Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

blog - Page 12

  • La femme qui dit NON!

    Indéniable courage de cette journaliste, risquant par ses propos sa vie à tout moment, en raison de l’éventuel caprice d’un prétendu “savant" décidant d’une fatwa à son endroit, avec les déclarations d’indignes femmes européennes, qu’elles soient responsables politiques ou simples adhérentes d’associations dites "féministes" qui entérinent  par leur silence ou leurs simagrées, le machisme ambiant de cette fausse religion.

     

    https://youtu.be/onCBaE1ypDM

     

    Regardez ensuite, avec quelle fougue, cette jeune femme (instruite) démontre en seulement quelques minutes, que les islamistes sont les premiers responsables de leurs malheurs, et ne peuvent accuser l’occident de tous leurs maux; le summum étant quand elle assène à son interlocuteur que "depuis 1400 ans nous nous entretuons simplement parce que l’un prie d’une manière et l’autre d’une manière différente. Les Etats-Unis n’existaient pas il y a 1400 ans … nous nous battons et versons du sang depuis 1400 ans, et maintenant nous blâmons les Etats-Unis et l’Angleterre?".

     

    https://youtu.be/KhpCqT-6fMM

     

    Il est donc bien compréhensible que dans beaucoup de pays arabes où règnent les purs et durs, l’instruction des filles soit carrément interdite, d’une part parce que d’après eux leur place est à la maison, ou accompagnée d’un mâle si elle se déplace, mais surtout parce que d’autre part, leur donner de l’instruction, c’est leur donner la possibilité de raisonner par elles-mêmes et non de gober tout cru l’enseignement arriéré du coran.

    Raison pour laquelle, nos socialopes, n’osant pas recourir à de telles méthodes, s’acharnent tout simplement à détruire le rigoureux enseignement des écoles françaises … en perpétuel déclin depuis les assauts successifs des nuisibles Vincent Peillon, Benoit Hamon et Najat Vallaud-Belkacem … dont les deux premiers ont le toupet de se présenter à la prochaine élection présidentielle!

    Mais puisqu’on vous dit que tout baigne, que vous ne risquez rien parce que l’islamcépaça, et que grâce à Musclor-Cazeneuve, la police est sous contrôle et ne risquera pas de vous nuire… ou très peu

    Avec tout çà, nos dirigeants ne voient toujours rien et trouvent toujours encore des excuses bidons du racisme, de l’Islamophobie et autres escroqueries caches misères du même genre, pour continuer leurs marches forcées contre la volonté des peuples européens!

    Ces gens là, sont des dangereux criminels, ils ont du sang sur les mains, ce sont des assassins avec leurs politiques criminelles.

    Ils doivent être dénoncés pour crimes contre l’humanité!

    c’est un génocide contre la civilisation occidentale, Nuremberg pour ces ordures!

    http://ripostelaique.com/nos-dirigeants-traitres-devront-etre-juges-pour-haute-trahison.html

     Il faudra bien que du plus profond du peuple de France, des âmes, des esprits, des cœurs se soulèvent. Il faudra bien que d’autres Geneviève, d’autres Jeanne, et des Charlotte viennent, et soient nos nouvelles héroïnes révoltées, celle de la résistance.

    Il faudra bien que demain, ce peuple de France se soulève et fasse savoir à ces élites de la trahison, et de la honte, qu’ils devront être jugés d’une manière ou d’une autre.

    Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne?  Ohé citoyens de France, ingénieurs, techniciens, ouvriers, chômeurs et paysans, c’est l’alarme. Soyons partisans!

    Nous connaissons les ennemis de la France, ils portent tous de beaux habits à la télévision, et ils nous bercent aux 20h, continuent à nous endormir le matin par leurs beaux discours à contretemps. Ils pérorent le plus souvent, nous trompent et se déguisent en bergers. Mais sous les beaux habits, c’est l’odeur nauséabonde de la trahison.

    "Une porte a livré passage à tous les malheurs qui frappèrent la France à travers son histoire; C’est la porte où avaient fui les enseignements du passé! La fin de l’espoir est le commencement de la mort“ disait De Gaulle.

    Il est temps de ressortir, la fameuse machine du docteur Guillotin, pour toutes ces crapules qui ont tenté de détruire notre pays, la France! Réagissons, révoltons nous et mettons tous ces collabos hors d’état de nuire!

     

  • Les attentats contres les chrétiens, n'importe où dans le monde, basta ya!

    Dans la bible: œil pour œil, dent pour dent

    Attentat en Europe contre les chrétiens? Fallait s'en douter.

    Des fillettes de 7 ans qui se font exploser...

