Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il n’y aurait pas eu d’attaque chimique!!!

VIDÉO – Les Russes accusent les Anglais d’avoir fait de fausses vidéos. Il n’y aurait pas eu d’attaque chimique

Cette vidéo est-elle vraie? Est-elle fausse? Les vidéos que l’on nous montre nous montrent-elles la réalité, jusqu’où doit-on douter et, plus important encore, jusqu’où avons-nous le devoir de douter?

Cette question n’est pas anodine. C’est celle-ci qui devrait animer chacune et chacun de nous, et surtout ceux qui, par leur position d’information et je pense aux journalistes, ne doivent pas se faire instruments passifs de propagandes mais être en permanence à la recherche de la vérité.

Parfois, il faut savoir dire… "je ne sais pas si ce qui s’est passé est vrai ou pas"!.

Imaginez un peu Macron prenant la décision d’embarquer le pays vers une aventure militaire hasardeuse, le tout basé sur des informations erronées. Cela serait gênant.

Nous devons garder les images en tête de Colin Powell, secrétaire d’État à la Défense, brandissant un flacon verdâtre en disant voici les armes chimiques de Saddam Hussein. C’était en 2003. Nous sommes en 2018 et nous les cherchons toujours. L’Irak n’est plus qu’un champ de ruines. Les victimes se comptent par centaines de milliers.

Nous verrons demain, preuves à l’appui, que les preuves avancées par notre pays pour justifier les frappes sont assez minces, et qu’au minimum, un véritable débat doit pouvoir avoir lieu sur des sujets aussi graves que la paix… ou la guerre!

Charles SANNAT

La vidéo est sur le site: https://insolentiae.com/video

Ici aussi, c'est à lire: bien documenté, très précis... même si vous trouvez que c'est long (il faudrait aussi apprendre à lire, à bien lire....)

 

https://www.les-crises.fr

Franchement, "ils" nous prennent tous pour des billes: Macron a téléphoné à Poutine la veille pour lui dire qu'ils allaient bombarder....

... et donc, les "ennemis" ont tout planqué avant qu'on ne leur envoie les missiles...

comment voulez-vous que les usines de productions d'armes s'en sortent si personne ne les utilisent?

Hein?

Et puis aussi: si on bombardait vraiment, le gaz s'échapperaient et quid des populations aux alentours???

Libre à vous d'y croire!!!

 

Écrire un commentaire

Optionnel