Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tellement escrocs, ces gens d'en haut

    tellement haut qu'ils se sentent plus pi.... car ils sont trop 'haut'

     

    Quelles sont les sociétés qui ont empoché

    105 millions d’euros dans la vente d’Alstom Energie à General Electric?

     […] La plainte d’Olivier Marleix évoquant un possible "pacte de corruption" pour avoir remarqué des similitudes dans la liste de dîners de levée de fonds d’En marche et des personnes intéressés dans la vente de 2015 a été saisie par le Parquet National Financier.

     

    actualité, société, politique, Occitanie,

     

    La scène se déroule à l’Assemblée nationale, fin 2017, loin des caméras. Arnaud Montebourg livre aux députés de la commission d’enquête sur la vente d’Alstom, réunis à huis clos, son sentiment sur le deal entre le fleuron français et le géant américain General Electric. "Tout Paris avait été loué", lâche l’ancien ministre de l’Économie.

    Si cette opération a déstabilisé l’entreprise leader de la vente de turbines à gaz, au point qu’un plan menace aujourd’hui de supprimer près de 800 emplois à Belfort, une poignée d’intermédiaires ont bel et bien profité de cette vente pour décrocher le gros lot. Il découle de documents exclusifs auxquels Marianne a eu accès qu’une quinzaine de grandes entreprises, conseillères d’Alstom, se sont partagé la bagatelle… de 105 millions d’euros.

    Les chiffres ne concernent pas GE, mais Patrick Kron, l’ex-PDG d’Alstom, n’envisage pas qu’ils soient inférieurs. "Étant donné le nombre d’avocats que nous avions face à nous, sauf à avoir très bien négocié avec eux, ils ont payé encore plus cher", a-t-il déclaré devant la commission d’enquête, en avril 2018. Ces sommes-là ont, en tout cas, permis de s’attirer la bienveillance et la diligence d’une partie des réseaux de pouvoir parisiens. […]

    Marianne

    Oh, Anticor, tu attends quoi pour les mettre au Tribunal????

  • Barbare obscurantisme

    PHOTO: pour les faire chier!!!

    Istanbul frappée par un tremblement de terre, des islamistes accusent les femmes d’avoir provoqué la colère d’Allah

    Les utilisateurs islamistes des médias sociaux en Turquie ont suscité l’indignation jeudi quand ils ont accusé un séisme de magnitude 5,8 qui a frappé des femmes qui "se comportent de manière imprudente".

    Des femmes auraient été harcelées dans les rues après le tremblement de terre et les citoyens auraient été évacués des bâtiments.

    Les islamistes ont fait des femmes le bouc émissaire du tremblement de terre, affirmant qu’elles avaient provoqué le séisme en ne s’habillant pas modestement, en égarant les hommes, en corrompant leur chasteté et en répandant l’adultère dans la société.

    Un utilisateur de réseau social a interprété le tremblement de terre comme un signe de Dieu demandant à la Turquie d’annuler la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, appelée Convention d’Istanbul.

    La convention, que la Turquie a été le premier pays à ratifier en 2012, fait depuis des années l’objet de toutes les attentions des islamistes turcs, affirmant qu’elle autonomise les groupes LGBT + et porte atteinte à l’institution de la famille.

    Les habitants se sont précipités pour s’échapper des bâtiments et chercher un endroit sûr lorsque le tremblement de terre s’est produit. Cela a amené certaines femmes dans la ligne de mire des misogynes, selon des reportages sur les médias sociaux. Un homme ciblait les femmes dans la rue en disant que "les tremblements de terre ont lieu à cause d’eux", a déclaré une femme.

    Une autre femme, qui portait une chemise courte, a été harcelée par un autre homme. Il a dit que le tremblement était un avertissement d’en haut.

    Alors que de nombreuses femmes accusaient le tremblement de terre, Fatih Tezcan, une personnalité bien connue des médias sociaux pro-Erdoğan, l’a poussé à un autre niveau et a blâmé les États-Unis pour le tremblement de terre de jeudi.

    Des femmes ont également été faites comme boucs émissaires après un important séisme survenu près d’Istanbul en 1999. Deux mois après le séisme d’une magnitude de 7,4 qui a frappé la province de Kocaeli, dans le nord-ouest du pays, faisant au moins 17 480 morts, une femme a tenu une pancarte indiquant " 7,4 pas assez? " lors d’une manifestation contre l’interdiction du foulard dans les écoles.

    La pancarte évoquait le long débat qui oppose le pays aux laïcs musulmans et laïcs, laissant entendre que les femmes avaient provoqué le désastre dans leur ville en refusant de porter le voile islamique.

    Ahval

  • 500 scientifiques climato-sceptiques interdits d’Onu

    , priorité à Greta!

    Les climato-sceptiques sont interdits de médias, ce qui évite tout débat.

    Antonio Guterres a sciemment ignoré l’appel des  500, tout en  déroulant le tapis rouge à l’agressive marionnette Greta Thunberg!! C’est pitoyable.

     

    actualité,société,politique,occitanie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La grand-messe onusienne sur le climat est la plus grande escroquerie du siècle. Le monde entier marche sur la tête. L’irrationnel règne en maître. Il n’y a plus que Trump pour garder la tête froide dans ce délire planétaire qui nous annonce la fin du monde.

    Cette hystérie collective sur le réchauffement climatique dépasse l’entendement. Nous subissons une manipulation démentielle, savamment orchestrée au seul profit d’un lobby climatique qui prospère sur un marché colossal de centaines de milliards de dollars.

