Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Education

  • L'ordre mondial change

    Lisez

    Dans l'intro ce que recouvre la notion de "grand jeu" ( le Rimland et le heartland ), concept qui date de l'époque Victorienne 

    http://www.chroniquesdugrandjeu.com

    http://www.chroniquesdugrandjeu.com

     

    Oui, je sais, c'est long... mais vous allez apprendre de drôles de choses! et, notre pays risque d'avoir de plus graves soucis, de vrais graves....

     

  • Ne les appelez pas "antirascistes": ce sont les nouveaux nazies

    Il est urgent de leur supprimer le droit de porter plainte à ces associations de fouteurs de merde!.

    Il faut -d'urgence- dissoudre ces associations qui sont porteuses de haine envers la France et les Français; il faut les traduire en justice chaque fois qu'elles osent faire cela et les punir sévèrement; il faut interdire de les subventionne AVEC l'argent de nos impôts!

    La Liberté guidera nos pas; tremblez ennemis de la France!

    Vivent les Gaulois avec leurs façons d'être et de jouir de la vie!

     

    Des "antiracistes" réclament l’interdiction de l’exposition Toutânkhamon à Paris, car son origine africaine serait cachée…

    À l’heure où un petit groupe d’individus dits " antiracistes" parvient à obtenir la censure des Suppliantes d’Eschyle, d’autres, issus des mêmes mouvances, réclament l’interdiction de l’exposition " Toutânkhamon ", dont les égyptologues et commissaires d’exposition tenteraient de cacher l’origine africaine. Selon eux, le célèbre pharaon était noir, tout comme l’ensemble des habitants de l’Égypte ancienne. Une théorie bien connue des sites complotistes et des égyptologues français, qui observent depuis plusieurs années sa propagation y compris dans leurs salles de cours.

    (…)

    Bénédicte Lhoyer: Selon eux, nous nions sciemment la supposée origine africaine de Toutânkhamon. Depuis plusieurs années, un discours africanocentriste s’est développé pour affirmer que le royaume d’Égypte était noir. Pour appuyer leur thèse, ceux qui la propagent assurent par exemple que les égyptologues blancs auraient brisé les nez des statues et des momies pour dissimuler le caractère épaté de ces derniers, preuve de l’origine africaine des Égyptiens. Ce serait notamment, affirment-ils, pour cette raison que le Sphinx fut abîmé à cet endroit stratégique… Cette théorie est évidemment farfelue, car il y avait toutes les variantes de couleurs de peau possibles chez les Égyptiens, mais elle est surtout dangereuse, car elle se répand de façon alarmante dans la communauté noire depuis plusieurs années.

    Retrouvez-vous cette théorie dans vos salles de classe ou ailleurs?

    Le 2 avril dernier, j’ai fait une conférence sur la naissance de la civilisation égyptienne et j’ai de nouveau eu une question sur les nez cassés des statues. J’ai constaté qu’il était impossible d’avoir une discussion apaisée sur ce sujet lorsqu’on se retrouve face à des gens qui refusent d’emblée tout ce que l’on peut leur objecter. Comment peut-on nous accuser de profaner des cadavres? On a l’impression d’être des médecins accusés d’amputer volontairement leurs patients! Alors, on répond que le nez fait partie des éléments les plus fragiles des statues, que dans certains musées, les statues ont encore leur nez, etc. Mais rien n’y fait.

    Le camp africaniste brandit souvent comme argument l’iconographie sur laquelle on voit des hommes à la peau rouge….

     (…) Ils se servent de photographies de statues noircies de Toutânkhamon pour affirmer qu’il avait la peau noire. Même chose pour sa momie, alors que ce sont les résines de l’embaumement, déversées en très grande quantité, qui ont noirci. On le sait, ce n’était pas un pharaon originaire d’Afrique. D’autres statues ont la peau noire, car dans l’Égypte ancienne, c’était la couleur de la résurrection. On nous accuse même d’avoir blanchi la peau de Ramsès II. Il existe d’autres théories délirantes : les Égyptiens appellent leur pays " Kemet " (" la noire"), ce qui serait la preuve ultime de l’africanité de l’Égypte selon la mouvance africaniste. Mais non! "La noire" c’est la terre fertile, la couleur du limon, et le désert se dit " la rouge ", la terre stérile, sur laquelle rien ne peut pousser.

     (…)

    Sur la banderole des manifestants contre l’exposition, on pouvait lire " votre génome est criminel, hypocrite, menteur "…

    Ils récupèrent des discours nauséabonds, ils nous traitent de racistes, mais ce sont eux qui le sont. Sauf que c’est presque tabou d’en parler. Même avec certains de mes étudiants. Pour eux, le racisme n’est que dans un sens ! Et comme l’émotivité est d’abord convoquée plutôt que la réflexion et le recul, le résultat est assez détonnant. (…)

    Le Point

    Au fou! lâchez les chiens!!!

     

  • Pour qui vos tétons...

    Texte de l’affiche apposée avant l’élection de la Commune de Paris, 25 mars 1871.

    “Citoyens,

    Ne perdez pas de vue que les hommes qui vous serviront le mieux sont ceux que vous choisirez parmi vous, vivant votre vie, souffrant des mêmes maux.

    Défiez-vous autant des ambitieux que des parvenus; les uns comme les autres ne consultent que leur propre intérêt et finissent toujours par se considérer comme indispensables.

    Défiez-vous également des parleurs, incapables de passer à l’action; ils sacrifieront tout à un beau discours, à un effet oratoire ou à mot spirituel.

    Evitez également ceux que la fortune a trop favorisés, car celui qui possède la fortune est disposé trop rarement à regarder le travailleur comme un frère.

    Enfin, cherchez des hommes aux convictions sincères, des hommes du peuple, résolus, actifs, ayant un sens droit et une honnêteté reconnue. Portez vos préférences sur ceux qui ne brigueront pas vos suffrages ; le véritable mérite est modeste, et c’est aux électeurs à choisir leurs hommes, et non à ceux-ci de se présenter.

    Citoyens, Nous sommes convaincus que si vous tenez compte de ces observations, vous aurez enfin inauguré la véritable représentation populaire, vous aurez trouvé des mandataires qui ne se considèrent jamais comme vos maîtres.

    Le Comité Central de la Garde Nationale“

  • Y'a des coups de pieds au... qui se perdent!

    Les églises, victimes d’un inquiétant vandalisme

    Saccages, vols, profanations… Les lieux de culte catholiques sont pris pour cible sur tout le territoire, avec près de trois actes commis par jour. Des élus LR interpellent les autorités.

    "Dieu pardonnera, moi pas": Bernard Carayon, maire de Lavaur, dans le Tarn, ne décolère pas depuis la profanation qui a visé, le 5 février dernier, la cathédrale Saint-Alain, joyau du gothique méridional. En fin de journée, deux lycéens, identifiés grâce à des caméras situées à proximité, investissent le lieu de culte, embrasent l’autel d’une des chapelles de l’édifice ainsi qu’une crèche. Un crucifix est retourné, un second jeté tandis qu’un troisième Christ en croix a le bras tordu pour lui faire prendre une pose grotesque dans le confessionnal.

    "Cet acte fondamentalement antichrétien a été perpétré au moment même où l’on venait d’achever cinq années de travaux de restauration, pour une facture de 2 millions d’euros, s’indigne l’édile du Tarn. Il a fallu en appeler aux pompiers pour aspirer l’épaisse fumée noire et à une quarantaine de paroissiens pour remettre de l’ordre".

     (…) Le Figaro