Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2016

Sur ce, je vais aller vérifier que mon cassoulet ne brûle pas!

Nice : une serveuse agressée parce qu’elle sert de l’alcool pendant le ramadan

Cet incident a suscité de multiples réactions politiques. Le propriétaire de l’établissement a confirmé une information de Nice-Matin. Cette serveuse, qui présente un hématome important à l’arcade sourcilière, a porté plainte pour agression, de même que le propriétaire de l’établissement, qui a également porté plainte pour menaces, les mêmes individus ayant déjà tenté, trois jours auparavant, de le dissuader de vendre des boissons alcoolisées pendant le mois de jeûne. Une enquête est en cours et a été confiée à la sûreté départementale des Alpes-Maritimes.

“Tu devrais avoir honte de servir de l’alcool en période de ramadan. Si j’étais Dieu, je t’aurais pendu“.

Les deux hommes ont fait semblant de partir puis l’un d’entre eux est revenu et a giflé violemment la jeune femme à l’intérieur du bar, qui s’est écroulée. La jeune femme se dit d’autant plus choquée qu’elle est elle-même musulmane et pratique le ramadan. “Ce n’est pas parce que je sers de l’alcool que je n’accomplis pas mon devoir. Si je le fais, c’est parce que je suis serveuse. En Tunisie, j’exerçais le même métier et je n’ai jamais eu le moindre problème. Je ne pensais pas qu’en France, pays de libertés, je puisse être agressée pour ça“ (…)

Pour Philippe Vardon, conseiller régional FN, “cette situation est le résultat de la faiblesse des dirigeants politiques, Christian Estrosi et les siens en tête, s’étant empêtrés dans des compromis inacceptables et dangereux“.

“La France glisse dans l’obscurantisme“, a pour sa part réagi le numéro 2 du FN Florian Philippot.

 

 

Les commentaires sont fermés.