France 2, qui jette l’opprobre sur les Poilus.

    Bon, d’accord, les Poilus ont versé leur sang pour la France et les survivants sont rentrés dévastés, traumatisés, parfois avec la gueule effroyablement cassée, mais attention, certains n’étaient pas de si bons hommes que ça. C’est, à tout le moins, le message de cette interview au journal de 20 h de France 2, ce 11 novembre.

    Prenez Edmond Moreau, par exemple. Ce n’est pas parce qu’il a vécu "des moments épouvantables pendant cette guerre", qu’il est rentré à 22 ans " les cheveux complètement blancs ", dixit sa petite-fille dans la cinquantaine, en bref, qu’il a failli se faire trouer la peau à défendre sa patrie, que c’était un chouette gars. Ah ça non!

    Celui qui, à 40 ans, avait la tête d’un  " vieillard ", " visage extrêmement dur et fermé " (sa petite-fille, toujours), s’avère un épouvantable salopard. Il s’est battu comme un brave, a survécu notamment à la bataille du Chemin des Dames? Taratata! Rentré des tranchées, il s’est mis à cogner. Sur sa femme, sur ses gosses. Enfin, sur les gosses, sa petite-fille ne fait que le supposer". Jusqu’à l’acte irréparable du viol de sa femme ", assène, voix de croque-mort, le journaliste.

    C’est vrai, ça, les viols des épouses par leurs maris, à cette époque-là, ces dernières ne parlaient que de cela. De ce viol naquit le père de cette dame". L’enfant du viol " dit-on côté journaliste qu’il oppose au précédent, "  l’enfant de l’amour" ". L’enfant qui est arrivé forcé ", dit-on côté fille. Un adulte et père marqué par ces deux côtés, au fond, du sceau de l’infamie…

    Elle espère quoi, cette petite-fille de Poilu violeur de sa femme et fille de l’enfant du viol:  Le premier prix de  victime, des félicitations pour dénonciation post mortem? Parce que, entre nous, vous auriez envie, vous, de publiquement dire que le Poilu de la famille – que vous n’avez jamais connu – était un sale type?

    Du côté de France 2, le but poursuivi n’est pas plus reluisant. France 2 ou comment amalgamer un Poilu transformé en brute épaisse à tous les Poilus! France 2 ou comment salir la mémoire d’un mort qui ne peut plus se défendre et glisser au passage un peu d’idéologie féministe et pacifiste – la guerre, c’est mal, elle transforme les hommes en animaux sauvages –;  France 2, enfin, ou comment mettre en avant un cas particulier dont on se demande comment la chaîne l’a déniché mais taira superbement d’autres faits, eux, bel et bien prouvés.

    Ils ne méritent pas tant que ça les hommages nationaux ni l’amour que leur portent leurs descendants, les Poilus  devenus, une fois rentrés au bercail, des bourreaux de famille? Mais certains parmi les goumiers marocains, les soldats algériens, les tirailleurs tunisiens et sénégalais qui ont écumé la Ciociari, dans l’Italie de 1944, violant plus de 2 000 femmes, enfants, vieillards mais aussi 600 hommes, comment traitaient-ils la leur, de femme, de famille, ces bourreaux de guerre, une fois rentrés dans leurs pays, hein? On aimerait bien, à l’occasion, que France 2 se penche sur ces atrocités avec autant de zèle qu’elle vient de le faire à l’encontre de cet Edmond Moreau jeté en pâture par sa propre descendance, en plus, et par extension à tous les Moreau, réels et supposés…

    Dans l’abjection, la chaîne s’est surpassée. Vraiment. Tout est bon pour démolir le peu qu’il reste du ciment national autour de nos grands-pères qui ont donné leur jeunesse, leur vie pour notre pays. Rien n’est assez répugnant pour fourguer l’idéologie du mâle blanc, violeur et violent.

    En 2019, les Poilus, finalement, battaient et violaient leur femme. Et l’an prochain, on aura droit à quoi? À un poilu d’extrême-droite et pédophile? Xénophobe, homophobe, transphobe, tant qu’on y est? À ce degré-là de salissure, toutes les suppositions sont permises.

