Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/07/2016

une femme insultée pour une robe trop courte

Juvisy-sur-Orge (91):

A Juvisy-sur-Orge, une passante a été "insultée en pleine rue par un individu estimant que sa robe n’était pas suffisamment couvrante". Elle a déposé une main courante. L’auteur des insultes, s’est révélé être un intérimaire, employé par la municipalité.

Les faits se sont déroulés mercredi 20 juillet sur les coups de 14 heures, a rapporté le site Internet de l’hebdomadaire de l’Essonne. Accompagnée de son fils de 12 ans, cette jeune mère se trouvait alors dans le centre-ville de Juvisy-sur-Orge lorsqu’une personne s’en est pris à elle et à sa "robe toute simple. Une robe d’été parce qu’il faisait chaud", a précisé le cabinet du maire de la commune au Républicain. "Il a continué en la suivant alors même qu’elle lui disait de s’occuper de ce qui le regarde."

Robin Reda, le (jeune) maire LR de Juvisy-sur-Orge, s’est alors exprimé sur son compte Facebook pour dénoncer l’incident survenu dans sa commune. "J’ai demandé des sanctions fermes", a-t-il écrit dans un message publié ce jeudi 21 juillet, avant d’affirmer que le contrat de l’intérimaire avait pris fin et de conclure: "L’intransigeance avec les valeurs de la République commence sur le terrain, soyons intraitables."

Le Figaro

Sanctions fermes? A porte,…et même plus, jetez-le hors de France!

 

aaa4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et celle-là, elle est assez à poil pour t'emmer.....?

 

Les commentaires sont fermés.