Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

occitanie

  • Il a osé insulter!

    De toutes les manières, à quoi s'attendre de ce gus???

    Dans les coulisses de la démission du général de Villiers: l’achat de son silence par Emmanuel Macron

    14 juillet 2017. Le mandat d’Emmanuel Macron débutait à peine, mais celui-ci s’annonçait déjà jupitérien. Nul n’a oublié les déboires du président de la République avec son chef d’état-major des armées, le général Pierre de Villiers. Cette confrontation avait fait couler beaucoup d’encre.

    Sur fond de baisse du budget des armées et de crise d’autorité, l’animosité entre les deux hommes entraînait la démission du général.

    À l’occasion de la sortie de leur dernier ouvrage, le Traître et le néant, les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme reviennent sur cet incident. Bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron, le livre dévoile les coulisses de cette relation particulièrement houleuse.

    Si le général de Villiers n’a pas donné suite à la demande d’interview des journalistes, son frère Philippe est revenu en détail sur la nature de cette inimitié. Au cours de ces pages, on apprend que l’actuel président de la République a tenté d’acheter le silence de son chef d’état-major des armées pour que sa démission ne s’ébruite pas.

    Les deux auteurs révèlent qu’au cours d’un déjeuner au restaurant La Lanterne, Emmanuel Macron a tenté de soudoyer Pierre de Villiers pour que celui-ci ne quitte pas son poste. Fidèle à ses convictions, le général n’a pas changé d’avis. Le chef de l’État lui a alors proposé un parachute doré.

    Davet et Lhomme rapportent les propos hallucinants d’Emmanuel Macron: “Si vous partez, moi, je vous nomme dans un poste qui vous permettra d’avoir d’importants émoluments“.

    Choqué par cette pratique, Pierre de Villiers lui aurait alors répondu: “Monsieur le président, ma décision était prise, mais là, vous venez de franchir la ligne rouge, parce que vous ignorez tout de ce que je suis et de ce qu’est ma famille. Nous sommes une vieille famille de chevaliers français. Et donc, là, vous venez de m’insulter“.

    La suite des événements, vous la connaissez.

    Valeurs actuelles

    En tant que voyante, professionnelle depuis 1983, j'ai “vu“ descendre en command-car sur les Champs Elysées, le nouveau président -élu le 27 avril 2022: ce n'était pas Macron!

  • Il va oser se représenter, ce pitre?

    59 % des Français ne veulent plus de ce pitre en 2022.

    On les comprend!

    Personnellement j’ai vraiment honte pour lui! Il salit la France avec ces photos qui font le tour du monde. On nage dans le sordide et le glauque.

     

    source:

    En toute logique, avec autant de citoyens qui le jugent incapable de nous sortir de l’ornière, Macron ne devrait même pas se représenter s’il avait un soupçon de respect pour le peuple français.

    Mais comme il le méprise au plus haut point, il y a peu de chances pour qu’il jette l’éponge. Il est le contre-modèle d’un vrai démocrate. Macron sait très bien qu’entre le peuple et lui, le torchon brûle depuis juillet 2017, quand il a eu l’audace d’humilier publiquement son chef d’état-major des armées.

    Son comportement incontrôlé, aussi puéril que colérique, a montré l’arrogance et la prétention du monsieur, des tares que le peuple français exècre par dessus tout. Il voudrait être aimé, il est détesté. Il voudrait réussir, il échoue partout.

    Avec Macron, chaque Français, bébés compris, a 45 000 euros de dettes!

    Seule la clique LREM feint de juger son bilan positif alors qu’il a tout aggravé, ruinant le pays avec 3000 milliards de dettes et le menant au bord du chaos racial avec une immigration démentielle aux conséquences funestes dans le futur.

    Depuis ce pitoyable épisode, il n’a su qu’étaler son arrogance, son dédain et ses insultes à l’égard d’un peuple qui a derrière lui 20 siècles de grandeur, une fabuleuse Histoire que Macron balaie d’un revers de la main. Ce Président n’a qu’une obsession: effacer notre roman national et détruire la nation.

    Il n’a toujours pas compris que les Français aiment la France!

