Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2015

La maman connectée qui surveille votre maison

 

Branchée à internet, Mother entre en interaction avec des "motions cookies", des petits capteurs que l’on place où l’on veut dans la maison ou bien dans les poches de ses proches...  De vrais mouchards.

Ses yeux brillent dans le couloir sombre. Sa bouche éclairée inspire la bonne humeur. Mother est bien là. En bonne mère, elle surveille le domicile et la famille. Avec son look de Barbapapa, et ses rondeurs de poupées russes, cet objet connecté pourrait pourtant être le signe d’une autre époque. Il fait penser à un ancien copain de route, Nabaztag, ce fameux lapin connecté du début des années 2000 qui nous plongeait déjà dans le monde des objets intelligents. Et pour cause. Son créateur est le même : Rafi Haladjian, fondateur de la société Sen.se.

Cette maman numérique symbolise à merveille la nouvelle génération d’appareils qui transforment le foyer en maison plus intelligente. Il pousse encore plus loin l'expérience de ce Lapin un peu crétin, avec ses oreilles qui gesticulaient à longueur de journée. Un autre temps.

Des motions cookies à coller partout

Mother se veut beaucoup plus ambitieux. Branchée au réseau internet de la maison, il entre en interaction avec des "motions cookies", des petits capteurs que l’on place où l’on veut dans la maison ou bien dans sa poche et dans celles de ses proches. Une fois identifiées, ces petites pastilles colores au noms improbable (modern Beirut, thin Kiss…) se positionne où bon vous semble. Sur la porte d’entrée pour en vérifier l’ouverture et la fermeture, dans la poche de son garçon pour signaler son absence ou sa présence, sur la machine à café pour surveiller sa consommation de capsules, dans le réfrigérateur pour en surveiller la température… Autant de possibilité que l’on peut faire évoluer à satiété. Les Motion cookies peuvent être réaffectés à de nouvelles tâches à tout moment. Ces nouveaux camarades de petite taille se glissent partout et s’adaptent à leur tâche en détectant et en comprenant les mouvements avec le temps. 

Mother se branche à votre box via un câble ethernet et communique ensuite avec le smartphone. Pour cela il faut télécharger l’application Pocket mother, une interface plutôt bien faite qui permet donc de voir le nombre de pas et la distance parcourue chaque jour, de gérer les alertes en cas d’intrusion chez soi, de surveiller l’activité des autres membres de la famille…

Vendue 290 euros avec 4 motion cookies, l’aventure Mother n’en est qu’à ses débuts. Sen.se a effectivement profité du CES de Las Vegas, qui s’est tenu début janvier, pour lancer un appel aux développeurs,  et multiplier les possibilités des fameux cookies pour permettre l’interconnexion avec d’autres objets connectés. Le bon vieux Nabaztag doit se retourner dans sa tombe.

 

Les commentaires sont fermés.