    500 scientifiques spécialistes du climat, venus de 13 pays dont 40 pour la France, viennent de signifier à Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies qu’il n’y a aucune urgence climatique et que le CO2, loin d’être un polluant est bénéfique pour la vie sur Terre.

    Qui les a écoutés? Personne. Les grands de ce monde ont préféré s’extasier sur le discours apocalyptique d’une gamine de 16 ans sans la moindre expérience, plutôt que d’entendre les arguments de 500 scientifiques de renom.

    https://www.valeursactuelles.com/societe/des-scientifiques-de-13-pays-ecrivent-au-secretaire-general-de-lonu-pour-denoncer-lalarmisme-climatique-111056

    Les travaux du Giec sont expressément remis en cause. Les 500 experts climato sceptiques  réclament un débat contradictoire avec les prophètes de l’Apocalypse mais personne ne les écoute.

    " Les modèles de circulation générale du climat sur lesquels la politique internationale est actuellement fondée sont inadaptés. Il est donc cruel aussi bien qu’imprudent de préconiser le gaspillage de milliers de milliards de dollars sur la base des résultats de modèles aussi imparfaits. Les politiques climatiques actuelles affaiblissent inutilement le système économique, mettant des vies en danger dans les pays à qui est refusé l’accès à une énergie électrique permanente et bon marché“.

    "Nous vous exhortons à suivre une politique climatique fondée sur une science solide, sur le réalisme économique… "

    "Nous vous demandons d’inscrire cette déclaration à l’ordre du jour de votre prochaine session à New York".

    " Nous vous invitons également à organiser avec nous début 2020 une réunion de haut niveau, constructive, entre des scientifiques de réputation mondiale des deux côtés du débat sur le climat. "​

    Pour tous ces experts, il n’y a aucune urgence climatique.

    "Les modèles climatiques présentent de nombreuses lacunes, et ne sont guère exploitables en tant qu’outils décisionnels". En clair, les travaux du Giec ne sont pas crédibles. Le réchauffement climatique est beaucoup plus lent que prévu.

    Et l’accroissement du CO2 est bénéfique.

    "Le CO2 n’est pas un polluant. Il est essentiel à toute la vie sur Terre. La photosynthèse est un bienfait. Davantage de CO2 est une bonne chose pour la nature, cela fait verdir la Terre: le CO2 supplémentaire dans l’air a favorisé un accroissement de la biomasse végétale mondiale. Il est par ailleurs bon pour l’agriculture, accroissant les rendements des récoltes dans le monde entier".

    Le réchauffement climatique ne provoque pas davantage de catastrophes naturelles.

    " Il n’y a aucune preuve statistique que le réchauffement climatique intensifie les ouragans, les inondations, les sécheresses ou autres catastrophes naturelles analogues, ni qu’il les rendrait plus fréquentes. En revanche, les mesures d’atténuation du CO2 sont, elles, aussi dévastatrices que coûteuses. Ainsi, les éoliennes tuent les oiseaux et les chauves-souris, et les plantations d’huile de palme détruisent la biodiversité des forêts tropicales. "

    " Il n’y a pas d’urgence climatique. Il n’y a donc aucune raison de s’affoler et de s’alarmer. Nous nous opposons fermement à la politique néfaste et irréaliste de neutralité carbone proposée pour 2050".

    On le voit, c’est un discours diamétralement opposé aux cris d’alarme du Giec, consécutifs aux résultats de modélisations pipées.

    Depuis la grande escroquerie du communisme, qui a tenu 70 ans par le mensonge et la terreur, c’est une nouvelle dictature qui  a pris le pouvoir sur Terre : celle des climatologues du Giec.

    S’ils sont si sûrs de leurs calculs, qu’ils acceptent le grand débat constructif que réclament ces 500 scientifiques.

    Ce débat est impératif. Si le Giec se dérobe, c’est qu’il ment.

    Jacques Guillemain

    https://ripostelaique.com/500-scientifiques-climato-sceptiques-interdits-donu-priorite-a-greta.html

     

    Lire les commentaires, ils sont assez savoureux

     

  • La fameuse religion de paix et d'amour!

    Nigeria: Plus de 300 garçons torturés et violés dans une école coranique

    La police de Kaduna, dans le nord du Nigeria, a découvert et secouru plus de 300 garçons de "nationalités différentes", dont des mineurs, victimes de torture et de viols dans un centre d’enseignement islamique, a déclaré vendredi à l’AFP un porte-parole de la police.

    Un raid mené jeudi soir dans une maison du quartier Rigasa a conduit à la découverte des élèves et étudiants vivant dans " des conditions inhumaines et dégradantes sous couvert de leur apprendre le Coran et de les redresser ", a expliqué le porte-parole de la police de l’Etat de Kaduna, Yakubu Sabo.

    Le propriétaire de l’établissement et ses six assistants ont été arrêtés, a-t-il précisé.

    "Nous avons trouvé une centaine d’étudiants, dont des enfants de neuf ans à peine, enchaînés dans une petite pièce, dans le but de les corriger et de les responsabiliser", a déclaré M. Sabo, précisant que beaucoup d’entre eux portaient des cicatrices sur le dos.

    " Les victimes ont été maltraitées. Certaines d’entre elles ont déclaré avoir été violées par leurs professeurs", a déclaré Sabo.

    La police a également trouvé une "chambre de torture", où des élèves étaient suspendus à des chaînes et battus lorsque les enseignants estimaient qu’ils avaient commis une faute.

     

    […]

     

    Atlantico.fr / 20min.ch