Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2017

Macron le corrompu favorise les labos Servier, responsables des 2100 décès dus au Mediator

Servier et Mediator ?

Un énorme scandale que nous avions présenté et expliqué l’année dernière. A lire ou relire attentivement pour comprendre pourquoi et comment l’industrie pharmaceutique est trop souvent mue par l’argent et non par l’intérêt des patients. Avec l’abominable soutien des politiques.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/11/01/mediator-laboratoire-condamne-les-ministres-vont-ils-sen-tirer-sans-etre-mis-en-cause/

Malgré le scandale du Mediator, Servier a toujours pignon sur rue, vend à prix d’or des médicaments qui, pour certains sont d’une efficacité douteuse mais qui lui rapportent gros. Si gros que Servier peut se permettre de payer 80000 euros de frais de déplacement et de restauration à Jean-Jacques Mourad, cardiologue, pour les 60 conférences qu’il a faites entre 2013 et 2016… Je n’ose imaginer ce que le laboratoire a payé pour les dites conférences…

Or, il se trouve que Jean-Jacques Mourad avait intégré l’équipe Macron.

Or, il se trouve que Macron avait annoncé l’augmentation de remboursement pour un certain nombre de médicaments contre la pression artérielle, spécialité du laboratoire Servier…

Or, il se trouve, cerise sur le gâteau, que Jean-Jacques Mourad est le frère de Bernard Mourad, le plus proche conseiller-collaborateur de Macron…

Ça fait beaucoup, comme confllits d’intérêts. Ça commence à se voir… Alors Jean-Jacques Mourad a démissionné officiellement de l’équipe Macron il y a deux jours. Ce qui n’empêchera pas la collusion d’intérêts de continuer, n’en doutons pas…

Il est évident que Macron connaît/connaissait parfaitement les liens entre Mourad et Servier. Si L’association Formindep, qui milite pour une information médicale indépendante, n’avait pas donné l’alerte il y a quelques jours, il est évident que les deux Mourad continueraient tranquillement leur travail de lobbying pour Servier auprès de Macron.

A ce stade, il ne s’agit plus de conflit d’intérêt, mais de corruption. Et le corrompu c’est Macron. Mais au vu des casseroles qui s’accumulent sur le quidam, malgré le religieux silence de la presse de propagande, on s’en doutait…

Imaginez ce type à la tête de l’Etat…

De combien de campagnes de vaccination inutiles et nuisibles ne serait-il pas responsable pour assurer des revenus confortables à ses amis ?

En complément, ce petit rappel :

http://resistancerepublicaine.eu/2016/02/23/ces-produits-chimiques-vaccins-et-medicaments-qui-nous-tuent/

Les commentaires sont fermés.