Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

politique

  • Qui sont les racistes?

    L’Algérie accélère les expulsions de migrants: 5500 Subsahariens reconduits à la frontière

    Les expulsions des Africains de différentes nationalités, dont principalement ceux de nationalité nigérienne, se poursuivent à Oran.

    Dans l’opération portant le numéro 30, les services concernés viennent d’expulser près de 70 Africains, portant la liste des personnes expulsées au nombre de 5 500 Africains expatriés depuis le lancement des opérations.

    Celles-ci sont menées par les services de l’action sociale, les bénévoles du Croissant-Rouge algérien et en large collaboration avec les services de sécurité. L’Algérie accélère les expulsions de migrants subsahariens. En quelques semaines, des centaines de personnes ont été arrêtées pour être emmenées aux frontières.

    L’Algérie et le Niger se sont mis d’accord en 2014 pour qu’Alger organise l’arrestation et l’expulsion de migrants nigériens qui mendient dans les différentes villes du pays. Selon les autorités algériennes, ces hommes, femmes et enfants sont utilisés par un réseau bien organisé, proche des réseaux de trafic et de terrorisme. […]

    L’Expression

    En Algérie, la chasse aux migrants continue pendant la contestation

    Les autorités algériennes multiplient les opérations de reconduite à la frontière du Niger de migrants subsahariens. Lesquels migrants dénoncent des pratiques brutales, en dehors de toute procédure, avec des biens confisqués et des personnes parfois livrées à elles-mêmes en plein désert.

    Mediapart

  • Ne les appelez pas "antirascistes": ce sont les nouveaux nazies

    Il est urgent de leur supprimer le droit de porter plainte à ces associations de fouteurs de merde!.

    Il faut -d'urgence- dissoudre ces associations qui sont porteuses de haine envers la France et les Français; il faut les traduire en justice chaque fois qu'elles osent faire cela et les punir sévèrement; il faut interdire de les subventionne AVEC l'argent de nos impôts!

    La Liberté guidera nos pas; tremblez ennemis de la France!

    Vivent les Gaulois avec leurs façons d'être et de jouir de la vie!

     

    Des "antiracistes" réclament l’interdiction de l’exposition Toutânkhamon à Paris, car son origine africaine serait cachée…

    À l’heure où un petit groupe d’individus dits " antiracistes" parvient à obtenir la censure des Suppliantes d’Eschyle, d’autres, issus des mêmes mouvances, réclament l’interdiction de l’exposition " Toutânkhamon ", dont les égyptologues et commissaires d’exposition tenteraient de cacher l’origine africaine. Selon eux, le célèbre pharaon était noir, tout comme l’ensemble des habitants de l’Égypte ancienne. Une théorie bien connue des sites complotistes et des égyptologues français, qui observent depuis plusieurs années sa propagation y compris dans leurs salles de cours.

    (…)

    Bénédicte Lhoyer: Selon eux, nous nions sciemment la supposée origine africaine de Toutânkhamon. Depuis plusieurs années, un discours africanocentriste s’est développé pour affirmer que le royaume d’Égypte était noir. Pour appuyer leur thèse, ceux qui la propagent assurent par exemple que les égyptologues blancs auraient brisé les nez des statues et des momies pour dissimuler le caractère épaté de ces derniers, preuve de l’origine africaine des Égyptiens. Ce serait notamment, affirment-ils, pour cette raison que le Sphinx fut abîmé à cet endroit stratégique… Cette théorie est évidemment farfelue, car il y avait toutes les variantes de couleurs de peau possibles chez les Égyptiens, mais elle est surtout dangereuse, car elle se répand de façon alarmante dans la communauté noire depuis plusieurs années.

    Retrouvez-vous cette théorie dans vos salles de classe ou ailleurs?

