Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

occitanie - Page 4

  • Soutenez Zemmour!

     

    https://www.valeursactuelles.com/societe/de-nouvelles-marques-retirent-leurs-publicites-pendant-lemission-de-zemmour-111557

  • Boycottez ces entreprises!

    Le chantage de Nutella et de la Maif: si Zemmour, pas de pub!

    Nous savions que des multinationales avaient choisi leur camp, et par définition, celui du mondialisme! Nous pensions tout de même que leurs intérêts bien compris leur interdiraient de prendre position sur les luttes politiques au sein des nations.

    Il faut croire que l’influence de l’islam, mais surtout le juteux profit du marché halal, leur ont fait perdre la raison et prendre des positions pro-islam.

    Nous savons désormais que l’entreprise Ferrero, société d’industrie agroalimentaire italienne qui commercialise le Nutella (pâte à tartiner à base de sucre, huile de palme, de noisettes, de cacao, de lait, de lactosérum et d’émulsifiants) s’est franchement positionnée contre les patriotes de France et probablement d’Italie et d’ailleurs.

    Cette marque ne peut ignorer les désastres humains que cause l’islam dans le monde.

    Elle ne peut ignorer ces lois, sa logique, sa misogynie, sa violence et au lieu d’être prudente, de ne pas prendre part à cette lutte des patriotes contre la violence islamiste si bien décrite par Éric Zemmour, elle annonce, et tire dans le dos des patriotes européens.

    La mutuelle la MAIF, qui se disait militante, ne se cache plus de son militantisme pro-islam! J’encourage les adhérents de cette si peu mutuelle, mais si fraternellement musulmane à se poser les bonnes questions.

     A-t-elle raison économiquement de trahir ses adhérents/clients qui ne se retrouvent pas du tout dans son action anti-Zemmour?

    Ou est-elle à ce point gangrenée par un islamisme puissant à la manière de la préfecture de Paris?

    Il y a bien quelque chose de pourri dans ce monde des assureurs et des multinationales!

    Quelque chose qui devrait prouver à tous nos concitoyens qu’ils sont manipulés par ces entreprises qui cachent leurs liens avec certaines mouvances, ou ont été phagocytées de l’intérieur!

    Quelle réponse peut-on apporter à ces entreprises?

    Celle au minimum de se faire violence pour les uns, en cessant de financer l’entreprise italienne Ferrero (Nutella, Kinder, Ferrero Rocher, Mon Chéri et Tic Tac, etc.)  De leur écrire sur leur tweed qui est @FerreroFR .

    Vous pouvez également constater son " engagement militant " auprès d’associations qui militent pour favoriser et aider les clandestins  (Source)

    https://www.ferrero.fr/actualites/

    On se doute bien que cette entreprise Ferrero ne fait rien par bonté d’âme, mais cherche à faire oublier sa responsabilité dans la déforestation en mettant sur la table assez d’argent pour que les associations dites écologiques, humanistes, pro-migrantes, animalistes, protectrices des orangs-outans, etc., la mettent en veilleuse! La main gauche donne, la droite reprend dans la poche des consommateurs! Tour de passe-passe classique!

    C’est plus étonnant pour des banques comme Monobanq qui est une banque en ligne française fondée en 2006 et basée à Villeneuve-d’Ascq, dans le nord de la France, en métropole lilloise. Il faut dire que la maison mère est le Crédit Mutuel / Cofidis / CIC. Elle a un slogan surréaliste qui ne s’invente pas: Les gens avant l’argent.

    Ils devraient dire ça aux chrétiens d’Orient, au Yazidis, et à tous ceux qui ont subi une mort violente causée par les adeptes de l’islam dont a parlé Éric Zemmour, à commencer par les 250 morts en France dans les attentats, et les quatre derniers policiers de la préfecture de Paris!

    Bref, si des patriotes de France et de Navarre, êtes adhérents à la MAIF, ou avez des comptes en banque au Crédit Mutuel, à Monobanq, au CIS et/ou avez des crédits chez Cofidis, vous savez ce qu’il vous reste à faire dans la mesure du possible!

