Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fille

  • MDR

  • C'est tropohirrble!

    Selon Libération, ça y est, la droite et l’extrême droite est partout alors qu’en réalité, l’ultra-gauchisme règne incontestablement.

    Immense surprise dans le Landernau informationnel et le microcosme journalistique des journalistes professionnels du journalisme de journal: il semblerait qu’une chaîne de télévision offre une part non négligeable de ses plateaux politiques à l’extrême droite. C’est donc l’horreur. Pensez donc: les cris de toute la classe jacassante sont quasiment couverts par les bruits de bottes!

    L’enquête de Libération ne laisse aucun doute. Les petits graphiques illustratifs de la rédaction du journal fondé par Sartre et positionné à l’extrême gauche ne permettent aucune interprétation à cette abominable vérité vraie: CNews (car c’est d’elle qu’il s’agit) se vautre dans la facilité d’inviter jusqu’à 36% de politiciens d’extrême droite. Selon les comptes méticuleux de toute l’équipe de Libération qui s’est consacrée à éplucher les programmes de cette abomination télévisuelle entre juin 2020 et juin 2021, la chaîne de Bolloré a par exemple osé recevoir plus de 130 fois Jean Messiha ce qui est évidemment troporibl.

     

    Le travail était dur, la tâche ingrate et obligeait à manipuler des miasmes nauséabonds d’une beuhête immonheudeu mais les zanalystes de Libération n’ont cependant pas hésité à s’y coller avec abnégation et ont même produit une petite synthèse qui, là encore, ne laisse aucune place à une interprétation aimable: quand on fait bien tous les petits calculs, les politiciens du Rassemblement National sont très très invités par CNews (jusqu’à 26,5% du temps d’antenne consacré à la politique). Quelle abomination!

    Quand on voit tout ça, difficile de retenir un haut-le-cœur: malgré les efforts incommensurables déployés par toute la rédaction de Libération depuis des décennies pour repousser toujours plus loin, plus fort les relents du fascisme et des pires extrêmes à savoir ceux de droite, il semble bien que la leçon ne parvienne pas à porter partout, que la Bonne Parole ne réussisse pas à atteindre les moindres recoins de certaines chaînes de télévision.

    La situation est grave. Que dis-je, elle est terrible!

    Il faut en effet comprendre que si le quotidien (et tous les journalistes derrière cette rédaction et bien au-delà) a produit tel article, c’est bien parce qu’une chaîne vient de briser un tabou français: donner la parole aux gens de droite et, notamment à ceux d’extrême droite non pas à proportion de ce que la rédaction estime qu’ils méritent, mais à celle que leur donne leur représentation dans la politique nationale. Et si on commence à laisser les gens de droite (et a fortiori d’extrême droite) s’exprimer ainsi dans les médias un média à proportion de ce que le public veut entendre, c’en est fini du discours actuellement dominant de la Belle Gauche Humaniste, Universaliste et Inclusive dont cette rédaction (et tant d’autres) se veut l’étendard.

    En réalité, il est particulièrement intéressant de voir que, au sein même de CNews, les journalistes émettent des petits couinements plaintifs à l’idée que certains, comme Zemmour ou Praud, puissent ainsi trouver un temps d’antenne pour y exprimer leurs opinions: comme ces dernières sont officiellement estampillées nauséabondes, il est inconcevable qu’on puisse les laisser parler. La démocratie, la liberté d’expression, ça va pour la météo et les idées de gauche, mais pas pour les idées de droite et les sujets qui fâchent. Et puis quoi encore?

    Ce qui explique sans doute le détachement voire la gourmandise de ces mêmes journalistes et des autres rédactions à inviter, tendre le micro, analyser et recueillir les paroles d’un nombre dodu de partisans de l’extrême gauche, et ce absolument sans aucun rapport avec le poids réel de ces idées et de ces gens dans la politique nationale.

    Et là apparaît toute l’hypocrisie dégoulinante de ces distributeurs automatiques de morale de synthèse: lorsqu’on prend un court temps de réflexion, on s’aperçoit assez vite que les quelques heures d’antennes supplémentaires que l’extrême droite et la droite ont grapillées sur CNews ne permettent même pas d’équilibrer le temps global de ces représentations politiques dans les médias.