    Le 2 avril dernier, j’ai fait une conférence sur la naissance de la civilisation égyptienne et j’ai de nouveau eu une question sur les nez cassés des statues. J’ai constaté qu’il était impossible d’avoir une discussion apaisée sur ce sujet lorsqu’on se retrouve face à des gens qui refusent d’emblée tout ce que l’on peut leur objecter. Comment peut-on nous accuser de profaner des cadavres? On a l’impression d’être des médecins accusés d’amputer volontairement leurs patients! Alors, on répond que le nez fait partie des éléments les plus fragiles des statues, que dans certains musées, les statues ont encore leur nez, etc. Mais rien n’y fait.

    Le camp africaniste brandit souvent comme argument l’iconographie sur laquelle on voit des hommes à la peau rouge….

     (…) Ils se servent de photographies de statues noircies de Toutânkhamon pour affirmer qu’il avait la peau noire. Même chose pour sa momie, alors que ce sont les résines de l’embaumement, déversées en très grande quantité, qui ont noirci. On le sait, ce n’était pas un pharaon originaire d’Afrique. D’autres statues ont la peau noire, car dans l’Égypte ancienne, c’était la couleur de la résurrection. On nous accuse même d’avoir blanchi la peau de Ramsès II. Il existe d’autres théories délirantes : les Égyptiens appellent leur pays " Kemet " (" la noire"), ce qui serait la preuve ultime de l’africanité de l’Égypte selon la mouvance africaniste. Mais non! "La noire" c’est la terre fertile, la couleur du limon, et le désert se dit " la rouge ", la terre stérile, sur laquelle rien ne peut pousser.

     (…)

    Sur la banderole des manifestants contre l’exposition, on pouvait lire " votre génome est criminel, hypocrite, menteur "…

    Ils récupèrent des discours nauséabonds, ils nous traitent de racistes, mais ce sont eux qui le sont. Sauf que c’est presque tabou d’en parler. Même avec certains de mes étudiants. Pour eux, le racisme n’est que dans un sens ! Et comme l’émotivité est d’abord convoquée plutôt que la réflexion et le recul, le résultat est assez détonnant. (…)

    Le Point

    Au fou! lâchez les chiens!!!

     

  • Plus menteur qu'eux, tu meurs!

    C'est une honte et un VRAI SCANDALE!

    Une étude montre que LREM a tenté de manipuler le trafic sur Twitter lors du premier meeting de Nathalie Loiseau (Mediapart)

    Une étude du chercheur Baptiste Robert montre que LREM a tenté de manipuler le trafic sur Twitter, lors du premier meeting de Nathalie Loiseau, à l’opposé des discours présidentiels sur la régulation d’Internet.

        ???INFO -"On peut en déduire une tentative de manipulation du trafic". Une étude montre que #LREM a tenté de manipuler le trafic sur #Twitter, lors du 1er meeting de Nathalie Loiseau, à l’opposé des discours du PR sur la régulation d’Internet. (Mediapart)https://t.co/TjrTalcKN4

        — Brèves de presse (@Brevesdepresse) April 9, 2019

        Démonstration de la création d'un effet de masse artificiel généré par des comptes anonymes. https://t.co/J4GKtUFTUA

        — Michael Hajdenberg (@mhajdenberg) April 9, 2019

     

     

    Emmanuel Macron, roi des "Fake News" (Mediapart)

    Depuis quelques mois, le président de la République et ses proches diffusent de fausses informations à la pelle, en toute connaissance de cause, alors même qu’Emmanuel Macron prétend simultanément pourfendre les "fake news". En voici dix exemples :

     

    politique,actualité,société,occitanie

        Depuis quelques mois, le président de la République et ses proches diffusent de fausses informations à la pelle, en toute connaissance de cause, alors même qu’Emmanuel Macron prétend simultanément pourfendre les "fake news". En voici dix exemples. https://t.co/FeJInYlrql pic.twitter.com/FA4k6qzHL8

       — Mediapart (@Mediapart) April 9, 2019