Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2017

Des journalistes qui s'interrogent sur la santé mentale de Macron? Mdr

On comprend que Macron soit l’idole de tous les faux intellos qui nous bouffent la laine sur le dos.

L’identité c’est A égale A ; il y a au moins des A et des B. Et je n’ai pas envie que A=B

On est tous  des enracinés et donc ce que nous sommes puisque nous sommes des enracinés il y a des arbres à côté de nous, il y a des rivières, il y a des poissons, il y a des frères et sœurs.

J’ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais, en même temps, elle doit s’ancrer dans de l’immanence complète, de la matérialité.

Moi ma vie, mes souvenirs, ils sont faits des souvenirs d’enfance de ma grand-mère et de ce professeur de philosophie que je n’ai jamais vu mais dont j’ai l’impression de connaître le visage.

Et donc notre vie elle est toujours en même temps, Elle est plus complexe que ce qu’on veut réduire.

Ce qui constitue l’esprit français, c’est une aspiration constante universelle, c’est à dire cette tension entre ce qui a été et la part d’identité, cette ipséité stricte, et l’aspiration à un  universel, c’est-à-dire à ce qui nous échappe.

Par contre, comment se fait-il que Franceinfo, chaîne publique d’information en continu, qui fait partie, au même titre que France Inter, France culture, France info (la radio) j’en passe et des meilleures se soit lancé dans le petit jeu du dégommage de Macron?

Qu’il y ait un ou des journalistes comme Julie Rasplus, auteur de ce petit bijou,  tentés par le véritable travail de journaliste c’est une certitude, qu’ils puissent vendre à leurs radios ou chaînes respectives, c’est bien plus difficile.

Sauf que… Franceinfo (TV) est un bébé, lancé en août 2016 sur le web avec l’objectif de faire de l’ombre à BFMTV, Itélé, LCI… Et Franceinfo, pour faire son trou et sa promo s’est engagé à faire plus de  journalisme d’investigation et moins de sensationnel. Pour France Info, il faut se démarquer, il faut faire ce que l’on ne montre nulle part ailleurs, de l’original, de l’impertinent, et le maître à copier, c’est la BBC, on pourrait rêver pire en effet.

Est-ce pour ces raisons que l’accouchement de la nouvelle chaîne s’est fait dans la douleur, avec une fronde menée par les salariés de France TV ? Ils s’étaient opposés, en vain, à ce que la nouvelle chaîne s’appelle France Info comme la radio. Elle s’appelle finalement comme la radio, mais en un seul mot.

Quant à Julie Rasplus, quand on consulte son compte twitter, on se rend compte qu’elle est très mobilisée par la sauvegarde de la planète, “l’Océan arctique, nouvelle poubelle de l’humanité“, “superbes et inquiétantes images“ de l’Arctique qui fond,“ depuis début janvier, des traces d’iode radioactive ont été décelées un peu partout en Europe, dont la France“; par ailleurs, elle cite Mediapart, elle a travaillé pour Libé, pour l’Obs, pour 20 Minutes…

Bref peu de chances qu’elle admire Trump et Marine.

Soit elle est sincère et fait objectivement son travail de journaliste, soit elle savonne la planche de Macron pour un Mélenchon ou un Hamon, en tout cas pas pour Fillon sur lequel elle tape dès qu’elle peut… Eu égard au peu de chance de voir ses candidats arriver en tête aux élections, elle est courageuse et indépendante.

Bref, ne boudons pas notre plaisir pour ce beau travail de journaliste à saluer, quels que soient ses objectifs.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/29/quand-franceinfo-ridiculise-macron-en-mettant-a-nu-ses-discours-abscons-un-regal/

Les commentaires sont fermés.