Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2016

4 ans de François Hollande…

Plus qu’un an à purger se dit-on. Le bilan d’Hollande est si minable qu’établir la liste exhaustive des temps forts risibles serait un travail titanesque. A contrario, lui prêter quelques actions bienfaitrices est très rapide, je n’en vois qu’une, il tente péniblement d’extraire la gauche de son cloaque marxiste. Mais qu’il peine! Depuis plus de deux ans on sait qu’il n’a pas la majorité pour conduire des réformes qui iraient un peu dans le bon sens bien qu’elles fussent trop timides compte tenu de l’urgence économique et sociale. Si Bayrou avaient eu un groupe parlementaire, Hollande aurait peut être saisi sa main tendue, mais en aurait-il eu le courage politique? On a pu constater par la suite que le courage n’était nullement une qualité qu’on peut lui prêter.

On commence par le matraquage fiscal pour ceux qui ne pensent pas bien, des cadeaux consentis à son électorat alors que les caisses sont vides. Si on songe au respect de la fonction de la France et des français, il vient merci pour ce moment, Leonarda, la répression de manifestations pacifiques de mal pensants ou la mansuétude insupportable envers des écervelés place de la République, le terrorisme, une politique étrangère d’une incommensurable bêtise. La visite ou la réception de tout ce que la planète compte comme dictateurs, des ventes d’armes en veux-tu en voilà à des pays douteux sur les plans démocratiques et diplomatiques (exception faite de l’Australie d’où la surmédiatisation d’un contrat au final loin d’être si juteux par rapport à d’autres). Pour finir, et c’est le pire, une tentative ratée de révision de la constitution qui revenait à valider les thèses de l’extrême droite et qui n’a qu’accru la tension de plus en plus forte entre les français.

Seulement cette tragédie française peut bien durer 5 années supplémentaires. Tous les commentateurs martèlent que celui qui sortira gagnant de la primaire de la droite sera certainement le successeur d’Hollande or rien n’est jamais joué d’avance. Avec le FN au second tour, un mauvais choix de personne et surtout une division à droite et Hollande rempile. La division est fort probable: l’exemple du vote électronique pour les français de l’étranger est un bon exemple. Pourquoi certains pourraient voter électroniquement et pas d’autres? Le vote électronique peut-il être infalsifiable? Il me semble que celui qui a de l’argent à perdre aidé de hacker peut fort bien fausser les résultats! D’une polémique sans intérêt, montée en épingle par les médias, les candidats se tirent déjà dessus à 6 mois du scrutin… ça promet.

Il peut tout arriver en 2017 mais il peut aussi rien se produire: ni la recomposition du paysage politique ni l’arrivée d’un réformateur. Il va malheureusement encore falloir attendre de couler encore davantage pour que les français cessent de renouveler leur confiance à des brigands, des tricheurs, des corrompus ou des manipulateurs. En bien ou en pire…

https://leblogduduff.wordpress.com/2016/05/08/4-ans-de-francois-hollande/

Les commentaires sont fermés.