    Pour nous débarrasser de ce Président dangereux, qui d’autre que Zemmour? Qui d’autre qu’un patriote qui parle vrai? Qui d’autre qu’un amoureux de la France qui entend redonner au peuple la maîtrise de son destin? Qui d’autre qu’un citoyen courageux qui n’a d’autre ambition que de sauver la France en perdition, bien loin de toute considérations personnelles?

     "Le pouvoir pour ce qu’il permet, pas pour ce qu’il apporte"

    C’est toute la différence avec ses concurrents tous avides d’honneurs et de privilèges, tous soumis à l’idéologie mondialiste et aux diktats de Bruxelles.

    Il faut donc que Zemmour l’emporte.

    Au RN, on zigzague. Marine, qui a dédiabolisé le parti voudrait maintenant diaboliser Zemmour.

    Mais ça ne marche pas car chacun sait que Zemmour dit vrai. Et les recettes utilisées contre JMLP sont éculées.

    Plus on l’attaque sur les enfants juifs, sur les harkis, sur Pétain, sur les femmes, et plus Zemmour devient un candidat potentiel respectable. Ses adversaires n’ont plus aucune prise sur lui.

    Le peuple a confiance en Zemmour, pas en ceux qui mentent et trahissent depuis 40 ans.

    Plus on le diabolise et plus il grimpe. Avec 17 %, en un mois, le novice en politique, le lapin de 6 jours qui suscitait les ricanements, fait trembler le système.

    Tous sont paniqués, désemparés. Zemmour, c’est Goupil qui vient d’entrer dans le poulailler.

    Celui-ci poursuit sa tournée.

    Après la Corse, ce sera Nîmes puis Béziers. Gilbert Collard sera présent à Nîmes et Robert Ménard accueillera notre champion à Béziers.

    Ménard a enfin compris qu’il avait tout faux. Il y aura mis le temps! Comme JMLP, il appellera à voter au premier tour pour le mieux placé, entre MLP et Zemmour. J’espère qu’il a conscience de la stupidité de ses appels à renoncer, lancés à Zemmour pendant des semaines.

     

    Enfin je terminerai ce tour d’horizon avec Marion, laquelle, interrogée par Mathieu Bock-Côté sur les chances de victoire du camp patriote, répond, sans se positionner pour Zemmour ou Marine:

    " Le fait d’avoir deux candidatures ne facilite pas les choses. À un moment, il faudra bien constater qui est le mieux placé. "

     

    https://www.dailymotion.com/video/x84rb40

     

    La conclusion de ce rapide tour d’horizon est qu’on voit mal qui pourrait battre  Zemmour dans la course à la deuxième place au premier tour.

    La gauche fait de la figuration avec des candidats sur le retour ou totalement farfelus dans leurs propositions. Tous sont des immigrationnistes islamophiles qui nous amèneront le face-à-face annoncé par Gérard Collomb.

    La droite est éclatée et n’a pas intégré la hauteur des enjeux pour la France.

    Le RN a été coulé par Marine, devenue aujourd’hui politiquement plus proche de Valérie Pécresse que de sa nièce Marion.

    L’avenir de la France se jouera donc avec Zemmour, Marion, Wauquiez et tous les patriotes qui ont compris que le mondialisme était un fléau mortel.

    Par conséquent, tous les adversaires de Zemmour sont les démolisseurs de la France. En 40 ans, ils ont détruit le pays. Un monumental coup de balai s’impose.

    Après les Trente Glorieuses initiées par de Gaulle, les patriotes attendent les Trente Mémorables impulsées par Éric. Tout est possible.

    Jacques Guillemain

    source

  • Les enfants de la paix et de l'amour des autres

    Hommages à Samuel Paty : 98 incidents dont 7 menaces constatés dans les établissements scolaires vendredi

     " Nous avons relevé 98 incidents" lors des hommages à Samuel Paty dans les établissements scolaires, à affirmé Jean-Michel Blanquer sur RTL ce samedi matin. Des incidents "très variables" a précisé le ministre de l’Education nationale : des insultes ou encore "7 cas de menaces, individuelles ou collectives, qui feront l’objet des sanctions les plus sévères (…). Nous allons convoquer les familles, et voir ce qu’il y a derrière ces propos". Malgré ces incidents "beaucoup moins nombreux que lors des attentats précédents", "cette commémoration s’est déroulée dans un grand calme, une sérénité et dignité", a-t-il tenu à rappeler. 

