Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Savoir

  • Défoncés de la calebasse!

    vraiment basse, la calebasse!

     

    Le genre expliqué aux nuls!

    Envoyé par une amie médecin

    Dans le temps, on pouvait avoir mauvais genre, mais la notion d'être genré, n'existait pas et ne prenait pas la tète.

    J'ai du me  faire raconter cette histoire deux fois, pour être sûre d'avoir bien compris ( parce que c'était raconté un peu dans le désordre) et pourtant je suis assez au point sur le "genre".

    Il s'agit d'une très banale "histoire de genre" parfaitement loufoque comme on sait les faire maintenant

    Histoire drôle .... je vais remplacer Campagnol bientôt... :-)

    Un jeune homme part à Paris faire des études dans le "cinéma“.

    Au bout de quelques mois, il déclare à son père qu'il est finalement une fille, il se sent fille etc... Ce qui est possible après tout par les temps qui courent...

    Le père fait “gloup's“, puis se fait à l'idée.

    Le jeune homme fait une visite à ses parents à Noel, et leur avais dit "je vous amènerai mon copain"...

    Re-“gloup's“, mais quand on aime un enfant, on se fait à  l'idée qu'il pourrait être "homo" en quelque sorte, en plus de se sentir fille... donc les parents se préparent "mentalement"…

    donc le grand jour arrive... et les parents voient arriver: leur garçon (XY) habillé en garçon,  et son copain, mais il s'agit en fait d'une fille XX, mais qui se sent garçon.. et qui pour faire "joli" a mis une robe

    J'espère que vous avez tout suivi

    Donc, le père qui n'y connait rien à ses histoires de genre ne s'en remet pas ...

    Il y a un peu de quoi

    Ni l'un ni l'autre du couple, ne veut se faire opérer pour changer de sexe physique, et changent même de "genre"  quand ils veulent... si la fille se sent mec, elle est mec et vis versa.

    Ils sont gender fluid

     

    Tout ceci relève d'une "posture mentale", d'un " genre " qu'ils veulent se donner si je peux m'exprimer ainsi.

    (Opérationnellement et "médicalement", ou physiologiquement, ce sont une fille et un garçon)

    Bref: cela s'appelle du "déconstructivisme"  dont la pseudo théorie du genre n'est qu'une expression.

    Une pseudo-théorie perverse inventée par les féministes américaines sur aucunes bases scientifique, neurologiques, hormonales ou sociologiques (du bla-bla basé sur du vent)

    Si cette histoire vous rend bizarre, ou crée en vous de la dissonance cognitive, c'est tout à fait normal... :-)))) MDR

    Bon maintenant, comme toujours, il faut expliquer le plus drôle:

    Il y a le sexe "physique": XX ou XY, (ou assignation de genre: paf, t'est prisonnier d'un corps pas de chance :-) ), le genre, et l'orientation sexuelle

    Un garçon XY  peut se sentir fille, et se dire homosexuel: donc il couchera avec une fille...

    Au total, il y a 8 combinaisons

    micmac

  • Halte à la sempiternelle repentance de la gauchiasse...

    et des indigénistes à la con! s'ils avaient bien suivis les cours sur l'Histoire à l'école, ils seraient moins débiles...

    La France a colonisé des territoires sans valeurs, juste pour apporter la civilisation à des peuples inférieurs disait jules ferry

    Contrairement à l'Angleterre qui s’appropriait les diamants d'Afrique du sud, les épices d’Inde, les terres fertiles d'Amérique du nord

    Les français préféraient les cailloux du Tchad, les sables du Sahel, les marécages d'Algérie...

  • Totale horreur!

    Pays-Bas: une Marocaine mettait son fils dans un four "pour l’exorciser"

    Trois personnes faisaient subir les pires sévices à l’enfant, qui porte encore les traces de tortures physiques. La maman de 26 ans, son ex-époux de 41 ans, et une vieille connaissance âgée de 30 ans, ont écopé de peines allant de 6 à 10 mois de prison ferme. C'est tout????

     […]

    Les trois agresseurs avaient l’habitude de placer l’enfant dans un four chaud ou sur un fourneau, avant de faire saigner les lobes d’oreilles à l’aide d’une aiguille.

    L’enfant subissait d’autres pratiques étranges, notamment la flagellation

    […]

    Bladi

    Fdesouche

     

  • Grippe

    En France métropolitaine, la semaine dernière (2020s02), le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 85 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [74 ; 96]).