    Non seulement CNews, avec 36% consacrés à l’extrême droite ne fait que s’approcher de la proportion de ces opinions dans l’électorat comme en témoigne la dernière élection présidentielle de 2017, mais en plus la dominance des idées de toutes les gauches sur les services publics laisse carrément songeur lorsqu’on se rappelle qu’il s’agit là d’argent pris de force à des contribuables qui, de fait, voient leurs contributions utilisées pour diffuser des idées avec lesquelles ils ne sont pas majoritairement d’accord… Au contraire de CNews qui, chaîne privée, se doit donc de coller aux désirs de ses spectateurs.

    L’équilibre qu’on serait en droit d’attendre du service public n’existe pas et c’est finalement le privé qui montre l’exemple, ce qui déclenche l’urticaire journaliste de façon prévisible.

    Le décalage est encore plus violent lorsqu’on tient compte des parts d’audience comme ne le font surtout pas les petits hypocrites de Libération et leurs inénarrables Décodeurs, véritables montres arrêtées qui indiquent le sud: l’abominable équilibrage de CNews avec 2,2% de part d’audience prend alors une autre tournure devant les 12,3% réalisés par France Inter et son gauchisme quasiment institutionnel. Autant dire que les gesticulations des journaleux militants de Libération se basent essentiellement sur un gros fantasme de sur-représentation, ce qui leur permet d’oublier complètement la sous-représentation de la droite dans absolument tous les autres médias.

     

    En tenant compte de ces éléments, l’article de Libération montre en réalité par contraste toute l’étendue de la médiocrité du service public et des médias sur-subventionnés par l’État: loin des contingences du marché et donc loin des opinions réelles des lecteurs, des auditeurs et des téléspectateurs, ces productions fonctionnent maintenant en vase clos, recrutant leurs équipes dans les mêmes viviers tous orientés politiquement de la même façon, avec un rapport de plus en plus ténu avec la réalité, le terrain et les problèmes réels du pays.

    Ceci explique à la fois le décalage croissant des sujets politiques abordés avec ceux que la majorité des Français désirerait effectivement voir traités (ce qui aboutit aux dernières constatations de la Fondapol qui remarque dans une récente étude que plus de 60% des gens ne s’estiment pas représentés par les médias dominants) et le décalage des politiciens avec les Français, les premiers croyant niaisement que la presse rapporte ce que pensent les seconds, ce qui permet au passage à ces médias d’orienter plus ou moins lourdement ces politiciens dans leur sens.

    En fait, l’orientation actuelle de CNews et ses excellents résultats d’audience sonnent comme un véritable avertissement à tous les autres médias actuellement confits de leurs certitudes et de leur hypocrisie dans l’argent gratuit des autres: vous êtes moins que médiocres, vous êtes nuls, et vous allez périr minablement.

    Et quelque part, ce sera ni surprenant, ni même triste.

    H.16 sur Contrepoints

     

  • L'homme qui soi-disant est le plus puissant du monde est débile!

    États-Unis : Joe Biden chute 3 fois de suite en montant les escaliers d’Air Force One

     

     

    Joe Biden just fell 3 times in a row trying to go up the stairs to Air Force One pic.twitter.com/gTUTckUH32

    — Caleb Hull (@CalebJHull) March 19, 2021

    Cet évènement a suscité de nombreuses réactions :

    “Je me souviens que la presse a critiqué Trump pour avoir touché le rampe. Biden tombe à plusieurs reprises, mais je suis sûr qu’il est en pleine forme. Pas étonnant que tous nos ennemis se jettent simultanément sur lui et se moquent de lui publiquement.”

    I remember the press bashing Trump for touching the rail once. Biden falls repeatedly but I’m sure he’s the picture of health. No wonder all our enemies are pouncing simultaneously and mocking him publicly. pic.twitter.com/R1qN9DDHFW

    — Donald Trump Jr. (@DonaldJTrumpJr) March 19, 2021

    “Vous avez peur de nous, la Chine ?”