    Caroline Artus

    https://www.fdesouche.com/1293905-20h-france2

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_1944_en_Ciociarie

    https://ripostelaique.com/11-novembre-france2-evoque-un-poilu-qui-aurait-viole-son-epouse.html

    En 1970, des féministes ont profané la tombe du Soldat Inconnu sous l’Arc de Triomphe par une mascarade proclamant "Il y a plus inconnu que le Soldat Inconnu: sa femme!" Suggérant que la veuve restée en vie mérite plus d’hommages que ce soldat qui est mort pour la défendre, elle et toutes les femmes de France! La honte totale!!! Et en plus elles s’en vantent, de cette obscène exhibition nombriliste et misandre.

     

  • Bagarre sur la piste entre Juifs et bagagistes:

    Les voyageurs et les bagages venant d’Israël discriminés à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry?

        Vidéo de l'altercation entre des bagagistes et des voyageurs à la recherche de leurs valises sur les pistes de @lyonaeroports

        dimanche. pic.twitter.com/cxM4MUNIA4

        — Pierre Sautarel (@FrDesouche) November 12, 2019

    C’est ce que déclarent certaines personnes arrivées à Lyon ce dimanche en provenance de Tel Aviv avec un vol Transavia. Selon un passager qui nous a contacté, l’avion est arrivé à 17h20 et les voyageurs ont pu se présenter rapidement à l’arrivée des bagages, 10 minutes plus tard.

    Sauf qu’au bout d’une heure d’attente, les valises n’avaient toujours pas été distribuées. Parmi les personnes attendant, l’impatience est montée. D’autant que la rumeur se propage: ce type d’incident arriverait fréquemment avec les vols en provenance d’Israël.

    Après avoir interpellé un salarié de l’aéroport lyonnais, des passagers ont tenté d’aller chercher leurs bagages par leurs propres moyens. Sauf que ce type d’initiative inconsidérée à une époque où les infrastructures aéroportuaires sont surprotégées leur a valu d’être confrontés à un bagagiste.

    www.lyonmag.com

    Version des bagagistes

    Avec le point de vue de ces derniers, dont certains les accusaient à demi-mot d’antisémitisme en faisant exprès de retarder la livraison des bagages venant de vols en provenance d’Israël. En l’occurrence Tel Aviv pour cet avion.

    Selon Atef Ben Hamouda, délégué syndical d’UNSA, le retard dans la livraison des bagages n’était absolument pas volontaire". Un collègue était en train de décharger des bagages d’un vol Air Algérie quand il a vu débarquer une dizaine de personnes en furie, qui se saisissaient des valises en pensant que c’étaient les leurs. Il leur a demandé de retourner dans l’aéroport car elles n’avaient pas le droit d’être ici après avoir forcé une porte aimantée. Elles lui ont fracturé le doigt, il est arrêté jusqu’au 25 novembre. Une collègue a ensuite été étranglée. Les deux vont porter plainte", nous indique-t-il.

    "C’est déjà la deuxième intrusion sur les pistes après l’épisode de la voiture folle (en septembre 2018 ndlr). On ne se sent plus en sécurité", regrette Atef Ben Hamouda, qui trouve " choquant de passer pour des antisémites ".

    "Cela n’a rien à voir avec la provenance des vols et des bagages. C’est un problème de sous-effectif. Les passagers des vols d’Algérie, du Maroc, de Tunisie, ils attendent comme les autres ", nous indique un autre bagagiste lyonnais. Ce soir-là, de nombreux avions sont arrivés dans la soirée, et la situation était difficilement gérable pour les quelques bagagistes dépêchés sur les pistes.

    Lyon Mag

    Version d’un passager

    Nous avons atterri à Lyon Saint Exupéry dimanche 10/11/19 par le vol transavia en provenance de Tél Aviv

    L’avion s’est posé comme prévu à 17h20

    Au contrôle des passeports du terminal 1, d’habitude bondé, personne à part les passagers de notre vol.