    Un de douze ans.... “ils“ vont faire faire le boulot par des mômes parce qu'on les surveille moins

    Moi, je dis qu'on ne doit pas les mettre en prison: il faut les suspendre par les pieds et, tous les jours, on leur découpe une lanière de chair et on laisse à vif jusqu'à la mort

    Avec des caméras qui montrent tout sur youtube

    Avec ce genre de punition, ils arrêteront leurs attentats en vitesse!

     

    PS: je ne crois pas, ni en dieu, ni en diable.... mais que les assassins meurent comme ils ont fauté!

  • ATTENTION A LA MAGIE DU CALENDRIER DU FACTEUR!

    L'image qui figure sur votre almanach du facteur -que vous choisissez pour l'année suivante- affectera cette année-là en positif ou négatif.

    Lisez pour ce faire toutes mes notes sur mon blog de mon site pro:

    www.josyanejoyce.com

     

    GRAND DANGER POUR CEUX QUI FIGURENT SUR LE CALENDRIER!!!

    Il est très facile désormais de se faire imprimer ou de le faire sur son imprimante, le calendrier que l'on souhaite avoir avec les images de son petit-fils, par exemple. Je ne sais pas trop ce que ce genre de choses peut donner concernant l'avenir de la personne qui le reçoit. 

    Mais, CONCERNANT LES PETITS-ENFANTS ou AUTRES MEMBRES de la famille dont on met la photo sur le calendrier,

    UN TRÈS GRAVE DANGER MENACE! qu'il est important de connaître.

     

    Vous le saurez en lisant ma note: La magie du calendrier – 4 que je ferai paraître bientôt sur mon blog du site

    www.josyanejoyce.com

     

  • Je ne sais pas s'il faut en rire....

    La taxe sur les loyers fictifs refait son apparition

    On croyait l’idée si rocambolesquement inique qu’elle ne pouvait être que le fruit d’une imagination débordante d’un député en mal de publicité médiatique. Personne ne croyait donc qu’il faudrait un jour envisager sérieusement de taxer les propriétaires, encore un peu plus, pour le simple fait qu’une fois le bien immobilier payé, ils se retrouvent à l’abri d’un loyer à décaisser tous les mois.

    Oui, vous avez bien lu: l’idée est bien de taxer les loyers fictifs des propriétaires de leur logement. Après tout, comme ils ne dépensent pas cet argent (et pour cause, ils sont propriétaires), ils bénéficient d’un avantage en nature par rapport à tous ceux, les malheureux, qui ne sont que locataires. Cette criante injustice nécessite l’appel de la force publique.

    Tout part d’une proposition du Conseil d’Analyse Économique, énième bidule improbable d’une République fromagère qui n’en peut plus des milliards de rapports joufflus produits régulièrement pour évaluer l’une ou l’autre politique et proposer toujours plus d’idées géniales pour tabasser le contribuable français d’une façon toujours plus innovante. Ce Conseil, aussi parfaitement utile qu’une bicyclette à poisson, s’est donc jadis (en 2013) fendu d’une note dans laquelle ses auteurs préconisent d’imputer un loyer fictif dans le calcul d’impôt du propriétaire.

    La proposition, apprise par le public, sera rapidement crucifiée sur les réseaux sociaux. Rapidement, le gouvernement met les choses au clair: pas question de faire un truc pareil, pensez donc, oh oh oh, n’ayez crainte, tout va bien, rendormez-vous. D’ailleurs, même que d’abord, les médias ils ont bien rappelé que c’était un gros canular et n’en parlons plus, nananère et tagada tsoin tsoin: non, au premier janvier 2017, il n’y aura pas une nouvelle taxe sur les propriétaires.

    Bon.

    Soit.

    Mais ça n’empêche pas d’y penser tout de même un brin.

    Pensez-donc ! C’est qu’il y en a, du gisement financier, dans ces millions de propriétaires français qui coulent bêtement des jours heureux à ne payer que la taxe d’habitation, la taxe foncière et toute la TVA que les mises aux normes diverses, par ailleurs imposées par l’État, génèrent chaque année. Ce serait franchement dommage de laisser tel filon inexploité d’autant que les finances du pays (lisez: nos politiciens) ont un besoin de plus en plus criant de sources fraîches d’abondement. La guerre contre le peuple terrorisme, ça coûte ! La paix sociale L’entretien de nos services sociaux, ça coûte encore plus ! Le camouflage de l’état déplorable de nos infrastructures, ça coûte aussi une blinde !

    Dès lors, puisque la rumeur (ce n’était qu’une rumeur, qu’on vous dit !) a été copieusement décriée sur les réseaux sociaux, puis démentie par les médias officiels, il va falloir procéder plus subtilement.

