Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • A table!

    Clichy-sous-Bois: trois hommes arrêtés pour anthropophagie

    Une dispute aurait dégénéré pour une histoire d’argent

    Ils ont violemment mordu leur victime à la lèvre inférieure et à l’oreille gauche avant de consommer les morceaux.

    Trois Capverdiens ont été interpellés, dimanche soir à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), pour violences volontaires, acte de barbarie et anthropophagie ayant entraîné une mutilation permanente.

    Vers 18 heures, allée Hector-Berlioz, quatre hommes se disputent pour une histoire d’argent. Trois hommes se liguent pour en frapper un quatrième. Ils le mordent violemment à la lèvre inférieure et à l’oreille gauche avant d’ingérer les morceaux de chair arrachés. La victime se défend en portant des coups à ses agresseurs. Elle parvient à blesser l’un d’eux à une cheville.

    La police et les secours sont finalement intervenus. Les trois agresseurs ont été arrêtés. Les deux blessés, victime et agresseur, ont été transportés à l’hôpital de Montfermeil (Seine Saint-Denis). Le commissariat est chargé de l’enquête.

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/clichy-sous-bois-trois-hommes-arretes-pour-anthropophagie-19-02-2018-7567764.php

     

  • Kebabs, boucheries halal…

    La mairie de Toulouse s’attaque aux "commerces communautaires

    Besoin d'une sacrée bonne viande à déguster sans s'inquiéter de problèmes? Allez chez Pilou, boucher à Gagnac sur Garonne…. C'est mon boucher!

    Dans le cadre de son opération "Commerce d'avenir", Toulouse veut soutenir la diversité du commerce de proximité. Entretien avec Jean-Jacques Bolzan, élu en charge du commerce.

    La mairie de Toulouse entend soutenir la diversité du commerce de proximité, notamment à Arnaud-Bernard.

    C’est ce qu’on appelle ne pas y aller avec le dos de la cuillère. Jean-Jacques Bolzan, adjoint au maire de Toulouse, entend mettre un frein au développement des "commerces communautaires". L’élu vise notamment le quartier Arnaud-Bernard, ses kebabs et ses boucheries halal.

    Dans un entretien accordé à Actu Toulouse, Jean-Jacques Bolzan dit vouloir s’appuyer sur l’opération "Commerce d’avenir" – lancée en 2010 – pour favoriser la diversité du commerce de proximité. Interview.

    Actu Toulouse : L’opération "Commerce d’avenir" a été lancée en 2010. Avec quel objectif? 

    Jean-Jacques Bolzan: "La mairie utilise son droit de préemption. Un Établissement public foncier local (EPFL) achète pour le compte de la ville des locaux commerciaux, les rénove, avant de les proposer à la location à des commerçants. Cela représente, en moyenne, un investissement de 70 000 euros. Cette opération était destinée aux quartiers du centre-ville en cours de réaménagement (Arnaud-Bernard, Bayard, Belfort, Romiguières, Pargaminières). On l’étend aujourd’hui à tous les cœurs de quartier pour amener de nouveaux commerces et compléter l’offre.

    L’objectif de la mairie est de pouvoir orienter l’activité commerciale pour dynamiser, diversifier et renouveler l’offre de commerces. Dans le quartier Arnaud-Bernard, par exemple, il y a un nombre important de ‘commerces communautaires’ avec la présence de boucheries halal et de kebabs. L’opération ‘Commerce d’avenir’ permet d’apporter un peu de diversité : des commerces complémentaires à l’offre déjà existante ".

    "Priorité aux indépendants"

    Pour quel bilan?

    J.-J.B.: "Au total, dix locaux commerciaux sont aujourd’hui occupés par de nouveaux commerces. Il y a de belles réussites. Je pense notamment à l’auberge végétarienne Zinzin à Arnaud-Bernard et à la boucherie Desroches, rue Bayard. Ces commerces sont en phase avec l’évolution du quartier.

