Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2017

La vérité sur les sociétés de sondage!

Mélenchon devant Fillon, La manipulation majeure des sondeurs aux ordres de Macron

Mélenchon, 3ème homme, passe devant Fillon au 1er tour selon notre sondage RTL

Le sondage Kantar Sofres OnePoint pour RTL et LCI et " Le Figaro " montre une net(te percée du candidat de la France insoumise qui dépasse désormais dans les intentions de vote Français Fillon.

http://www.rtl.fr/actu/politique/sondage-melenchon-depasse-fillon-macron-le-pen-premier-tour-presidentielle-7788038377

On rappellera avant tout que tous les instituts de sondage sont aux mains des amis de Macron. Banques, fonds d’investissement… amoureux fous de la mondialisation qui leur permet de mettre des robinets en or partout sans jamais travailler sont pour Macron.

CSA: groupe Bolloré, qui détient également le groupe Havas et plusieurs journaux gratuits.

BVA: a appartenu longtemps à Rothschild, à présent le gestionnaire d’actifs français Montefiore est majoritaire

IFOP:  Parisot en a cédé les parts à la famille Dentressangle  qui possède ainsi un second Institut de sondage…

IPSOS  Fidelity ( fonds d’investissement américain)

SOFRES  l’entreprise britannique WPP, le plus grand réseau d’agence de publicité dans le monde. WPP est détenue en partie par des fonds d’investissement,

On rappellera ensuite que l‘on fait dire ce que l’on veut aux sondages si l‘on pose la bonne question, si l’on choisit bien son échantillon d’interrogés et si l’on joue adroitement avec les marges d’erreur et de mensonge des dits interviewés.

On rappellera enfin qu’il y a quelque chose qui ne va pas dans ce que l’on nous présente.

Le quinquennat Hollande a dégoûté de la "gauche" actuelle tous les Français ou presque, d’où le succès de la "bulle" Macron. Bulle qui est en train d’éclater. Macron ne sera pas au second tour, sauf à imaginer que les Français ne mériteraient plus d’être français et auraient définitivement perdu la tête, ce que je ne crois pas.

J’aimerais qu’on m’explique comment, après le calamiteux quinquennat de Hollande la gauche pourrait encore être majoritaire en France par la grâce de l’inexistant traître à la nation Hamon, additionnée à celle du Staline immigrationniste Mélenchon…

Or, si  l’on additionne les chiffres présentés par de dernier "sérieux" sondage, on obtient un total de 43 pour cent    pour "la gauche". Impossible. Impensable.

18 pour Mélenchon, 9 pour Hamon, Poutou 2,5, Arthaud 0,5, soit 28 % auxquels il faut ajouter plus de la moitié de score de Macron qui, comme on le sait est soutenu par tous les caciques socialistes, 24 soit environ 15 =

Total pour la "gauche" 43%  dans une France bouffée par l’islamisation,  l’immigration, l’insécurité, les attentats,

Ils galèjent totalement les sondeurs…

Si seulement ils galéjaient…

En fait ils manipulent, scientifiquement.

il est évident qu’en faisant croire à une percée de Mélenchon et à la défaite de Fillon dès le premier tour, ils essaient de mobiliser les Français à la fois contre le péril Marine et contre le péril Mélenchon dont personne n’ignore à quel point, comparés à lui,  Pol Pot, Mao, les Khmers rouges et Staline sont des enfants de chœur.

Et donc des essais désespérés pour que, par dépit, par peur, plus perdus que jamais, les Français se tournent vers Macron dans une sérieuse perte de vitesse. Très inquiétante pour les mondialistes à la tête des Instituts de sondage. C’est qu’ils ont tous conscience que,  part Marine, il n’y a pas un candidat qui tienne la route, et ils sentent que cela se voit de plus en plus…

D’ailleurs, les Instituts de sondage sont bien moins fiables que les bookmakers comme nous l’avions montré lors de l’élection de Trump.

A l’heure actuelle, chez les bookmakers, Mélenchon est encore très loin de Fillon, qui reste bien en 3ème place… M. Le Pen reste stable et Macron baisse.

 

Les commentaires sont fermés.