    Le Conseil d’Analyse Trucmuche s’est un peu trop fait voir ? Rien d’insurmontable, puisqu’il existe de toute façon une myriade d’autres mouches du coche qui se chargeront de repackager l’idée pour mieux la vendre. C’est juste une question de calendrier et à force d’essayer, il y a bien un moment où cela passera.

    Tenez, prenez la période actuelle, toute tendue qu’elle est par des échéances électorales primordiales, un parti socialiste en déroute si totale qu’elle en est comique, et une actualité internationale pleine de sang, d’incertitudes et de misère: tout le monde regarde ailleurs, chargeons donc France Stratégie de réchauffer le petit plat en sauce !

    France Stratégie, comme son nom l’indique, est un organisme chargé de définir les bonnes idées pour le Premier ministre et son gouvernement, c’est-à-dire absolument rien de stratégique et surtout pas pour la France. C’est à ce blob visqueux que nous devions, en mars 2015, les propositions bien putrides de lutte contre l’optimisation fiscale (non, non, pas la fraude, juste l’optimisation), les taxes sur les publicités sur internet et les amusantes prévisions d’une France à 10 ans. Bref, que du solide.

    Cet appendice bureaucratique sera donc parfait pour nous pondre une nouvelle proposition sur le logement, avec de la fiscalité créative et un retour inopiné de la taxation des loyers fictifs.

    Alors oui, bien sûr, ces derniers sont introduits après avoir proposé que les locataires déduisent de leurs revenus imposables les loyers payés… Comme si le fait de chouchouter (encore !) les locataires allait compenser celui de tabasser (encore !) les propriétaires, le tout pour un but affiché " d’instaurer une fiscalité plus favorable à la mobilité résidentielle " (autrement dit, faire déguerpir les propriétaires). La presse, éberluée, doit donc à nouveau ressortir des articles pour expliquer pourquoi la vilaine intox d’il y a six mois n’en est plus une à nouveau.

    Non, décidément, au gouvernement, on ne lâche rien: il va bien falloir que cette idée passe d’une façon ou d’une autre. Et comme cette fois-ci, il y a du vrai bon gros cadeau bien gras pour les locataires, il n’est même pas impossible que les propositions soient bien accueillies par un public préalablement " mythonné " par la presse.

    Après tout, le locataire, ne l’oublions pas, est un petit être chétif et malheureux, régulièrement exploité par le propriétaire foncier capitaliste qui en veut autant à son portefeuille qu’à son foyer et n’attend qu’un incident de paiement pour l’expulser manu vallsi militari. Après tout, le locataire mérite qu’on se batte pour lui, qu’on lui plafonne son loyer, qu’on empêche son expulsion, qu’on l’excuse de ses manquements, le pauvre, même lorsqu’il est condamné pour trafic de drogue…

    (Eh oui, que voulez-vous, il n’y a que très récemment qu’un amendement, passé en catimini, dans le cadre de la loi Égalité et Citoyenneté, permet enfin aux propriétaires de ne pas renouveler le bail d’un trafiquant notoire, ce qui a bien évidemment déclenché de petits cris outrés de la part des idiots inutiles du Droit Au Logement et d’Emmanuelle Cosse, l’excuse actuellement en charge du Logement dans ce qui sert de gouvernement à Hollande.)

    En réalité, toute la législation française en matière d’immobilier semble conçue pour bien faire comprendre aux propriétaires qu’ils sont une nuisance avec laquelle l’État entend s’accommoder, certes, mais jusqu’à un certain point.

    Depuis les possibilités d’expropriations jusqu’aux taxes foncières que n’expliquent pas les services (ou leur indigente absence, plus souvent) que font mine de fournir les communes, en passant par les fixations de plafond aux loyers, les normes toujours plus contraignantes ou l’arbitraire le plus total présidant à la catégorisation des sols en constructible ou non, tout, absolument tout concourt à bien ancrer l’idée pour tous qu’en dernier recours, c’est bel et bien l’État qui est propriétaire de tout sur le territoire français.

    Dès lors, il n’apparaît même plus insupportable que le Seigneur Ultime taxe et retaxe tout ce qui bouge sur son territoire. Le citoyen est trop heureux qu’on lui laisse encore un petit bout de toit, une gamelle pour manger et quelques bouffées d’air frais au moment de la promenade du matin, pour penser seulement à se rebeller.

    C’est dit: en France, tout appartient à l’État. Toute résistance à cette idée totalitaire est futile.

    http://h16free.com/2016/12/15/56727-la-taxe-sur-les-loyers-fictifs-refait-son-apparition

     

  • La maladie n'est pas un vilain défaut: juste la faute à "pas de chance!".