    Dans tous les cas, arrêtez au minimum de manger des produits Ferrero! Au moins, en même temps que lutter pour votre santé, vous allez soutenir Éric Zemmour, et vous ferez un acte de résistance en même temps que des économies.#SoutienZemmour

    Gérard Brazon

    https://ripostelaique.com/le-chantage-de-nutella-et-de-la-maif-pour-faire-interdire-zemmour-de-tele.html

  • Nous sommes envahis par les nouvelles Jeanne d'Arc!

    Sainte Jeanne de France, protège-nous!

    Je suis athée mais, alors-là, je retrouverais presque la foi de mes ancêtres!

     

    Rennes: Jugé pour avoir violé une baby-sitter sous la menace d’une machette devant les enfants qu’elle gardait, le colosse Mahorais déclare avoir "entendu des voix"

    Dans le box des accusés, le jeune homme est un colosse coiffé de petites dreadlocks. Originaire de Mayotte, il est arrivé en métropole en 2017 sur les conseils d’un cousin qui espérait le sortir de la délinquance. Mais le jeune homme n’a pas été pris dans l’armée, ayant échoué aux tests de sélection. Il n’a pas non plus poursuivi le CAP de mécanique où son cousin l’avait inscrit.

    Deux mois avant les faits, il arrivait à Rennes. Sans domicile fixe, il était hébergé par le 115. Le 8 février 2018, il s’arrête dans ce quartier résidentiel et frappe à la porte d’un pavillon pour demander un verre d’eau. Il pénètre dans la maison et attaque la jeune femme, la menaçant avec un coupe-coupe. La jeune femme réussit à s’échapper mais il la rattrape dans la rue, la fait rentrer dans la maison, la force à se déshabiller et lui impose une relation sexuelle.

    Les deux enfants de 8 et 10 ans qui faisaient leurs devoirs ont été giflés, menacés et ont vu la scène de viol. L’homme, qui a été interpellé sur les lieux, reconnaît les faits.

    D’une capacité intellectuelle faible, l’accusé ne semble pas comprendre toutes les questions qui lui sont posées. Pourtant, l’enquêtrice de la brigade des mœurs qui est venue témoigner indique que l’accusé était lucide au moment de la garde à vue " et qu’il n’a jamais montré de signes de problèmes psychiatriques". Il a cependant indiqué, ce mardi matin, "entendre des voix".

    Le procès se poursuit jusqu’à jeudi. Les experts vont être entendus, ce mercredi, et les réquisitions et les plaidoiries sont prévues, jeudi, avant un verdict qui devrait tomber en fin de journée. Le procès devra déterminer si l’homme a choisi la maison "au hasard" ou s’il avait suivi la baby-sitter. Il encourt jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle.

    Chiche, on lui donne plus??? parce que le laxisme en matière de viol, ça commence à faire: plus de 400 viols déclarés CHAQUE JOUR en France!

    ... sans compter ceux que les pauvres femmes n'osent déclarer...

    Le télégramme

  • Complètement tarée!

     

    Icône du sauvetage des migrants, Carola Rackete envisage de quitter l’Allemagne: " trop de gens sur un territoire trop exigu"

    C'est pas toi qui fait entrer des milliers de migrants sur le territoire européen?.

    […]

    Quand elle se retrouve au milieu de nombreuses personnes, sa propre célébrité lui pèse rapidement. Rackete ne peut pas souffrir les grandes villes, dans une foule elle ne se sent pas bien, surtout quand les gens hurlent de façon hystérique ou demandent des selfies. "À Berlin, ça pue", dit-elle, "l’air y est à vomir".

    Figure-toi que tu me fais le même effet!!!

    Rackete n’a pas de domicile fixe, elle habite tantôt ici, tantôt là. À plus long terme, elle n’a pas du tout l’intention de vivre en Allemagne, dit-elle, trop de gens sur un territoire trop exigu. Le Chili ou le Kazakhstan lui plairaient davantage. […]

    Et chez les papoues, ça te botte pas?