    Au niveau régional, les taux d’incidence les plus élevés ont été observés en : Provence-Alpes-Côte d’Azur (134 [69 ; 199]), Ile-de-France (102 [72 ; 132]) et Occitanie (100 [65 ; 135]).

    Conclusion du groupe de travail pour la surveillance de la grippe en France métropolitaine :

    - Augmentation des indicateurs de l’activité grippale en métropole

    - Passage en phase épidémique en Ile-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur

    - Phase pré-épidémique pour les 11 autres régions métropolitaines

     

  • Impensable!...

    ben, de toutes façons, c'est pareil en France!

    Les Suédois qui résistent à l’envahisseur finissent au tribunal

    "Nous, les Arabes, nous sommes ici pour prendre le contrôle de votre putain de pays, alors mettez-vous à genoux et sucez ma bite, vous les Suédois, bande de petites putes!", a dit l’homme arabe dans une diatribe publiée sur Facebook.

    Un Suédois de 53 ans lui a répondu sur un groupe Facebook appelé "Political Facts" (faits politiques) en prononçant des insultes similaires en réponse: "Que les sales crabes arabes disparaissent d’ici ".

    L’homme a été dénoncé à la police et appelé pour un interrogatoire à Kristianstad où on lui a demandé son avis sur l’immigration.

    Il a ensuite été condamné par le tribunal de district de Kristianstad pour incitation à la haine contre un groupe protégé et contraint de payer 22 200 couronnes suédoises (environ 2 300 dollars américains).

    La Cour a soutenu que les commentaires de l’homme visaient les Arabes et non seulement l’individu.

    L’homme a fait appel de la décision devant la Haute Cour, mais celle-ci a confirmé le jugement du tribunal de district, bien que son amende ait été réduite à 16 200 couronnes suédoises en plus des 800 autres couronnes suédoises qu’on lui a demandé de verser au fonds pour les victimes d’actes criminels.

    Malgré l’aggravation des problèmes dus aux immigrés (agressions sexuelles, attaques à la grenade et crimes violents), les Suédois qui se plaignent de la situation sont traînés devant les tribunaux.

    Une femme de 70 ans a été interrogée par la police et condamnée pour un message anti-musulman sur Facebook, dans lequel elle exprimait sa crainte que l’islam ne s’empare du pays.

    Une femme de 65 ans, victime d’une agression brutale de la part de migrants, a été condamnée à une peine de prison pour avoir écrit que " le niveau de QI en Suède va baisser en raison de l’immigration".

    Une femme de 32 ans de Göteborg a été interrogée par la police, son ADN a été prélevé et elle a ensuite été emprisonnée pour le " crime " d’avoir partagé sur Facebook une critique de l’islam.

    En 2017, une Suédoise de 70 ans a été poursuivie pour incitation à la haine parce qu’elle disait avoir vu des migrants mettre le feu à des voitures, ce qui arrive tout le temps en Suède.

    Paul Joseph Jackson, le 5 décembre 2019.

    oir aussi:

    Article original paru sur RR.

    Julien Martel

    https://ripostelaique.com

     

  • France, orange mécanique - 3

    Le Blanc-Mesnil (93): encerclé et roué de coups, un policier ouvre le feu et blesse sa cible au thorax (vidéo)

    Un motard de la police a été renversé puis roué de coups à l’issue d’une course-poursuite mouvementée, dans la nuit de lundi à mardi. Il a riposté par un tir, et blessé sa cible au thorax.

    […]

    Tout est allé très vite ce lundi soir au Blanc-Mesnil. Deux policiers de la compagnie motocycliste de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) ont tenté de procéder au contrôle d’un homme circulant sur un scooter de type T-Max, à Drancy, peu après 20 heures.

     […]

    L’un des deux policiers a ensuite repéré le suspect à scooter dans la rue Pierre Lescot et a tenté de le stopper. Les deux véhicules se sont percutés et les deux hommes ont chuté au sol. C’est alors que le fonctionnaire a été encerclé par plusieurs agresseurs, dont l’un qui était armé d’un gros bâton.

    Alors qu’il recevait des coups, notamment sur son casque, le policier a fait usage de son arme administrative à une reprise. Un coup de feu qui est audible sur une vidéo diffusée sur Snapchat puis sur les autres réseaux sociaux. Sur cette séquence, il est aussi possible de voir les agresseurs et d’entendre plusieurs individus qui hurlent notamment: “Niquez vos mères! Niquez-les !".

    […]

    L’article dans son intégralité sur Actu17