    Si bien qu’en 10 minutes, soit vers 17h30, tout le monde était devant le tapis de bagages 02, comme indiqué sur les écrans, à attendre les valises.

    Vers 17h50, parmi les passagers, certains commencèrent à s’étonner du temps mis pour décharger nos bagages, d’autant qu’à ce stade des événements, nous sommes encore le seul vol en attente de bagages, les autres tapis étant déserts.

    Vers 18h, soit 30 min après notre arrivée devant le tapis 02, clairement on comprend que nos bagages sont sciemment retardés car aucun motif ne permet de justifier que nous attendions si longtemps alors que le terminal est quasiment vide aux arrivées.

    Une personne part demander des explications au service bagages et on lui répond que “c bon ça arrive dans 5 minutes“

    Ce qui arrive 5 min plus tard, ce ne sont toujours pas nos bagages mais un message audio quasiment inaudible ou l’on croit comprendre qu’on nous annonce nos bagages dans 10 min!!!!

    A ce stade et toujours sans aucune explication, nous en sommes à 45 mn d’attente …

    C’est alors qu’on voit des passagers d’un autre vol arriver, et étrangement en 10 min leurs valises arrivent

    La, pour le coup et au bout de 50/55 min d’attente, le public du tapis 02 commence à s’échauffer et il est clair que tout le monde a déjà compris ce qu’il se passe: les bagagistes retiennent volontairement nos bagages comme ils l’ont déjà fait plusieurs fois lors d’arrivée en provenance de Tél Aviv!!!

    Plusieurs personnes, et à juste titre, perdent patience, haussent la voix, et tout leur donne raison car à ce stade et après une bonne heure d’attente, aucun responsable de l’aéroport ne vient s’enquérir de notre situation, sachant que de nombreuses personnes âgées attendent depuis plus d’une heure leurs valises

    Se sentant sans doute, et à juste titre, délaissées, méprisées, ostracisées, attaqués pour ce qu’ils sont à savoir des juifs (pour 95% des passagers du jour), un petit nombre de personnes décident de trouver un responsable pour avoir des informations et connaître le motif de ce retard totalement disproportionné.

    La nature ayant horreur du vide, et n’ayant face à eux qu’une porte, à défaut d’avoir du personnel qui assume, ces personnes ouvrent une porte située à 2/3 m du tapis, dans l’idée de donner signe de vie et essayer de comprendre

    Elles se heurtent immédiatement à du personnel de l’aéroport qui joue la surprise, menace de représailles, feint de comprendre ce qu’il se passe face à une foule inquiète et mécontente du sort qui lui est réservée

    Face à une absence d’explications du personnel présent, et uniquement confrontés à des quolibets et des avertissements teintés de menaces, un ou deux passagers, croyant voir le chariot portant nos bagages ( situé à 20 m de la salle d’attente des bagages ), décident d’aller chercher eux mêmes leur valise.

    A ce moment là, un bagagiste intervient physiquement pour bousculer un passager!!!! et un début de rixe s’ensuit où tout est confus, mais très rapidement, au bout de quelques secondes, les passagers, aidés de 2/3 agents aéroportuaires, ramènent le calme afin d’éviter tout débordement

    Deux gendarmes arrivent dans la foulée, et tous, nous tentons, malgré plus d’une heure d’attente et surtout de mépris de la part du personnel, de retranscrire calmement la situation à l’officier de gendarmerie présent: certes quelques uns lèvent le ton mais sont rapidement circonscrits par la foule qui exprime surtout son ardent souhait de récupérer ses valises et d’en finir avec cette tartufferie.

    Et la, au lieu d’imposer la remise rapide de nos bagages, les gendarmes, puis successivement des agents aéroportuaires, vont nous tenir un discours du genre: “ ce n’est pas de notre ressort, les bagagistes, compte tenu des violences, sont désormais réticents à vous livrer nos valises etc etc “

    Que ne faut-il pas entendre??

    Nous sommes demeurés dignes et disciplinés plus d’une bonne heure!!!

