Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2017

Envoyé par une amie

Les autorités de Hambourg, la deuxième plus grande ville d'Allemagne, ont commencé à confisquer les habitations privées pour atténuer la pénurie de logements - qui a été fortement aggravée par la décision du chancelier Angela Merkel d'autoriser plus de deux millions de migrants dans le pays ces dernières années.Les fonctionnaires de la ville ont saisi les propriétés commerciales et les ont transformées en refuges migrants depuis la fin de 2015, lorsque Merkel a ouvert les frontières allemandes à des centaines de milliers de migrants d'Afrique, d'Asie et du Moyen-Orient. Maintenant, cependant, la ville exproprie des logements résidentiels appartenant à des particuliers.

Dans un mouvement sans précédent, les autorités de Hambourg ont récemment confisqué six unités résidentielles dans le district de Hamm, près du centre-ville. Les unités, appartenant à un propriétaire privé, ont besoin d'être réparées et sont vacantes depuis 2012. Un fiduciaire nommé par la ville réhabilite maintenant les propriétés et les loue - contre la volonté du propriétaire - aux locataires choisis par la ville. La porte-parole du district, Sorina Weiland, a déclaré que tous les coûts de rénovation seront facturés au propriétaire des propriétés.

http://www.zerohedge.com/news/2017-05-14/germany-confisca...

-------------------------------------------------------

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-nouve...

la nouvelle a été traduite;.. super...

juste lire un bout si cela vous chante, c'est grave , puisque l'on nie la proprieté privée

je résume : une chanceliere au grand coeur, ouvre les bras aux migrants, on ne sait pas où les loger

donc on saisit les appartements vacants ( on fait payer les rénovations au propriétaire.. on ne dit pas si au moins, on lui versera les loyers ), éventuellement après délation

à la fin de l'article il y a un détail assez inquiétant...

Un rapport étrange a fortement circulé ce week-end: le Sénat autoriserait la police à pénétrer dans des maisons privées pour loger des réfugiés, même contre la volonté du propriétaire. Je pensais que ce n’était que la satire, puis un malentendu, parce que la Loi fondamentale, l’article 13, déclare: "La maison est inviolable".

 "J’ai donc cherché la source de cet étrange rapport et l’ai trouvé. Il y a une" proposition "que la Chancellerie du Sénat (Senatskanzlei) a apparemment diffusé parmi les sénateurs. La Chancellerie du Sénat est un autre nom pour le bureau du maire. Le secrétaire permanent est Björn Böhning (SPD) …

" La proposition est claire: la police peut entrer dans une propriété privée sans une ordonnance du tribunal afin de rechercher des logements pour les réfugiés lorsqu’ils sont menacés d’itinérance. Vous pouvez le faire" sans le consentement du propriétaire ". Et non seulement la police devrait être autorisée à le faire, mais aussi les organismes de réglementation.

" Cette proposition délicate " a attiré l’attention du public. Seul le secrétaire général du FDP de Berlin Sebastian Czaja a pris la parole et a prévenu une "préparation ouverte à la violation de la constitution". En interne, il aurait fallu des protestations. La "proposition" a soudainement disparu de la table. Est-ce complètement disparu ou va-t-il revenir?

C'est déjà le cas en Italie depuis un an.

Certains brûlent leur maison; d'autres retirent fenêtres et volets, lavabo et wc, etc….

en fait comme Macaroni est sponsorisé par les patrons du Médef, il est tout à fait d'accord pour faire rentrer de la main d'oeuvre qui fera tomber le montant du SMIG....

et pendant ce temps-là, trop de cons de Français qui ont voté pour lui vont pouvoir pleurer toutes les larmes de leur corps où quitter la France....

car, si le smig baisse, tous les salaires vont baisser.... CQFD

 

Les commentaires sont fermés.