    Do you fear us yet, China? https://t.co/xzRoGP6OpP

    — Scott Adams (@ScottAdamsSays) March 19, 2021

    “L’empereur n’a pas de fonction cognitive.”

    The emperor has no cognitive function. https://t.co/cGdP7O4GU4

    — Jenna Ellis (@JennaEllisEsq) March 19, 2021

    “Donald Trump tenant un verre d’eau et descendant lentement était la preuve qu’il n’allait pas bien. Il sera intéressant de voir comment les mêmes médias couvriront la chute de Joe Biden.”

    Donald Trump holding a glass of water and walking slowly down a ramp was evidence that he wasn’t well. Interesting to see how same media will cover Joe Biden’s fall here. pic.twitter.com/XEa4r4OpeC

    — Clay Travis (@ClayTravis) March 19, 2021

    It had to be done. pic.twitter.com/7PsDHGKbiC

    — Caleb Hull (@CalebJHull) March 19, 2021

    Qui a fait ça? pic.twitter.com/pDXdsD20Uv

    — Heleane (@paxipax_heleane) March 19, 2021

    Kamala Harris vient de réaliser qu'elle n'aura pas longtemps à attendre pour s'installer à la Maison Blanche… pic.twitter.com/SzF5bk4BuN

    — Barbara78 (@dragonduclos) March 19, 2021

     

     

    https://www.fdesouche.com

  • Coronavirus. Le point sur la situation au 17 mars 2020

    Par le Général (2S) Dominique Delawarde – Ancien chef " Situation-Renseignement-Guerre électronique " à l’État-major interarmées de planification opérationnelle ♦ La crise à laquelle sont confrontées la France, l’Europe et la planète est commentée par de nombreux experts. Parmi ceux-là, le Général Delawarde a décidé de publier un point quotidien. Nous partageons ici avec vous celui du jour.
    Polémia

    Coronavirus – Situation statistique au 17 mars 0h00 GMT avec taux de mortalité des patients par âge, sexe, et patients atteints de multi-pathologies

    En réponse aux questions qui m’ont été posées sur le taux de mortalité par âge, sexe et pour les patients atteints de multi-pathologies, je vous adresse aujourd’hui les résultats d’une étude conduite par l’OMS  (Organisation Mondiale de la Santé) sur les 56 000 premiers patients "chinois" traités. L’OMS a envoyé une mission en Chine pour suivre le développement de l’épidémie. Ce rapport a été publié le 27 février 2020 sur le site de l’OMS et se traduit par les tableaux qui suivent.

    Age des patients soignés pour coronavirus

       Taux de mortalité

    Au dessus de 80 ans

    14,8%

    70 à 79 ans

    8 %

    60 à 69 ans

    3,8 %

    50 à 59 ans

    1,3 %

    40 à 49 ans

    0,4 %

    10 à 39 ans

    0,2 %

    De 0 à 9 ans

    0,0 %

     

    Ce premier tableau semble indiquer que le risque de décès est infime en dessous de 50 ans, mais qu’il monte rapidement avec l’âge au dessus de 50 ans.

     

    Sexe

    Taux de mortalité

    Homme

    4,7%

    Femme

    2,8%

     

    Les auteurs du rapport expliquent la différence par le fait que les hommes fument beaucoup plus que les femmes en Chine. Être fumeur ne serait pas bon pour combattre le coronavirus.

    Pour les multi pathologies voici le tableau statistique :

    Pathologie pré-existante chez le patient

    Taux de mortalité

    Cardiovasculaire

    13,2 %

    Diabète

    9,2 %

    Hypertension

    8,4 %

    Difficultés respiratoires chroniques

    8 %

    Cancer

    7,6%

    Aucune maladie préexistante

    0,9 %

    Il vaut donc mieux être en bonne santé pour affronter le coronavirus avec les meilleures chances de survie.

    En clair, si vous êtes une femme de moins de 40 ans et en bonne santé, vous avez beaucoup plus de chances de survie au coronavirus qu’un homme de plus de 80 ans, affecté de problème cardio-vasculaire. On s’en serait douté … mais on a des chiffres.