    Alors que nos bagages auraient dû mettre 10/15 min maxi!!!

    Certains passagers avaient des trains à prendre et l’ont loupé à cause de la volonté manifeste d’un certain nombre de bagagistes salariés ou sous traitants de l’aéroport de Lyon Saint Exupery, de retarder sciemment, la livraison des valises aux voyageurs en provenance de Tél Aviv, capitale économique et touristique de l’état d’Israel, et ce n’est pas la première fois que cela se produit à Lyon Saint Exupery!!!

    De deux choses l’une: soit la direction de l’aéroport ferme les yeux et devra assumer des troubles lors des prochains vols car il y a fort à parier que la petite bande de bagagistes militants anti sionistes / anti sémites voudra réitérer son coup d’éclat, soit elle n’a pas les moyens ni le courage de mettre fin aux agissements de ces extrémistes et la c’est plus grave.

    Dans les deux cas, l’image de l’aéroport, de la compagnie Transavia, en pâtit car comme lors des fois précédentes, de nombreuses vidéos et témoignages vont sans doute circuler et à juste titre car il est regrettable et inadmissible qu’en 2019, en France, on mette deux heures pour livrer des valises à des passagers, pour des raisons politiques à forte connotation raciste et antisémite.

    Nous avons pu enfin, après avoir supplié le personnel présent, récupérer nos valises vers 19h20, soit deux heures après l’atterrissage!!!!!

    http://www.fdesouche.com

     

    Perso, j'ai été emm… plusieurs fois au téléphone par des gens (fonctionnaires ou simples employé-es de grandes entreprises) qui n'avaient pas ma diction française… et m'induisaient en erreur en répondant à mes questions... parfois, c'était tellement flagrant (car je connaissais la réponse, j'appelais juste pour confirmer) que c'était grotesque de les entendre soliloquer des conn.....

    je suis sûre que cela à dû vous arriver…

    Fort heureusement, dans deux cas au moins, ces personnes ont été virées de répondre au téléphone à la clientèle… il existe encore des chefs et sous-chefs qui s'aperçoivent de ces provocations de minables et le sabotage de l'entreprise....

    Le trop et le peu....

  • 18 attaques islamistes, 263 morts, mais ils défilent contre l’islamophobie

    La manifestation du 10 Novembre est un événement important. Elle se rattache aux années 30, par son ambiance étrange et délétère, par les mouvements d’opinion qui l’accompagnent et vont la suivre, par les ralliements publics d’une partie de la classe politique à l’ennemi que nous désigne aujourd’hui l’Histoire.

    Qu’importe la couleur des chemises et la vocifération des participants : c’est la France que l’on vise, dans sa chair, dans sa mémoire, dans son âme. Avec le désir de la voir vassalisée une bonne fois pour toutes.

    Face à ce tumulte de plus en plus organisé, maîtrisé, orienté et prêt aux affrontements physiques, un Pouvoir anémique et désemparé, criant d’ignorance, d’orgueil et de bêtise, une molle phalange de velléitaires face aux fossoyeurs rassemblés. 

    Un cauchemar voilé de noir, en plein Paris.

    Pinocchio s’exprime avant la manif. 

    Allahu akbar, scandé dans les rues de Paris par Marwane Muhammad, et présenté comme un message de paix Pour dédramatiser l’expression. Là, c’est vraiment l’immense foutage de gueule, le défi et la provocation délibérée, à la veille du 11 novembre et 3 jours avant l’anniversaire du Bataclan. Et si des nazis criaient Heil Hitler pour dédramatiser l’expression ?

    À la #Marche10Novembre, " on dit Allah akbar parce qu'on en a marre que les médias fassent passer cette expression pour une déclaration de guerre"

    Les médias ou plutôt ceux qui ont fait 263 morts dans notre pays en son nom?! pic.twitter.com/yJuvXuDskc

    — LA DROITE IS BACK (@lafranceisback) November 10, 2019

    Martinez-Brossat. Ils ont la gaieté des fossoyeurs. Ils sont fossoyeurs. Imagine-t-on cette sinistrose bipède, cet émétique décapsulé, au pouvoir dans notre pays ? Donnant des ordres ? Pensant pour nous ?