    Le ministre est également revenu sur la situation des enseignants face aux questions de laïcité : "Ils ne sont pas assez formés pour aborder ces sujets. Avant, la laïcité était quelque chose d’explicite et de partagé par tout le monde. On en a peut-être pas assez parlé. Il y a une pente à remonter, et je considère que nous sommes au début de cette pente".

    En fin de matinée, une plaque en hommage au professeur d’histoire-géographie sera inaugurée à l’entrée du ministère de l’Education nationale. Les parents de Samuel Paty seront présents.

    Le Figaro / RTL

  • ... mordre la main qui te nourrit...

    Bordeaux : Français depuis 15 jours, un Tchadien agresse sept personnes en moins d’une heure

    Bordeaux : il agresse sept personnes en moins d’une heure

    Un chauffeur de bus, trois agents de la sûreté ferroviaire et trois policiers ont essuyé la colère et la volonté de rébellion d’un homme de 21 ans

    “Je m’excuse. Je ne suis pas comme ça, j’ai honte, vraiment“. Le 7 octobre 2021, un Tchadien de 21 ans, naturalisé français 15 jours auparavant, s’est montré physiquement et verbalement agressif envers sept personnes en moins d’une heure, près de la gare à Bordeaux. Il était jugé, ce lundi 11 octobre, par le tribunal correctionnel de Bordeaux dans le cadre d’une comparution immédiate.

    Le soir des faits, vers 20 h 30, il s…

    […]

    L’article dans son intégralité sur Sud Ouest

  • Information importante

    Les données personnelles d’1,5 milliard d’utilisateurs Facebook en vente sur un forum de hacking (noms, prénoms, téléphone, e-mail, localisation…)

    LePanacheFrançais

     

       

  • FAITES PASSER A TOUT LE MONDE!

    L'avenir du monde

    Les journalistes ont perdu leur lyrisme, ils détournent la tête pour ne pas voir les faits dérangeants, ils évitent de traiter l’information du contrôle social et ils attaquent au contraire le libre arbitre et la liberté du non vacciné, au nom de la solidarité et du devoir sanitaire ; des politiques commencent même à louer le système chinois, comme les sénateurs Véronique Guillotin, Christine Lavarde et René-Paul Savary dans leur rapport sur "Le recours aux outils numériques".

    Pourquoi un tel revirement?

    Ce revirement est certainement dû au patron de Davos, Klaus Schwab, qui dans son essai “The great reset“ en 2020 a expliqué que le système libéral ne faisait plus rêver, qu’il avait échoué dans de nombreux domaines comme l’écologie, le partage des richesses et la démocratie. De ce fait, pour conserver le système et le réformer, il fallait contrôler les populations hostiles à leur projet.  La Chine qui avait de l’avance dans ce domaine, par la magie de l’intérêt, passait d’ennemi à modèle, l’épidémie de covid était une divine surprise selon Schwab pour instaurer ce contrôle social.

    Mais comment le mettre en place? Cela ne parait pas évident de faire passer une opulente démocratie dans le chas étroit de la dictature.

    Il est clair que l’on ne peut pas l’imposer en un seul jour, il faut détruire pas à pas la conscience démocratique (l’Europe !), rétrécir le champ des contre-pouvoirs, amaigrir les partis d’opposition par des attaques sans relâche, alléger les médias des journalistes dissidents, bref rendre notre démocratie défaillante selon le jugement du Time anglais  à notre égard…

    Mais il y a pire.

    Après le hamburger, le coca, le rap, le woke, voilà le nudge. On a l’impression que tout ce qui nous vient d’Outre-Atlantique a pour but de démolir la santé physique ou psychique des Français. Nudge, signifie le coup de pouce en anglais, cela peut paraître sympathique à première vue, c’est une technique pour inciter des individus ou l’ensemble d’un groupe humain à changer tels comportements ou à faire certains choix sans être sous contrainte ni obligation et qui n’implique aucune sanction.

    L’exemple le plus cité est la mouche dessinée au fond des urinoirs de l’aéroport Schipol près d’Amsterdam pour éviter les éclaboussures, le pisseur visera la mouche et économisera donc des frais de nettoyage. Le nudge se confond dans ces conditions avec des formes incitatives ou pédagogiques.