    Éléments statistiques du jour (J 64 de l’épidémie) :

    162 pays (+5) ont été, à ce jour, affectés par le virus, pour 181 290 cas déclarés

    7 128 décès, 78 328 guérisons, 95 834 patients en cours de soins.

    40 pays n’ont pas été affectés à ce jour par le coronavirus

    112 pays touchés ne comptent aucun décès

     37 pays déclarent entre 1 et 10 décès, parmi eux, 3 n’ont plus de malades (par décès ou guérison du seul patient qu’ils avaient).

    8 pays déclarent entre 11 décès et 100 décès.

    5 pays ont enregistré plus de 100 décès (Chine, Italie, Iran, Espagne, France).

    Sur les 7 128 décès enregistrés dans le monde, 6 714  l’ont été dans ces 5 pays (94,2%)

    Il y a de bonnes et de moins bonnes nouvelles.

    Les bonnes nouvelles

    1 – Au niveau de la planète :

    Le nombre de nouveaux cas déclarés en 24 heures est en baisse: 11 730 contre 12 724 hier.

    Le nombre de décès a diminué : 629 contre 663 hier. Les personnes déclarées en situation sérieuse ou critique n’augmentent pas sensiblement 6162 aujourd’hui contre 5 913 hier. On n’est pas encore, loin s’en faut, dans les modèles de progression "exponentielle" prévue par certains "experts".

    2 – En Chine

    Le nombre de nouveaux cas enregistrés (36) et de nouveaux décès (+ 14) restent très faible à l’échelle du pays, le nombre de personnes déclarées en situation sérieuse ou critique reste stable à    3 226. Le nombre de personne déclarées guéries augmente de 900 et réduit d’autant le nombre de patients en cours de soin.  Ceci confirme que  l’extinction de l’épidémie y est toujours en bonne voie.

    Les moins bonnes nouvelles

    1 – Le cœur de la pandémie de coronavirus n’est plus asiatique, mais clairement européen. Près de 9 000 des 11 730 nouveaux cas répertoriés hier sont des citoyens de l’UE. S’agissant des décès des dernières 24 heures, 70% des décès (454) sont des européens. Notons que la Russie, avec seulement 93 cas déclarés depuis le début de l’épidémie, dont aucun en condition critique et aucun décès, semble préservée du mal et des problèmes économiques internes au pays qui peuvent en découler…

    2 – Pour l’Italie, la situation devient critique. Elle enregistre 56 % des décès COVID-19 de la planète (349) sur les dernières 24 heures, 28% des nouveaux cas du jour, et 31% des cas en situation critique. On peut s’étonner que la solidarité européenne, pourtant prévue par les textes, ne s’exerce pas vraiment à l’égard de l’Italie au niveau où elle le devrait. Chacun des états membres de l’Union s’occupe de son propre problème et assiste, plus ou moins compatissant, au malheur de l’Italie. Cela montre, s’il en était besoin, les limites, en cas de crise, de la solidarité européenne dont on nous parle si souvent ..….. Cette solidarité ne s’applique donc pas face à un fléau qui nous menace tous directement, mais elle s’applique fort bien, en revanche,  pour faire face, par des sanctions, à une Russie qui ne nous menace pas. L’UE donne, dans cette affaire, un bien triste spectacle au monde…

     3 – Pour l’Iran, l’Espagne et la France, la situation reste préoccupante et l’épidémie n’a pas encore atteint son pic. Avec ceux de l’Italie, le nombre des décès par coronavirus de ces 4 pays (547) représente 88% des décès de la planète (623) pour la journée d’hier.

    4 – S’agissant de la France, la situation se détériore avec 1 210 nouveaux cas déclarés contre 924 hier. En revanche, avec 21 décès contre 36 la veille, et une stabilisation des situations qualifiées de sérieuses ou critiques qui reste à 400 comme hier, on est toujours loin des prévisions apocalyptiques à caractère "exponentiel" de certains "experts".

    Avec 148 décès à ce jour, la France reste très en deçà des 100 000 morts de 1957 (grippe asiatique) et des 400 000 morts de 1918 (grippe espagnole). Elle reste même très en deçà du bilan de la canicule de 2003 (19 490 morts) et du bilan de la grippe saisonnière de l’hiver 2018-2019  (8 100 décès).