    Pas mal non plus, celui-ci. Il a quitté Méluche, et se dit républicain et laïque. Il allume en toute logique la participation des Insoumis à la manif du CCIF. Mais pour donner des gages, il se sent obligé d’insulter Zemmour et le RN. Si vous parvenez à situer ce zombie, faites signe.

    https://www.marianne.net/debattons/billets/manifestation-contre-l-islamophobie-quand-la-gauche-perd-son-honneur

    Les crétins utiles étaient là aussi. Que ferait-on sans cette engeance de mort ?

    Menteur.

    J'y étais aussi.

    J'ai vu des femmes et des hommes qui chantaient la marseillaise et portaient des drapeaux tricolores.

    Des gens qui aiment la France et la République.

    L'inverse de gens comme vous qui donnent des tribunes à tous les Zemmour du pays.#Marche10Novembre https://t.co/hToNxik0mz

    — Antoine Léaument (@ALeaument) November 10, 2019

    " So, so, so, solidarité ", avec les barbus, les femmes voilées et les futurs Pasdarans. Grandiose ! Le bruit que l’on entendait en fond, c’est l’ayatollah Khomeiny plié de rire dans sa tombe.

    https://twitter.com/S2RVNL/status/1193506323188604928/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1193506323188604928&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.fdesouche.com%2F1293325-le10contrelislamophobie-la-marche-islamo-gauchiste-en-direct

    Rappel : les terroristes ne sont pas musulmans, ils n’ont pas compris le message de paix du Coran. Et si Choupinet croyait vraiment une chose pareille ? On est en droit de se poser la question, non ?

    http://www.fdesouche.com/1293369-en-40-ans-le-terrorisme-islamiste-aurait-provoque-la-mort-dau-moins-167-096-personnes-dans-le-monde

    Donc, selon Méluche et les collabos, cela a été une grande journée républicaine.  Bon, les amis, on va entasser tout ça dans une benne, puis on se relaiera au volant du camion pour décharger le purin devant l’ambassade d’Algérie à Paris.

    http://www.fdesouche.com/1293347-melenchon-sexprime-avant-la-manif-contre-lislamophobie

    Edwy Plenel a pleuré en entendant les musulmans chanter La Marseillaise. Et quand ils la sifflaient dans les stades en exhibant les drapeaux assortis, il disait quoi, Edwy ? Si on mettait les cons sur orbite, celui-là n’aurait en effet pas fini de tourner.

    https://twitter.com/edwyplenel?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1193569658848337920&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.fdesouche.com%2F1293325-le10contrelislamophobie-la-marche-islamo-gauchiste-en-direct

    Belattar : Vous avez de la chance que les musulmans aiment plus la France que la France aime les musulmans. Sympa pour les familles des victimes, à 3 jours du Bataclan. Bref, la France et les Français accusés, la routine, pendant que Choupinet nous joue son odieuse comédie du patriotisme sur le souvenir de nos soldats morts pour la France. Mais quel sinistre pantin !

    https://twitter.com/i/status/1193562245416001536

    Benbassa pose avec une enfant portant l’étoile jaune. Pourtant, elle sait pertinemment que le désir profond, intime, structurel et quasi génétique de l’Islam est de débarrasser radicalement la Terre des Juifs. Elle ne peut pas ignorer cela, Esther. Son entreprise est donc d’une totale perversité. Cette femme hait viscéralement la France, son peuple, son histoire. Elle nous dégueule, rêvant de je ne sais quel triomphe sur un peuple fatigué.

