Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2017

Témoignage : je vis dans une ville musulmane… en France

Illustration, exemple de ville avec une église sans clocher pour ne pas déplaire aux musulmans…Plaine-saint-denis. Eglise sans clocher. L’église affiche son identité en arborant une lourde croix que l’on peut voir de tout le carrefour. Mais elle n’a ni cloche ni clocher. "Comme le minaret, ce genre de signe ostentatoire qui avait une fonction sonore, n’a plus de raison d’être", assure l’architecte Patrick Berger.

A quoi bon mettre un enfant dans  les écoles privées où se trouvent beaucoup de petits musulmans ?

J’avais déjà eu l’occasion de relater une anecdote sur l’introduction d’un tapis de prières au sein d’une classe pour une initiation des élèves par un petit musulman à la prière…je ne parle pas des mères voilées qui entrent en force avec leurs déguisements dans l’école jusque dans la chapelle…et de l’enseignement du catéchisme qui n’existe plus : les élèves ne reçoivent plus qu’une initiation en raison de la mixité qui règne au sein de l’école et par respect pour tous.

Dernièrement, pour l’organisation de l’anniversaire d’un enfant de maternelle j’ai entendu dans le couloir la maman d’un enfant musulman demander à la mère ayant lancé les invitations de penser à proposer pour le gouter des bonbons halal!

 

Le problème est que tout le monde se tait et accepte. Ca choque mais on ne dit rien.

Pour ma part je ne me laisse pas faire. Beaucoup dans l’école connaissent mes positions : nous en payons aujourd’hui le prix.

Pour le quotidien c’est la même chose : il est impossible chez nous de s’opposer à la situation.

Une dame me proposait d’en référer aux politiques : on a eu un maire musulman….

Cela n’a pas vraiment de rapport mais il n’y a pas de clocher à notre église. Lorsque cette dernière a été construite, cela été fait en accord avec la communauté musulmane : à la condition qu’il n’y ait pas de clocher et qu’on n’entende ainsi pas les carillons (cela m’a été raconté par une assistante maternelle faisant le catéchisme dans cette paroisse et elle même convoquée par la police à la demande d’un parent musulman pour avoir installé une crèche à noël dans son domicile…il y a déjà bien longtemps).

Des exemples…j’en ai des centaines…mais les gens semblent étonnés. Certains parlent d’exagération: je pense qu’il y a beaucoup d’hypocrisie et d’individualisme aussi.

aaplaine-saint-denis-eglise-sans-clocher.jpg

 

Écrire un commentaire