Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2016

Carrément débile!!!!!

Corse: panique dans un village à cause d'un exercice militaire surprise

Des parachutistes de la légion se sont livrés à un exercice militaire dans un village corse, sans que la population ne soit au courant.

Dans le petit village d'Ota, en Corse du Sud, le réveil a été difficile pour les habitants, qui ont cru à une véritable déclaration de guerre ce mercredi 26 octobre.

Des tirs, des parachutistes, et une petite armée de quelques 300 personnes, qui débarquent dans un village de Corse du Sud. La scène est digne d'un film de guerre. Mais il n'en était rien, car il s'agissait en fait d'un exercice militaire, qui a eu lieu très tôt ce matin à Ota.

Rapportée par France Bleu, cette information pourrait presque faire sourire, si elle n'avait pas provoqué une grosse frayeur aux habitants du village, qui n'hésitent pas à dire que la situation aurait pu mal tourner. La population n'a pas été prévenue de l'entraînement des militaires du 2e régiment étranger de parachutistes.

"On aurait pu faire un carnage"

La mairie et la légion se sont abstenues de commentaires dans cette affaire, mais France Bleu rapporte le témoignage d'un habitant d'Ota, (à écouter ci-dessus) qui explique la tournure dramatique qu'aurait pu prendre une telle surprise: "Il y aurait pu y avoir un massacre ce matin. Nous sommes tous chasseurs, nous sommes tous armés. On aurait pu faire un carnage. Ils étaient au moins 300, ça mitraillait partout dans le village. On se serait cru en guerre“.

Selon lui, la gendarmerie non plus n'était pas au courant. Il se dit très en colère, compte tenu du contexte actuel. "C'est inadmissible", conclut-il.

Savez-vous que les autorités administratives n'ont pas osé imposer aux Corses un centre pour accueillir les migrants?

mais, vous, les français, qu'attendez-vous pour faire de massives grèves de protestations?

On n'est pas obligé de supporter l'équipe à Flamby jusqu'en mars!

Soyez massivement aux côtés des policiers, gendarmes et pompiers!

 

 

Les commentaires sont fermés.