Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2016

Avez-vous envie de confier votre vie à un chauffeur qui fait ramadan?

Les Français doivent-ils s’habituer aux conséquences dramatiques du ramadan comme ils doivent s’habituer aux assassinats de masse comme nous le demande Manuel Valls? Doivent-ils se préparer à entendre un jour que leur enfant est passé sous les roues d’un bus? Doivent -ils vivre avec l’angoisse d’être un jour fauché par un bus au passage clouté? Que leur voiture peut être, un jour, percutée sans raison par un 30 tonnes? Que leur train a déraillé alors qu’ils partaient en vacances en famille? La réponse est oui !

Depuis l’embauche en masse de musulmans grâce la discrimination positive, nos dirigeants politiques et les dirigeants de grandes entreprises françaises de services publics telles que la RATP et la SNCF mettent en danger la population française.

Un grand nombre d’agents pratiquent le jeûne en période de ramadan et ce en dépit de toutes les règles d’hygiène et de sécurité, en dépit de leurs obligations morales et de respects dues à leurs voyageurs et à tous les utilisateurs de la route. Et il faudrait que l’on prenne cela comme une chance pour la France.

Les lanceurs d’alertes des risques encourus par cette pratique sont immédiatement qualifiés de racistes et islamophobes malgré les risques évidents d’accidents. Et c’est l’incompréhension qui règne parmi les Français quant au refus des directions générales de ces entreprises d’interdirent le ramadan aux agents qui ont la responsabilité de plusieurs centaines de personnes transportées.

Cette "chance" que nous avons, s’opère aussi en Grande Bretagne. Ainsi on apprend qu’en juin un conducteur de train londonien a fait un malaise aux commandes du train qu’il manœuvrait "et n’avait rien bu et rien mangé à cause du ramadan" (dixit les experts de l’accident ferroviaire).

http://www.fdesouche.com/757447-londres-accident-de-train...

Nous apprenons aussi que le 26 juin un chauffeur de bus de la RATP a fait un malaise, en plein Paris au volant de son bus, qu’il a percuté plusieurs voitures dans sa course et blessé une passagère. En outre, nous savons que l’agent en question ne présentait aucune anomalie lors de sa dernière visite médicale obligatoire et qu’il avait son compte en matière de repos. Mais des raisons de son malaise, nous n’aurons point d’explication. Etrange, non?!

http://www.leparisien.fr/paris-75/le-chauffeur-du-bus-fou...

Il se trouve qu’en France personne n’a intérêt à pointer du doigt la pratique du ramadan et pour cause … contrairement aux chauffeurs de bus français qui se soumettent volontiers aux tests d’alcoolémie et aux règles d’hygiène et de sécurité, les musulmans, eux, refuseront une interdiction de pratiquer " librement " leur jeûne, de même qu’ils refusent de se conformer à la laïcité en général. En imaginant que les entreprises de transports publics fassent preuve de bon sens et se mettent à interdire le ramadan, mettant en place un test d’hypoglycémie, elles se mettraient à dos tous leurs agents musulmans et risqueraient un mouvement de grève, tant ils sont nombreux et tant ils ont infiltré les syndicats.

En outre, même si elles voulaient organiser ou encadrer cette dite pratique dans le quotidien de l’entreprise, elle ne le pourrait pas! Car comment se passer d’un grand nombre d’agents en les mettant, par exemple, en congé prolongé d’office, sans créer une pénurie de chauffeurs et sans créer une inégalité de traitement avec les chauffeurs non musulmans, dans un pays qui se prétend laïc et égalitaire.  L’encadrer reviendrait d’emblée à reconnaître  et favoriser une pratique "religieuse", quid de la laïcité dans ce cas?

Donc, à cause de l’embauche massive de musulmans et de l’attitude irresponsable de leurs dirigeants, les Français vont devoir vivre avec des risques d’accidents de la route gravissimes en plus des risques d’attentats. A moins que…

Maud Orcel

http://ripostelaique.com/avez-vous-envie-de-confier-votre...

 

 

 

"Qui aime bien, châtie bien".

Les commentaires sont fermés.