    Mais il a été adopté et vanté par Obama, ce qui déjà nous incite à nous méfier, et puis il s’agit bien de modifier le comportement de l’individu.

    En effet, comment conserver la frontière entre incitation et manipulation?   Quelle est la place du libre arbitre? Car on ne peut accepter le nudge que si on en a conscience.

    Mais voilà, les sociétés ont vite adopté sa version obscure le dark nudge ou le sludge, littéralement la boue, ce n’est plus un coup de pouce, on va vous tordre le bras.

    Nous en sommes tous victimes, par exemple, quand nous devons résilier un contrat et que les barrières, procédures trop longues ou services téléphoniques qui ne répondent jamais à nos appels ont pour but de nous décourager, et nous abandonnons de rage notre mise. Ceux qui ont essayé de se faire rembourser certains billets d’avion pendant la pandémie ont dû fermement batailler, alors que les compagnies aériennes devaient légalement rembourser leurs clients.  Le sludge vous prive donc de vos droits pour permettre aux sociétés de faire des profits…

    Et Macron dans tout cela? Et bien lors de la pandémie de Covid-19, la “Nudge unit” de l’entreprise BVA conseille le gouvernement français sur des leviers permettant d’inciter les Français à adopter un comportement adéquat aux attentes! (Source le Monde). De la manière la plus anti-démocratique, à la tête d’une force politique qui a perdu toutes les élections et qui n’a donc plus de légitimité démocratique, Macron nous manipule avec ses conseillers en sciences cognitives pour asseoir définitivement son pouvoir.

    Oui, ce gouvernement corrompu, menteur ne peut plus officier au grand jour, il va agir dans l’ombre, il va tordre le bras des Français.

    Il va agir premièrement sur notre comportement  par le conditionnement, il suffit de répéter mille fois le même élément de langage.  Les journalistes vont jouer les supplétifs de la Macronie en répétant -ad nauseam- que le vaccin protège des formes graves. Je trouve terrifiant lorsque je discute avec un vacciné qu’il me répète cette phrase, je lui oppose à son mantra d’où vient sa source. Olivier Véran? BFM? 

    Il n’a aucune source scientifique, juste une phrase que l’on lui a greffée dans sa mémoire. Je rappelle que ce sont les vaccinés qui meurent majoritairement, comme vient nous le dire inopinément Karine Lacombe en personne.  Les sondages bidon permettent aussi de jouer sur le comportement des indécis, qui ont la fâcheuse tendance de vouloir être dans le camp des vainqueurs. Placarder dans la presse, Macron a 45% d’opinion favorable alors que plus de 75% des Français veulent son départ est une manipulation grossière!

    Ensuite, les représentants de la majorité et leurs relais vont jouer sur les peurs et modifier les réflexes ou les pensées des plus fragiles, ils expliquent ainsi que le non vaxx est un abruti, un obscurantiste, le responsable des épidémies, il recrée  de toute pièce le bouc émissaire, victime idéale pour masquer les échecs successifs de Macron.

    C’est une forme de sludge la plus insidieuse.  Cette stratégie a pour but de modifier votre perception de l’autre, et de transformer les non vaccinés, votre voisin ou l’individu croisé dans la rue, en des êtres dangereux, de sorte que le naïf va approuver la politique de répression du gouvernement, qui le protège. Cette méthode fonctionne plus particulièrement sur les personnes âgées, terrorisées par cette maladie. Créer des sujets de tension et de rejet entre vaccinés et non vaccinés est tout bénéfice pour le gouvernement, puisque la majorité est vaccinée.

    Mais pour obtenir cette majorité de vaccinés, il a fallu l’instauration du passe sanitaire, dont on a compris qu’il n’avait rien de sanitaire, il fallait tordre le bras des Français non vaccinés, leur faire une vie de merde pour reprendre la terminologie d’un conseiller de Macron, les forcer à la vaccination comme l’avait affirmé le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari. Cette méthode est du pur dark nudge, on modifie votre comportement par la pression, les jeunes se sont rués sur la vaccination pour boire un demi en terrasse.