    Il semblerait même que la grippe saisonnière 2019-2020 ait été particulièrement clémente avec, au pire, quelques centaines de morts.

    Comme hier, les taux de mortalité de l’Italie, de l’Espagne et de la France par rapport au nombre de cas déclarés interrogent quand on les compare à ceux de l’Allemagne, de la Suisse, de l’Autriche, de la Norvège, de la Suède, du Danemark, de l’Autriche, de la Corée du Sud et du Japon.

    S’agit-il d’une question d’organisation des systèmes de santé, s’agit-il des traitements appliqués aux malades, s’agit-il d’une question liée à "l’atavisme latin" des populations? L’avenir nous le dira peut être. Le fait est qu’avec 7 241 cas déclarés, l’Allemagne n’a enregistré que 15 décès à ce jour, alors que la France avec 6 633 cas déclarés, enregistre 148 décès…

    Pays

    Nb total de cas

    Dernières 24h

    Total
    Décès

    Décès dernières 24h

    Totalement
    guéris

    En cours de soin

    État sérieux / critique

    Nb de cas/

    millions d’individus

    Chine

    80,880

    +36

    3,213

    +14

    67,819

    9,848

    3,226

    56.2

    Italie

    27,980

    +3,233

    2,158

    +349

    2,749

    23,073

    1,851

    462.8

    Iran

    14,991

    +1,053

    853

    +129

    4,590

    9,548

     

    178.5

    Espagne

    9,428

    +1,440

    342

    +48

    530

    8,563

    272

    201.6

     Corée du Sud

    8,236

    +74

    75

     

    1,137

    7,024

    59

    160.6

    Allemagne

    7,241

    +1,428

    15

    +2

    65

    7,161

    2

    86.4

    France

    6,633

    +1,210

    148

    +21

    12

    6,473

    400

    101.6

    USA

    4,294

    +614

    75

    +7

    73

    4,104

    12

    12.8

    Suisse

    2,353

    +136

    19

    +5

    4

    2,330

     

    271.9

    UK

    1,543

    +152

    55

    +20

    52

    1,436

    20

    22.7

    Pays Bas

    1,413

    +278

    24

    +4

    2

    1,387

    45

    82.5

    Norvège

    1,332

    +76

    3

     

    1

    1,328

    27

    245.7

    Suède

    1,119

    +79

    7

    +4

    1

    1,111

    2

    110.8

    Belgique

    1,058

    +172

    10

    +6

    1

    1,047

    33

    91.3

    Autriche

    1,018

    +158

    3

    +2

    8

    1,007

    12

    113.0

    Danemark

    914

    +50

    4

    +2

    1

    909

    10

    157.8

    Japon

    895

    +56

    27

    +3

    144

    724

    41

    7.1

    Diamond Princess

    696

     

    7

     

    456

    233

    15

     

    Malaysie

    566

    +138

     

     

    42

    524

    9

    17.5

    Qatar

    439

    +38

     

     

    4

    435

     

    152.4

    Canada

    406

    +65

    4

    +3

    11

    391

    1

    10.0

    Australie

    375

    +75

    5

     

    27

    343

    1

    14.7

    Grèce

    352

    +21

    4

     

    8

    340

    5

    33.8

    Rep Tchèque

    344

    +51

     

     

    3

    341

    2

    32.1

    Portugal

    331

    +86

    1

    +1

    3

    327

    18

    32.5

    Finlande

    278

    +34

     

     

    10

    268

    1

    50.2

    Israël

    277

    +64

     

     

    4

    273

    4

    32.0

    Slovénie

    253

    +34

    1

     

     

    252

    3

    121.7

    Singapour

    243

    +17

     

     

    109

    134

    11

    41.5

    Brésil

    234

    +34

     

     

    2

    232

    2

    1.1

    Bahrein

    227

    +13

    1

    +1

    77

    149

    1

    133.4

    Estonie

    205

    +34

     

     

    1

    204

     

    154.5

    Islande

    198

    +18

     

     

     