     (Traduction Fdesouche)

    Spiegel (article payant)

  • Scandale Harpon

    L’ahurissant rapport de Françoise Bilancini, patronne de la DRPP

    Françoise Bilancini, la patronne de la direction du renseignement de la préfecture de Paris, vient de remettre son rapport sur le tueur islamique Mickaël Harpon.

    Un rapport qui en dit long sur le dénislamisme français, cette faculté si hexagonale de surtout ne pas voir ce que l’on voit dès qu’il s’agit d’un musulman, de ne pas dire ce que l’on devrait dire dès qu’un "Allahu akbar" est concerné, de ne pas entendre ce que l’on entend dès qu’il s’agit d’un adorateur de Mahomet.

    Mickaël Harpon était habilité secret défense, habilitation renouvelable tous les cinq ans. La première date du 8 juillet 2003. Puis elle a été renouvelée régulièrement. Pas le temps de se faire chier avec ce genre de conneries à la préfecture?

    Et excuse suprême: c’est conforme aux textes.

    Madame Bilancini écrit que depuis son arrivée, elle a mis en place une procédure d’habilitation plus poussée. Ces vérifications auraient permis, selon elle, d’éviter l’affectation à la DRPP de personnes faisant courir des risques divers au service. Des agents russes? Des trafiquants de drogue? Parce qu’en ce qui concerne le Coran et ses lecteurs assidus, la procédure a merdé.

    Doit-on comprendre que Harpon ne risquait rien parce qu’à la DRPP, on ne s’en prend pas aux musulmans?

    Ainsi l’intéressé, un Noir avec des troubles auditifs lourds avec lequel il fallait communiquer par signes était uniquement connu pour avoir tabassé sa concubine et future femme. Harpon avait été dispensé de peine par le TGI de Pontoise. Quand c’est un musulman qui cogne, les hauts-le-cœur féministes, les irritations de la bonne conscience, la sévérité des juges Mur des Cons, sont beaucoup moins tranchants que lorsque Zemmour est en cause.

    L’intéressé, c’est-à-dire le tueur, avait rédigé un rapport sur lui. Y expliquait-il comment il fallait cogner les femmes?

    L’administration française devrait mettre en place cette forme de management dans tous les services. Dans les tribunaux, les coupables issus de la diversité devraient prononcer eux-mêmes le jugement sur eux-mêmes. Gain de temps, clarté dans la sanction. Que du bonheur politiquement correct.

    Plus loin, on apprend que Micka avait demandé en février 2019 à progresser plus vite dans sa carrière. Il n’avait pas accès à assez de fichiers relevant du secret défense à copier pour ses amis en Allah?

    Françoise Bilancini, en vraie femme de terrain, a côtoyé l’assassin " sans constater la moindre difficulté relationnelle ou professionnelle ". Parce qu’il avait une certaine couleur de peau? Parce qu’il avait une certaine religion?

    Certes, des collègues du tueur musulman avaient relevé des signes de radicalisation. " Ils déclarent en avoir alerté leur hiérarchie ou pris conseil auprès des collègues spécialistes de ces problématiques ". Un autre collègue de Harpon dit avoir informé la SDSI (service informatique) des propos que celui-ci avait tenus après le massacre de la rédaction de Charlie Hebdo, de son refus de serrer la main des femmes. " Il n’embrassait plus la secrétaire de la section mais restait courtois avec les femmes. "

    Tout cela est demeuré tellement informel. " Aucun rapport écrit ni d’avis à la hiérarchie. " " Les deux collègues étaient dans la retenue ", note Françoise Bilancini. Ils n’auraient pas souhaité formaliser le signalement. Pourquoi? Par peur d’apparaître sur la liste des islamophobes si dangereux pour la sécurité du pays? Par trouille que leur carrière en prenne un coup?

