Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2014

Crises cardiaques : le drone plus rapide que les secours!

 

Mis au point par un étudiant dans une université des Pays-Bas, le "drone ambulance" permet d'apporter en un temps record un défibrillateur sur le lieu de l'incident.

Le prototype d'un "drone ambulance" a été présenté à l'université de Delft aux Pays-Bas. Capable de se déplacer à 100 km heure et de porter une charge de 4 kilos, soit le poids d'un défibrillateur, il peut se rendre de manière indépendante en localisant un appel d'urgence.

"Environ 800.000 personnes subissent un arrêt cardiaque chaque année dans l'Union européenne, et seulement 8% d'entre elles survivent", assure Alec Momont, l'étudiant belge ayant développé le système.

Une minute pour 12 km 

Ce fort taux de mortalité s'explique par les dix minutes que mettent les secours à se rendre sur les lieux de l'incident alors que la victime décède généralement au bout de 4 à 6 minutes, précise-t-il. Le drone ambulance pourrait mettre une minute à se déplacer dans un rayon de 12 kilomètres. Un micro et une caméra embarquée, permettraient de faire le lien avec uNe équipe médicale.

Encore à l'état de prototype, le drone coûterait 15.000 euros pièce. Il a déjà séduit le service d'urgence néerlandais et la fondation néerlandaise pour le cœur.

un-d.jpg

Les commentaires sont fermés.