    198

    1

     

    Pakistan

    184

    +131

    1

    +1

    2

    181

     

    0.8

    Irlande

    170

     

    2

     

    5

    163

    6

    34.4

    Roumanie

    168

    +29

     

     

    9

    159

    2

    8.7

    Pologne

    156

    +31

    3

     

     

    153

    3

    4.1

    Chili

    156

    +81

     

     

     

    156

     

    8.2

    Hong-Kong

    155

    +6

    4

     

    81

    70

    4

    20.7

    Égypte

    150

    +24

    2

     

    32

    116

     

    1.5

    Thaïlande

    147

    +33

    1

     

    35

    111

    1

    2.1

    Philippines

    142

    +2

    12

     

    5

    125

    1

    1.3

    Indonesia

    134

    +17

    5

     

    8

    121

     

    0.5

     Arabie Saoudite

    133

    +15

     

     

    6

    127

     

    3.8

    Inde

    129

    +15

    2

     

    13

    114

     

    0.1

    Iraq

    124

     

    10

     

    26

    88

     

    3.1

    Koweit

    123

    +11

     

     

    9

    114

    4

    28.8

    San Marin

    109

     

    7

     

    4

    98

    11

     

    Liban

    109

     

    3

     

    3

    103

    3

    16.0

    Emirats

    98

     

     

     

    23

    75

    2

    9.9

    Russie

    93

    +30

     

     

    8

    85

     

    0.6

    Pérou

    86

    +15

     

     

    1

    85

    8

    2.6

    Luxembourg

    81

    +4

    1

     

     

    80

    10

     

    Slovaquie

    72

    +11

     

     

     

    72

     

    13.2

    Taïwan

    67

    +8

    1

     

    20

    46

     

    2.8

     Afrique du Sud

    64

    +3

     

     

     

    64

     

    1.1

    Bulgarie

    62

    +11

    2

     

     

    60

     

    8.9

    Vietnam

    61

    +4

     

     

    16

    45

     

    0.6

    Algérie

    60

    +6

    4

     

    10

    46

     

    1.4

    Equateur

    58

    +21

    2

     

     

    56

    2

    3.3

    Croatie

    57

    +8

     

     

    3

    54

     

    13.9

    Serbie

    57

    +9

     

     

    1

    56

    2

    6.5

    Argentine

    56

     

    2

     

    3

    51

    1

    1.2

    Panama

    55

     

    1

     

     

    54

     

    12.7

    Brunei

    54

    +4

     

     

     

    54

    1

     

    Colombie

    54

    +20

     

     

    1

    53

     

    1.1

    Mexique

    53

    +10

     

     

    4

    49

    1

    0.4

    Albanie

    51

    +9

    1

     

     

    50

    2

    17.7

    Chypre

    46

    +13

     

     

     

    46

    1

    38.1

    Arménie

    45

    +17

     

     

    1

    44

    2

    15.2

    Hongrie

    39

    +7

    1

     

    1

    37

     

    4.0

    Palestine

    39

    +1

     

     

     

    39

     

    7.6

    Biélorussie

    36

    +9

     

     

    3

    33

     

    3.8

    Costa Rica

    35

     

     

     

     

    35

    3

    6.9

    Lettonie

    34

    +4

     

     

    1

    33

     

    18.0

    Géorgie

    33

     

     

     

    1

    32

    1

    8.3

    Malte

    30

    +9

     

     

    2

    28

     

     

    Maroc

    29

    +1

    1

     

    1

    27

    1

    0.8

    Moldavie

    29

    +6

     

     

    1

    28

    1

    7.2

    Sri Lanka

    28

    +10

     

     

    1

    27

     

    1.3

    Azerbaïdjan

    25

    +2

    1

     

    6

    18

     

    2.5

    Bosnie

    25

    +1

     

     

    2

    23

     

    7.6

    Sénégal

    24

     

     

     

    2

    22

     

    1.4

    Oman

    22

     

     

     

    9

    13

     

    4.3

    Afghanistan

    21

    +5

     

     

    1

    20

     

    0.5

    Rep dominicaine

    21

    +10

     

     

     

    21

     