    D’ailleurs, Martin Blachier le reconnaît volontiers, le passe sanitaire n’a rien de sanitaire et cette mesure est même indéfendable… Et il ajoute qu’il est pour  faire payer les test PCR aux non vaccinés, même s’ils paient des cotisations comme les autres, Blachier ajoute:  vous n’avez pas eu les bons comportements donc on ne va pas vous prendre en charge de la même façon… tant pis pour vous!

    Il s’agit bien de punir les citoyens de leur mauvais comportement, leur faire payer leur opposition a un pouvoir illégitime et totalitaire. Et il conclut, le gouvernement ne lâche pas l’affaire! On appréciera cette formule de racailles, qui sent la voix de son maître, qui, excédé par la révolte des femmes et des hommes encore libres, se venge sur eux. Des procédés de gangster comme dirait Raoult, sans foi, ni loi.

    Voilà ce passe sanitaire associé au non-remboursement des tests sanitaires, ce sludge, devient officiellement du contrôle social. On punit les gens qui n’ont pas le bon comportement selon une norme obscure et non démocratique.

    Et les choses s’enchaînent, deux sénateurs  PS jouent les sous-marins pour Macron, ces Carlitos et Mac Fly de la politique proposent le vote par correspondance! Darmanin planche dessus! Castaner avait essayé deux auparavant de lancer un projet similaire, mais face au tollé, il avait reculé.  Nous entendons peu de voix se dresser devant ce projet honteux, alors que l’audit de l’élection présidentielle de l’Arizona nous rappelle que cette pratique  permet une tricherie massive!

    Macron a créé également une commission sur le complotisme et la désinformation afin de mieux contrôler ses adversaires. Nous en avons vu une triste illustration lors du débat Mélenchon/Zemmour ou le fast checkers a contredit Éric  Zemmour sur le Grand Remplacement, en citant comme source un démographe proche du pouvoir PS, qui a la triste habitude depuis 30 ans de tordre le bras à la vérité!

     

    Blachier, Macron et Schwab nous annoncent une société ou le libre arbitre n’existera plus, chaque achat, chaque déplacement, chacun de nos choix seront sous contrôle, nos votes seront encadrés comme l’information. Bienvenu dans Le meilleur des mondes chinois!

     

    On ne rit vraiment plus, nous avons compris que ces ultralibéraux, mondialistes, européistes sont en train de nous installer 1984 d’Orwell pour ne pas perdre leur pouvoir et leur fortune. Les Français ont cru qu’ils sauvaient leur proche en se faisant vacciner, non! ils préparaient l’avènement d’une dictature.

    Marquis de Dreslincourt

    Source:

     

    Ici, je raconte une anecdote personnelle: je reçois une lettre de la sécurité sociale me disant qu'un nouveau service est mis en place, une possibilité d'ouvrir son compte spécial où seront répertoriés tous mes problèmes de santé, mes vaccins, les médicaments avalés, les spécialistes vu: bref, un meilleur pilotage que le dossier médical partagé (pourtant c'était la même chose!) intitulé “ma santé“ ou un nom à peu près pareil.

    Dans  la lettre, il y avait un code très compliqué à utiliser.

    Je me suis dit: je vais aller voir ce qu'ils racontent

    SU RTOUT N'Y ALLEZ PAS!

    Car, la première chose qui m'a été demandé, c'était mon poids et ma hauteur…

    Comme une imbécile, j'ai renseigné la demande, j'ai donc ouvert le compte

    MAIS, IL NE SERT A RIEN: j'ai pensé alors que, puisque ils m'ont demandé poids et hauteur c'était pour m'indiquer, un jour, que je ne serai pas prise en charge à cause du surpoids!

    J'ai bien grossi car une maladie auto-immune incurable m'a fait recevoir, durant 4 ans et demi, des perfusions de 500 mg mensuelle de cortisone, associées à un médicament anti-cancer! (ce traitement n'a servi à rien d'autre que me faire prendre beaucoup de poids et ma maladie progresse chaque jour car elle est dite “progressive primaire“).

    MEFIEZ-VOUS…

    N'obéissez pas! de plus, sachez que TOUTES NOS INFORMATIONS sont traitées par une société américaine, soi-disant surveillée par la CNIL: mon œil!

    Il se peut que vous n'ayez pas encore reçue ce courrier: j'ai eu l'impression que c'était un essai sur certains départements: patience, ils vous écriront mais, NE TOMBEZ PAS DANS LE PIÈGE!