Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2017

Macron-Collomb hMacron-Collomb humiliés par la Pologne qui leur propose des Polonais pour mettre de l’ordre à Calaisumiliés par la Pologne qui leur propose des Polonais pour mettre de l’ordre à Calais

Cela ne fait pas, et pour cause, les grands titres des journaux… Et pourtant il y aurait de quoi.

Après la mort du chauffeur routier polonais, tué dans un accident provoqué par un des multiples barrages sauvages  autour de Calais, le Ministre de l’Intérieur donne des leçons au donneur de leçons Macron et lui rive son clou :

Le ministre a donné cette précision dans une lettre adressée à son homologue français Gérard Collomb pour lui demander " d’engager des actions en vue de garantir la sécurité des transporteurs polonais dans la région de Calais ".

Le chauffeur du véhicule immatriculé en Pologne avait percuté un des trois poids lourds bloqués par ce barrage artisanal sur l’autoroute A16 à hauteur de Guemps, à 15 km à l’est de Calais. Son véhicule s’est alors embrasé, selon un communiqué de la préfecture du Pas-de-Calais.

Son identification a été rendue très difficile en raison de l’état du corps.

En Pologne, cet incident " a suscité une forte inquiétude dans la société, ce qui est bien compréhensible et pleinement justifié, et notamment dans les milieux de l’industrie des transports ", écrit notamment M. Blaszczak, dont la lettre a été rendue publique par son service de presse.

" Il est inadmissible, ajoute-t-il, que des actes illégaux conduisent à une situation où périssent des personnes innocentes ", ajoute le ministre en proposant la collaboration des services polonais pour " améliorer la sécurité dans la région de Calais ".

[…]

Les transporteurs polonais sont très nombreux sur les routes de l’Europe, où ils occupent 24 % du marché des trajets à grande distance. Un grand nombre d’entre eux circulent entre leur pays et la Grande-Bretagne, où vit une communauté de près d’un million de Polonais, en majorité des migrants économiques récents.

http://www.lepoint.fr/societe/le-conducteur-mort-sur-un-b...

Bref, Macron, occupe-toi de la poutre qui est dans ton œil et laisse la paille polonaise de côté.

Mais que fait l’Etat français  à Calais? Il subventionne, écoute, nourrit, loge, met des conteneurs et des associations au service des clandestins…

Ceux-ci n’ont aucune raison de renoncer à leur but, l’Angleterre.

Nous avons même appris que pour certaines associations, la solution est de faire venir en France toute la famille du clandestin pour qu’il accepte de rester en notre beau pays qui en crève…

 

Les commentaires sont fermés.