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/cette-enfant-avec-une-etoile-jaune-suscite-des-reactions-hostiles-contre-benbassa_fr_5dc865d7e4b02bf57941ed49

    Les Grandes Gueules de RMC : la basse-Cour dans son compost. Un Frère musulman déguisé en syndicaliste Sud, apologiste de la prière sur le lieu de travail, défenseur des encroissantés qui refusent de saluer les femmes, des accompagnatrices voilées, appelant ouvertement à l’islamisation des boîtes. Complice de ce djihadiste au volant, une coranoïde-bulot BCBG, et l’indescriptible Soubré, avocate bobo-gaucho maquée avec un Prophet-boy dont elle a divorcé. Quelle purge !

    https://www.youtube.com/watch?v=daaUj3qrbRE

    La bêtise au front de taureau (Victor Hugo).

    Zineb, suite. En seulement quelques mots, Patrice Quarteron vole au secours de Zina, en menaçant Hanouna dans des termes non équivoques. Dans une vidéo postée sur Instagram ce jeudi 7 novembre, le boxeur Patrice Quarteron n’y va pas par quatre chemins : s’il arrive du mal à la journaliste Zineb El Rhazoui après les menaces proférées par le rappeur Booba à son encontre, ce dernier aura du souci à se faire. Patrice Quarteron menace de dévoiler l’adresse de Booba, ainsi que celle de sa famille" Je vais te faire la misère. Tu veux jouer au malin ? Joue avec Quarteron. La bouffonnerie est terminée" Aux dernières nouvelles, Hanouna serait alité avec une mégacolique !!!

     https://www.valeursactuelles.com/societe/patrice-quarteron-sen-prend-booba-apres-ses-menaces-contre-zineb-el-rhazoui-112737

    Suicide d’un syndicaliste étudiant gaucho anti-Marine, anti-Macron, anti-capitaliste. 

    http://www.fdesouche.com/1293091-lyon-un-etudiant-militant-syndicaliste-simmole-pour-denoncer-la-precarite-macron-hollande-sarkozy-et-lue-le-pen-les-editorialistes

    Cette vidéo de Majid Oukacha nous informe sur le travail de décérébration des enfants. À faire circuler en milieu scolaire.

    Profs menacés, personnels soignants menacés, petits patrons menacés, juges et maintenant les sénateurs. Et ce n’est que le début  du festival. Tremblez, gens sans autre défense que votre peau.

    https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Port-du-voile-des-senateurs-vises-des-propos-injurieux-et-menaces-1657749

    Suicide d’un syndicaliste étudiant gaucho anti-Marine… anti-Macron… anti-capitaliste. RIP.

    http://www.fdesouche.com/1293091-lyon-un-etudiant-militant-syndicaliste-simmole-pour-denoncer-la-precarite-macron-hollande-sarkozy-et-lue-le-pen-les-editorialistes

    ENSAUVAGEMENTS

    La routine en Bretagne occupée.

    https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-une-bande-d-adolescentes-agresse-un-couple-sans-raison-l-une-des-caids-sort-un-couteau-6601851?utm_source=twitter&utm_medium=social&utm_campaign=rss_to_twitter

    " Climat tendu" … Sans blague. La guerre, g-u-e-2r-e, parents, cela vous dit-il quelque chose?

    http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/seine-saint-denis-encore-deux-lyceens-blesses-a-coups-de-couteau-09-11-2019-8189913.php

  • Marche contre l'islamophobie

     l'étoile jaune d'une fillette fait polémique

    valeursactuelles.com

    Relayée par les réseaux sociaux, la photo d'une enfant portant une étoile jaune a suscité l'indignation de la part de nombreuses personnalités et d'anonymes.

    Plusieurs participants à la marche contre l'islamophobie, de ce dimanche 10 décembre, arboraient une étoile jaune sur leurs vêtements. Une image, qui n'est pas sans rappeler le signe distinctif imposé par les Allemands aux juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, fait polémique. BFM TV a fait réagir à ce propos la sénatrice Esther Benbassa, qui a twité la photo, pour qui l'étoile portée par une fillette, dont la photo circule sur la toile, serait celle des musulmans et non pas celle portée par les juifs.