    Une journée de merde.

    Alors voilà:

    1/ recevoir une patiente en surpoids,

    2/ échouer à prendre sa tension avec un brassard standard,

    3/ prendre un brassard adapté qu’on vient d’acheter,

    4/la voir pleurer,

    5/se sentir gêné,

    6/entendre "c’est pas vous, c’est ce qui y a écrit sur votre brassard".

    Comment j’explique à ma patiente pourquoi même un stupide brassard lui exprime ENCORE ce que TOUTE la société lui matraque DÉJÀ depuis l’enfance?

    Des crachats en maternelle au type qui la montre du doigt dans la rue à ses potes en se marrant (et tout le reste, brimades, et injures, et hontes, et railleries, et vexations terribles, que nous n’imaginons pas, que nous ne POUVONS pas imaginer pour la simple et bonne raison que nous ne sommes pas ELLE et ne le serons jamais), tu as été la goutte d’eau qui fait déborder le vase, petit brassard.

    Alors MERCI Spengler, mais ma patiente SAIT qu’elle est obèse, mais moi, à cause de toi, j’ai humilié une patiente pour rien.

    Voilà.

    PS: anticipons les grincheux qui vont me rentrer dedans immanquablement, voulez-vous? OUI, je sais que l’obésité est dans certains cas une maladie, et OUI, je sais qu’il ne faut pas cacher la maladie à un malade. Ici, je pointe l’inadéquation entre un objet aussi " inoffensif " qu’un brassard tensionnel et le renvoi -inattendu pour cette patiente- à une représentation douloureuse de sa maladie (le renvoi de ma malade à sa maladie, pour simplifier).

    Elle SAIT qu’elle est malade. Elle le sait déjà TROP.

    ----------------------------------------------

    Une bonne journée.

    Publié le 12 décembre 2016 par Baptiste Beaulieu.

    Samedi, je publiais ça sur mon blog:

    UNE JOURNÉE DE MERDE

     (En bref, je racontais que comment la mention "obèse" sur un brassard de la marque Spengler avait fait pleurer une patiente).

    Je viens de recevoir le message suivant de Spengler:

    << En réponse votre post en date du 10/12/16 à propos des brassards Spengler marqués "obèse"

    Comme certains l’ont déjà dit dans les commentaires, effectivement le mot " obèse " est un terme médical que l’on retrouve dans les enseignements en études de médecine.

    Et lorsque les médecins passent commande, ils utilisent ce terme également.

    Nous comprenons que depuis un grand nombre d’années, ce terme est sorti du contexte médical et a été utilisé de manière très vulgarisée et peut légitimement être vécu comme une insulte.

    Nous sommes fabricants français de tensiomètres depuis 1907. Nous fournissons de nombreuses institutions comme les pompiers, les hôpitaux, Médecins du monde… qui utilisent nos produits comme le docteur Beaulieu lui-même car tous en reconnaissent la qualité historique.

    Ayant pris connaissance ce matin de ce post, nous venons de stopper la chaîne de fabrication du brassard portant cette mention.

    Nous sommes dans l’obligation de vérifier auprès des instances réglementaires qui veillent à la qualité de nos produits et aux normes la possibilité de faire disparaître cette mention reconnue dans le monde médical.

    Nous ne manquerons pas de vous tenir informés sous ce post ainsi que sur notre page facebook. >>

     bravomains.gif

     

     

     

     

    Je pense que je n’aurais JAMAIS écrit ce billet de blog sans vos différents témoignages que je reçois depuis quatre ans maintenant, notamment sur la grossophobie. Alors MERCI.

    Enfin, je précise que je ne suis pas ici pour recevoir des cookies, faire du bad-buzz ou jeter l’opprobre sur une entreprise qui fournit du matériel de qualité et du boulot à des gens. Je ne suis pas un moralisateur et je ne porte pas les SJW dans mon cœur (je vous laisse découvrir ce terme sur Google).

     Je suis juste un type qui n’aime pas voir pleurer sa patiente pour rien (elle SAIT qu’elle est obèse: vous, moi, la société, le cinéma, l’humour, l’Univers lui disent et lui répètent depuis l’enfance.)

    La marque Spengler est connue de tous les médecins pour la qualité et la durabilité de leurs produits.

    Je les remercie de leur réactivité.

    Baptiste.

    Nota: nous faisons tous des erreurs. Il faut apprendre à vivre avec et les aimer.

    http://www.alorsvoila.com/une-bonne-journee

     

    APANEAU.jpg