    Pas plus tard que la semaine dernière, ils auraient constaté que Harpon embrassait les femmes. Remords d’avoir presque dénoncé un Noir handicapé musulman? Crainte de se retrouver dans un goulag administratif français à Limoges ou Saint-Pierre-et-Miquelon?

    Pas de traces.

    Rien dans le dossier administratif.

    Le service informatique de la DRPP fonctionne, selon Françoise Bilancini, " sur un mode quasi familial ", très soudé, et le tueur coranique y était parfaitement intégré.

    Surtout quand il copiait sur clé USB les adresses des policiers pour les livrer à ses copains en islam?

    La directrice de la DRPP termine par une phrase merveilleuse de naïveté complice, une phrase qui devrait rester dans les annales du dénislamisme: " Si une difficulté était apparue, depuis 2015, avec le comportement de M. Harpon, je ne doute pas du fait qu’elle aurait été portée facilement à la connaissance de la hiérarchie pour prise en compte. Il n’en a rien été. "

    Depuis une petite difficulté est apparue. Harpon était en fait un cuisinier adepte du halal.

    Mais la crainte de paraître islamophobe, raciste, esclavagiste, ne s’est pas arrêtée là. La femme complice du tueur – comment la qualifier autrement? Elle n’aurait prévenu qu’une amie de l’état psychologique du brave Mickaël et pas la police après l’achat des couteaux – a été remise en liberté. L’histoire ne dit pas s’ils lui ont rendu les tranchants ustensiles de cuisine.

    Que nous dit Françoise Bilancini en filigrane? Si vous êtes muzz, vous pouvez postuler, vous ne risquez rien, on a trop la trouille de passer pour des islamophobes.

    Qui veut bosser à la DRPP?

    C’est ça le dénislamisme.

    Bilancini est aussi mortellement coupable que Castaner. Elle est complice comme un certain nombre de fonctionnaires qui me font beaucoup penser à ces agents britanniques qui ont refusé pendant des années de voir le viol des jeunes Anglaises par les Pakis pour ne pas être traités de racistes.

    La moindre des choses que j’attends en tant que citoyen français de la part de gens qui doivent garantir ma sécurité, est qu’ils démissionnent après avoir tant failli dans leur mission. Castaner et Bilancini dehors.

    Marcus Graven

    Rapport intégral:

    https://drive.google.com/file/

     

    https://ripostelaique.com

     

  • Le brûlot de Fabien Bouglé sur les éoliennes

    Les éoliennes, technologie obsolète et néfaste, ont détourné énergies et capitaux aux dépens de l’innovation et de la recherche, seuls à même de trouver une solution à une trop grande dépendance à l’égard des énergies fossiles.

    Voici un livre sur les éoliennes qui vient à son heure. Dans cette triste époque de délire mystico-religieux et d’irrationalité satisfaite, Fabien Bouglé remet les pendules à l’heure. Il dénonce l’escroquerie environnementale, économique et politique que représentent les éoliennes.

    On aura rarement aussi bien démonté le mythe des prétendues énergies renouvelables. Que le discours sur les éoliennes soit du vent, on le sentait bien, mais sans avoir toujours tous les éléments d’informations réunis de façon commode.

    Fabien Bouglé démonte aussi, de façon précise, le business juteux des vertueuses ONG, si promptes par ailleurs à dénoncer les méchants lobbies du nucléaire, du pétrole ou des OGM. Pour paraphraser Voltaire, les prétendus défenseurs de l’environnement crachent dans la soupe pour mieux en dégoûter les autres. Mais ne comptons pas trop sur la presse pour trop se pencher sur certains conflits d’intérêt.

    L’idéologie "planétophile", comme l’appelle l’auteur, enthousiasme les citadins et se fait aux dépens des ruraux.

    L’idéologie écologiste repose sur des paradoxes continuels: les paysages naturels sont défigurés au nom du respect de la nature! Les éoliennes gigantesques se substituent aux clochers, comme l’écologisme supplante le christianisme.