    "Pas de Vél d’Hiv ni d’étoile jaune contre les musulmans"

    La manifestation contre l'islamophobie a réuni quelque 13 500 participants, selon un décompte. Lancée peu avant 14 h de la gare du Nord, la marche a suscité une polémique partie de la présence dans le cortège de personnes portant une étoile jaune à cinq branches. Si celle de David, dont les Allemands marquaient les juifs durant la Seconde Guerre mondiale en compte six, l'image a provoqué une multitude de réactions sur le web.

    Sur le même sujet

    #ManifDeLaHonte: le hashtag des détracteurs de la marche contre l'islamophobie

    Voyant la photo d'une fillette affublée de ce signe distinctif, l'ancien président de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), a jugé la comparaison " à vomir ". Une indignation partagée des défenseurs de la laïcité, dont Gilles Clavvreul, ex-soutien de Manuel Valls. Pour lui : " Le détournement de l'étoile jaune est une infamie ".

    Aurore Berger, députée LREM des Yvelines, a crié à l'instrumentalisation de l'enfant. David Assouline, sénateur PS, parle d'" écœurement " et l'intellectuel Bernard-Henri Lévy, lui, n'a pas hésité à montrer du doigt Esther Benbassa. La sénatrice écologiste est, en effet, la première à avoir diffusé la photo de la petite fille. "Il n’y a pas d’autobus place de la Contrescarpe. Pas de Vél d’Hiv ni d’étoile jaune contre les musulmans", a-t-il tweeté.

    "Bon enfant".

     Je vois surtout sur cette photo une enfant instrumentalisée, à laquelle on fait honteusement porter une étoile jaune.

     La situation des musulmans de notre pays n'est en rien comparable avec celle des juifs dans les années 30/40. Cette comparaison est indécente. https://t.co/2rVOAs4gRL

    Sur le même sujet

    Marche contre l’islamophobie : des manifestants crient " Allahu Akbar " et pointent Eric Zemmour

        — Aurore Bergé (@auroreberge) November 10, 2019

     Cette mise en scène est ignoble. Qu’une sénatrice la cautionne est indigne. Il n’y a pas d’autobus place de la Contrescarpe. Pas de Vél d’Hiv ni d’étoile jaune contre les musulmans. Ce mélange de relativisme et de cynisme est effroyable. #Marche10Novembre pic.twitter.com/pPBg0rpnka

        — Bernard-Henri Lévy (@BHL) November 10, 2019

    " Me voici traitée d'antisémite et de négationniste "

    Interrogée par BFM TV, Esther Benbassa a précisé que l'enfant comme les adultes qui l'accompagnent portent " une étoile à 5 branches (celle portée par les Juifs en comptait 6), un croissant de lune évoquant la fin du Ramadan ". Se défendant de tout antisémitisme, elle assure, dans une série de tweets, ne pas avoir " remarqué ses insignes (...) et me voici traitée d'antisémite et de négationniste. Moi, une juive, ayant consacré ma vie à écrire l'histoire des miens".

    https://www.valeursactuelles.com

     

    Où sont les camps d'extermination des musulmans en France?

    Le premier qui me donne une adresse à gagné!

     

  • En Indonésie, le niqab n’est plus autorisé au ministère

    “Au ministère, nous avons des uniformes blancs. Et aussi des uniformes de fonctionnaires pour les jours de fête nationale, ainsi que d’autres attributs […] Si les femmes veulent porter le niqab à l’extérieur du bureau, pas de problème. En tant que citoyennes, elles sont libres de le faire”, a déclaré le ministre, cité par le Jakarta Post.

    Selon le quotidien de langue anglaise, la déclaration de Tjahjo Kumolo intervient à la suite de la controverse suscitée par le ministre des Affaires religieuses, Fachrul Razi, qui a suggéré d’interdire le port du voile intégral dans son propre ministère, pour “des raisons de sécurité”, avant de se rétracter.

    Lutter contre la radicalisation

    Après son investiture, le 20 octobre 2019, pour un second mandat, le président Joko Widodo a en effet formé un nouveau cabinet dont une des priorités est de lutter contre la radicalisation de la société indonésienne,

    […]

    Courrier International