    1.9

    Tunisie

    20

     

     

     

     

    20

    2

    1.7

    Jordanie

    19

    +7

     

     

    1

    18

     

    1.9

    Macédoine

    19

     

     

     

    1

    18

     

    9.1

    Îles Féroé

    18

    +7

     

     

     

    18

     

     

    Turquie

    18

     

     

     

     

    18

     

    0.2

    Lituanie

    17

    +3

     

     

    1

    16

     

    6.2

    Vénézuela

    17

     

     

     

     

    17

     

    0.6

    Burkina Faso

    15

    +12

     

     

     

    15

     

    0.7

    Jamaïque

    15

    +5

     

     

    2

    13

     

    5.1

    Martinique

    15

    +5

     

     

     

    15

     

     

    Andorre

    14

    +9

     

     

     

    14

     

     

    Maldives

    13

     

     

     

     

    13

     

     

    Cambodge

    12

     

     

     

    1

    11

     

    0.7

    Macao

    11

     

     

     

    10

    1

     

     

    Bolivie

    11

    +1

     

     

     

    11

     

    0.9

    Guyane francaise

    11

    +4

     

     

     

    11

     

     

    Kazakhstan

    10

    +1

     

     

     

    10

     

    0.5

    Réunion

    9

    +2

     

     

     

    9

     

     

    Guatémala

    8

    +7

    1

     

     

    7

     

    0.4

    Nlle Zélande

    8

     

     

     

     

    8

     

    1.7

    Bangladesh

    8

    +3

     

     

    3

    5

     

     

    Paraguay

    8

     

     

     

     

    8

    1

    1.1

    Uruguay

    8

    +2

     

     

     

    8

     

    2.3Ou

    Ouzbékistan

    8

    +4

     

     

     

    8

     

    0.2

    Guyana

    7

    +3

    1

     

     

    6

     

     

    Liechtenstein

    7

     

     

     

     

    7

     

     

    Monaco

    6

    +4

     

     

     

    6

     

     

    Channel Islands

    6

    +3

     

     

     

    6

     

     

    Ghana

    6

     

     

     

     

    6

     

    0.2

    Guadeloupe

    6

    +1

     

     

     

    6

     

     

    Honduras

    6

    +3

     

     

     

    6

     

    0.6

    Ukraine

    5

    +2

    1

     

     

    4

     

    0.1

    Éthiopie

    5

    +1

     

     

     

    5

     

     

    Porto Rico

    5

     

     

     

     

    5

     

    1.7

    Rwanda

    5

     

     

     

     

    5

     

    0.4

    Cameroun

    4

     

     

     

     

    4

     

    0.2

    Côte d’Ivoire

    4

     

     

     

     

    4

     

    0.2

    Cuba

    4

     

     

     

     

    4

     

    0.4

    Trinidad and Tobago

    4

    +2

     

     

     

    4

     

    2.9

     Polynesie française

    3

     

     

     

     

    3

     

     

    Gibraltar

    3

    +2

     

     

    1

    2

     

     

    Guam

    3

     

     

     

     

    3

     

     

    Kenya

    3

     

     

     

     

    3

     

    0.1

    St. Barth

    3

    +2

     

     

     

    3

     

     

    Seychelles

    3

     

     

     

     

    3

     

     

    Nigéria

    2

     

     

     

    1

    1

     

     

    Aruba

    2

     

     

     

     

    2

     

     

    Curaçao

    2

     

     

     

     

    2

     

     

    DRC

    2

     

     

     

     

    2

     

     

    Namibie

    2

     

     

     

     

    2

     

    0.8

    Sainte Lucie

    2

     

     

     

     

    2

     

     

    Saint Martin

    2

     

     

     

     

    2

     

     

    Iles Caïman

    1

     

    1

    +1

     

    0

     

     

    Soudan

    1

     

    1

     

     

    0

     

     

    Népal

    1

     

     

     

    1

    0

     

     

    Antigua and Barbuda

    1

     

     

     

     

    1

     

     

    Bahamas

    1

     

     

     

     

    1

     

     

    Bénin

    1

    +1

     

     

     

    1

     

