Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2017

L'impression de déjà vu -3

Cependant, la fatigue, l’état de stress ou d’anxiété jouent indéniablement un rôle important dans le déclenchement du déjà-vu. De nombreux auteurs (Siomopoulos, 1972; Yager, 1989 parmi les études les plus récentes [2]) rapportent que la fréquence des phénomènes augmente chez les sujets en état de grande fatigue ou après une période de stress. En ce qui concerne les sujets souffrant d’une pathologie cérébrale, aucun lien particulier entre le déjà-vu et la schizophrénie n’a pu être établi.

La suite dans mon blog:

http://www.josyanejoyce.com/blog/index.html

Les commentaires sont fermés.