Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pendant que vous vous gelez sur les ronds-points,

les monarques de l'Elysée s'en tamponnent et de la “coule douce“

En pleine crise des gilets jaunes, Emmanuel et Brigitte Macron reçoivent "Le Monde"… pour parler déco

Entre les deux premiers samedi de manifestation des gilets jaunes, Emmanuel et Brigitte Macron ont reçu, le 22 novembre, le journal "Le Monde" pour vanter les travaux de rénovation de la salle des Fêtes du palais de l’Elysée, censée devenir "un espace de dialogue". Avec les gilets jaunes, justement?

La vie, les Français le savent bien, ce ne sont pas que les taxes sur l’essence ou l’état de notre démocratie. Parfois, ce sont aussi des papiers peints à refaire. Ainsi, pendant que les médias et l’opinion avaient les yeux rivés sur les gilets jaunes dans l’attente de savoir comment allaient tourner les choses, Emmanuel et Brigitte Macron recevaient, le jeudi 22 novembre, le journal Le Monde pour parler… déco. Car figurez-vous que derrière les grilles de l’Elysée, une autre révolution se jouait: le couple présidentiel a officiellement lancé des travaux de rénovation de la salle des Fêtes du palais.

600.000 euros de rénovation

Le chef de l’Etat en personne, écrivent nos confrères, "a tenu à superviser lui-même, jeudi 22 novembre" , le lancement du chantier. Lequel doit se terminer avant le 15 janvier et coûter quelque 600.000 euros, dont 300.000 rien que pour… la moquette. Il faut dire que celle-ci ne vient pas de chez Saint-Maclou: "Constituée de deux tonnes de laine, elle a été teinte en Belgique et tissée à la Manufacture royale du Parc d’Aubusson", nous apprend-on.

www.marianne.net

Écrire un commentaire

Optionnel