    D’autres commerces sont actuellement proposés à la location. C’est une opportunité pour qui souhaite ouvrir un magasin à Toulouse, sans engager trop de frais. Un appel d’offres est en cours. Nous proposons notamment un local de 157m2 au 29 rue de la Chaîne et un local de 57m2 au 21 rue Arnaud-Bernard. À plus long terme, la mairie souhaite que les commerçants puissent acheter les murs".

    L’offre est-elle réservée aux commerçants indépendants? Une chaîne de magasins peut-elle candidater? 

    J.-J.B : "La priorité est donnée aux commerçants indépendants. Mais nous n’avons pas d’idée préconçue sur le sujet. Nous ne sommes pas contre les chaînes, mais nous prônons de la diversité!".

     

  • Immigration: Une chance pour l'Europe!!!

    Italie: des migrants nigérians cuisent un chien au barbecue dans un centre d’accueil, "manger les chiens est une coutume normale chez nous" précisent-ils

    Un chien de taille moyenne a fini sur le grill d’un migrant nigérian, à l’intérieur du Centre d’accueil de Briatico.

    L’intention était de faire un repas de fête, rassemblant d’autres pensionnaires du centre, en mangeant le pauvre animal, pelé pour lui retirer la peau, cuit à point et parfumé avec des aromates. Un projet mis en échec grâce à la rapide intervention des carabiniers. Les faits n’ont été signalés que grâce à la sensibilité d’une volontaire faisant partie d’une association de défense des animaux qui a révélé l’information pour faire obstacle à l’éventuelle mort sanglante d’autres chiens.

    Le Nigérian a précisé que dans son pays d’origine tuer les chiens pour s’en nourrir est une coutume normale et assez répandue, et que par ailleurs il ignorait que dans le Code pénal italien existait une loi qui condamne celui qui tue un chien ou un chat.

    Il Quotidiano

    Faut leur signaler qu'à Paris, ils ont pleins de rats… le garde-manger les attends!

    -----------------------------------------------------------

    Berlin: un Afghan de 19 ans tente de noyer sa petite-amie allemande dans une rivière, mais ne sachant pas nager, il se noie lui-même et meurt. La fille est saine et sauve.

    Un Afghan de 19 ans voulait noyer sa petite-amie allemande, mais ne sachant pas nager, il se noie lui-même et décède. Sa victime est saine et sauve.

    Après une querelle avec sa petite amie, un migrant de 19 ans a voulu noyer la jeune fille dans la rivière Havel. La jeune fille de 17 ans a pu se sauver, l’assaillant a coulé dans l’eau glacée.

    Le 19 décembre, selon les conclusions de la police, le demandeur d’asile originaire d’Afghanistan avait poussé sa copine allemande de 17 ans à Spandauer Bergwall dans la Havel. Alors l’homme a sauté dedans et a essayé plusieurs fois de pousser la jeune femme sous l’eau – mais sans succès. Au lieu de cela, la jeune fille de 17 ans a réussi à nager et à atteindre la rive salvatrice. Le demandeur d’asile a eu moins de chance: puisqu’il ne savait pas nager, il coula.

    Berliner-Kurier

    Une fois de plus, alllalala a reconnus les siens!

  • Ha, ha, ha: ma malédiction a frappé!

    Lorsque j'ai appris que T. Ramadan avait "violé" une femme handicapée, ma colère n'a fait qu'un tour: je lui ai souhaité d'avoir le même problème de santé... mais, comme je ne savais pas le problème de la dame, je lui ai "envoyé" ma sclérose en plaques!

    BINGO!

    Ben, oui, quoi!

    Ce n'est pas chrétien....

    Le truc, c'est que je ne crois ni en dieu, ni en diable...

    donc, je n'ai pas à être charitable....

    ... et de toutes les façons, pourquoi moi j'ai cette malchance alors que je n'ai jamais violé ni agressé personne....

    HEIN?

    Comme disait le ressuscité: que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre....

    MDR