    Bien sûr, derrière l’enthousiasme lyrique continuel propagé par les médias se révèlent des intérêts financiers bien juteux, dont certaines ONG, par le biais de prises d’intérêt, profitent largement. Fabien Bouglé dénonce dans l’industrie éolienne "une arme de destruction massive de l’environnement".

    Un bilan environnemental désastreux

    Bien que l’information, très biaisée, qui existe sur Internet essaie de faire croire au caractère recyclable des éléments constituant les éoliennes, seul le mât l’est réellement. La nacelle exige l’utilisation des fameuses terres rares que nous retrouvons dans les voitures électriques, les panneaux voltaïques et téléphones portables, si chers à la boboïtude conscientisée. Or rien de plus polluant, notamment sur le plan radioactif, que l’exploitation des terres rares.

    Il est curieux que les adversaires acharnés du nucléaire prônent des éoliennes dont la construction entraine l’accumulation de déchets radioactifs et de graves problèmes de santé pour les ouvriers chargés de l’extraction et les populations environnantes.

    La durée de vie des éoliennes étant brève, guère au-delà de 25 ans, que faire des stocks de pales à peu près impossibles à recycler et dont les composants se révèlent dangereux pour la santé? Et en songeant aux 14 000 éoliennes qui rouillent sur place en Californie, on frémit à ce qui nous attend en France et en Europe.

    Le "bilan carbone", si cher à notre époque, est absolument désastreux pour les éoliennes comme le montre l’auteur. Elles provoquent même un réchauffement local là où elles sont installées!

    Le bon élève doit imiter le cancre

    Le vent est certes inépuisable mais ce n’est pas le vent lui-même qui produit directement l’énergie. Et le vent souffle où et quand il veut, comme le savait la sagesse antique. Notre époque paraît avoir oublié cette vérité élémentaire. L’intermittence est un des nombreux talons d’Achille de notre symbole vert. Cette intermittence exige une régulation par l’utilisation de centrales thermiques. En d’autres termes, plus vous utilisez d’éoliennes plus vous devez recourir à des énergies fossiles. Le soi-disant " renouvelable " dépend totalement du non-renouvelable!

    On en arrive à cette situation ubuesque où la France, élève modèle de l’Europe en termes d’émissions de CO2, se voit enjointe d’imiter le modèle allemand qui émet 10 fois plus de CO2 par kWh produit.

    Divers chapitres sont consacrés aux problèmes subis par les riverains des éoliennes ou au massacre de grande ampleur des oiseaux et de chauves-souris, mais aussi, ce qui est moins connu, du monde marin.

    Dictature verte et capitalisme de connivence

    Un chapitre porte un titre significatif, " La nouvelle dictature verte ". Visiblement les règles de la démocratie ne s’appliquent pas pour les installations d’éoliennes. Le chapitre suivant qui fait allusion à une certaine Greta se penche sur le " capitalisme vert ". Derrière les jeunes filles aux nattes se cachent toutes les tares du capitalisme de connivence: exonérations d’impôts, subventions, tarifs subventionnés. Bref, toutes les joies du profit sans risque assuré par le contribuable qui n’en peut mais. Une belle bulle artificielle qui n’aurait jamais existé si le marché avait pu jouer son rôle.

    Et à l’horizon se profile un désastre économique, surtout pour notre pays qui bénéficie largement de la manne touristique: mais pour combien de temps? Touristes et éoliennes ne font pas vraiment bon ménage.

    En bref, les éoliennes, technologie obsolète et néfaste, ont détourné énergies et capitaux aux dépens de l’innovation et de la recherche, seules à même de trouver une solution à une trop grande dépendance à l’égard des énergies fossiles.

    Sans vouloir déflorer davantage le contenu d’un ouvrage très documenté, qui mérite la plus large diffusion, je ne peux que vous inviter à le lire au plus tôt!

    Fabien Bouglé, Éoliennes, la face noire de la transition écologique, éditions du Rocher, 2019, 240 p.

    Gérard-Michel Thermeau, docteur en Histoire, est professeur agrégé d'Histoire-Géographie et de Cinéma-audiovisuel dans un lycée de Saint-Etienne.