    0.1

    Bhoutan

    1

     

     

     

     

    1

     

     

    CAR

    1

     

     

     

     

    1

     

    0.2

    Congo

    1

     

     

     

     

    1

     

    0.2

     Guinée Equatoriale

    1

     

     

     

     

    1

     

    0.7

    Gabon

    1

     

     

     

     

    1

     

    0.4

    Groenland

    1

    +1

     

     

     

    1

     

     

    Guinée

    1

     

     

     

     

    1

     

    0.1

    Vatican

    1

     

     

     

     

    1

     

     

    Liberia

    1

    +1

     

     

     

    1

     

    0.2

    Mauritanie

    1

     

     

     

     

    1

     

    0.2

    Mayotte

    1

     

     

     

     

    1

     

     

    Mongolie

    1

     

     

     

     

    1

     

    0.3

    St. Vincent Grenadines

    1

     

     

     

     

    1

     

     

    Somalie

    1

    +1

     

     

     

    1

     

    0.1

    Suriname

    1

     

     

     

     

    1

     

     

    Eswatini

    1

     

     

     

     

    1

     

    0.9

    Tanzanie

    1

    +1

     

     

     

    1

     

     

    Togo

    1

     

     

     

     

    1

     

    0.1

    Iles Vierges

    1

     

     

     

     

    1

     

     

    Total:

    181,290

    11,730

    7,128

    623

    78,328

    95,834

    6,162

    23.3

     

    Dominique Delawarde
    17/03/2020

    Source : Correspondance Polémia

     

    https://www.polemia.com

    On fera le bilan à la fin: nombre de morts par coronavirus / nombre de morts par panique et émeutes.

  • Je vous l'avais dit!

    Pillages, agressions : le vivre-ensemble à l’épreuve des faits

     

    Hier soir, à Trappes, une supérette de quartier a été pillée par une quinzaine de jeunes. Je vous laisse bien sûr le soin d’imaginer le profil de ces personnes. De nombreux témoignages indiquent que dans des grandes surfaces, des gens se sont battus pour du papier toilette, de l’eau, agressant là encore les employés des magasins. Des groupes de personnes, comprenant de nombreuses femmes voilées, trustent les rayons et chargent leur caddy, bloquant l’accès aux autres. Dans les hôpitaux, des médecins et infirmiers sont déjà pris à partie, souvent par des jeunes de la diversité, qui trouvent qu’il y a trop d’attente, qu’on ne s’occupe pas assez d’eux…

    Bonjour le civisme, la solidarité, le respect des autres et des consignes qui siéent à la situation. Bien sûr, les médias taisent ces cas, mais leur multiplication probable dans les semaines à venir, et le relais des réseaux sociaux amènera tout cela à la une de l’actualité, n’en déplaise aux doctrinaires des plateaux télé.

    Et nous n’en sommes qu’au début. Quand la situation économique va s’aggraver, que les gens n’auront plus d’argent, que les trafiquants resteront avec leur came sur les bras, dans quelques semaines, quelques jours, nous verrons bien comment tout cela tournera. Le général de Villiers avait alerté, dans l’indifférence générale, sur le surarmement des caïds de cités et l’incapacité qu’auraient nos forces de l’ordre à prendre le dessus en cas d’insurrection générale. Les généraux Martinez et Tauzin évoquent depuis des mois les risques d’émeutes, voire de guerre civile, et l’insuffisance des moyens pour juguler tout cela.

    Or, nous y arrivons à grands pas, en tout cas de nombreuses conditions sont aujourd’hui réunies, en cette période de privations et de danger… Et alors, nous en reparlerons, de l’angélisme des journalistes et des politiques sur les plateaux télé. Nous verrons si les mêmes oseront venir exiger du calme, de la compréhension, de la tolérance. La naïveté de nos élites se payera au prix fort, mais encore une fois, c’est nous qui sommes exposés : eux resteront tranquillement barricadés dans leurs appartements, et nous supplieront de ne surtout pas faire d’amalgame…

    Olivier Piacentini

    https://ripostelaique.com/pillages-agressions-le-vivre-ensemble-a-lepreuve-des-faits.html