Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2017

Macron est totalement FOU: il se prend pour le Christ!

Une discussion avec une amie (en bleue): j'aimerai savoir si ce qu'il raconte nous améliorera le déficit, baissera le nombre de chômeurs, apaisera les banlieues, etc.

Nous n'avons pas besoin d'un pasteur.... et je voudrais que les journalistes qui ont fait "monter" au pinacle ce crétin, se mordent les doigts et les coui... de nous avoir induits sur ce chemin de béatification de ce Crétinus Magnus aux bourses plates mais au portemonnaie bien garni qu'ils ont ouverts sous les semelles de cet abruti plein de vent d'autan! Même s'il s'en défend, le fais qu'il parle de prédication christique nous montre ses pensées secrètes du vouloir obsessionnel qui le hante.

Emmanuel Macron: "Je ne cherche pas à être un prédicateur christique."

Le temps d'un trajet Saint-Pierre-des-Corps-Paris, le candidat d'En Marche!, Emmanuel Macron, s'est confié au JDD sur son charisme, le lien qu'il veut établir avec les électeurs et sa propre mystique... Extraits:

Sur le rapport des Français à la politique et au sacré.

"La politique, c’est mystique." [le con!...] "C’est tout mon combat. C’est une erreur de penser que le programme est le cœur d’une campagne. Les médias passent du commentaire d’un point de détail mineur du programme aux pires polémiques, et ainsi de suite."

Sur son charisme.

"Comment se construit le pouvoir charismatique? ( donc il présuppose qu'il a du charisme.... ca ne marche pas sur moi, je ne ressens rien en le voyant :-))) ), sur combien de gens exerce il son "charisme"?

C’est un mélange de choses sensibles et de choses intellectuelles. J’ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s’ancrer dans de l’immanence complète, de la matérialité. Je ne crois pas à la transcendance éthérée. (ça sonne bien mais c est un poncif).

Il faut tresser les deux, l’intelligence et la spiritualité. Sinon l’intelligence est toujours malheureuse. Sinon les gens n’éprouvent de sensations que vers les passions tristes, le ressentiment, la jalousie, etc. Il faut donner une intensité aux passions heureuses."  (J'espère que tout être humain est régi selon cela: la transcendance et la matérialité, les deux mêlés: ce qui est traduit dans le symbole de la croix, qui était un symbole antique, pas uniquement chrétien: la verticalité unie à l'horizontalité, idem dans symbole du tao... donc rien de nouveau, ni de " transcendant".

.. (il est fortement souhaitable en général que les gens aient une spiritualité. mais je ne pense pas que cela donne forcement du CHARISME).

Sur sa posture christique.

"La dimension christique, je ne la renie pas ; je ne la revendique pas. Je ne cherche pas à être un prédicateur christique."

Bon, ca sonne bien, ce sont des " poncifs", ca en jette, mais cela n'apporte rien...bref, je ne sens pas ce genre de paroles (cela se vit, cela ne se dit pas... le dire est  prétentieux).

sans verticalité : transcendance ou spiritualité, il n'y a pas d'être humain digne de ce nom; donc... il nous dit une évidence;

Le vrai charisme pour moi, est celui de certaines personnes, qui apparaissent, ne disent rien, et l'on sait que l'on a en face de soi un être humain "complet", harmonieux... stable sur terre, mais relié "au ciel" ... pour parler comme les taoistes...

L'homme effectue la liaison entre le ciel et la terre ( le symbole "homme " en chinois exprime très bien cette idée.

http://www.lejdd.fr/Politique/Macron-La-politique-c-est-mystique-846614

 

Les commentaires sont fermés.