Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

acutalité - Page 5

  • Macron est totalement FOU: il se prend pour le Christ!

    Une discussion avec une amie (en bleue): j'aimerai savoir si ce qu'il raconte nous améliorera le déficit, baissera le nombre de chômeurs, apaisera les banlieues, etc.

    Nous n'avons pas besoin d'un pasteur.... et je voudrais que les journalistes qui ont fait "monter" au pinacle ce crétin, se mordent les doigts et les coui... de nous avoir induits sur ce chemin de béatification de ce Crétinus Magnus aux bourses plates mais au portemonnaie bien garni qu'ils ont ouverts sous les semelles de cet abruti plein de vent d'autan! Même s'il s'en défend, le fais qu'il parle de prédication christique nous montre ses pensées secrètes du vouloir obsessionnel qui le hante.

    Emmanuel Macron: "Je ne cherche pas à être un prédicateur christique."

    Le temps d'un trajet Saint-Pierre-des-Corps-Paris, le candidat d'En Marche!, Emmanuel Macron, s'est confié au JDD sur son charisme, le lien qu'il veut établir avec les électeurs et sa propre mystique... Extraits:

    Sur le rapport des Français à la politique et au sacré.

    "La politique, c’est mystique." [le con!...] "C’est tout mon combat. C’est une erreur de penser que le programme est le cœur d’une campagne. Les médias passent du commentaire d’un point de détail mineur du programme aux pires polémiques, et ainsi de suite."

    Sur son charisme.

    "Comment se construit le pouvoir charismatique? ( donc il présuppose qu'il a du charisme.... ca ne marche pas sur moi, je ne ressens rien en le voyant :-))) ), sur combien de gens exerce il son "charisme"?

    C’est un mélange de choses sensibles et de choses intellectuelles. J’ai toujours assumé la dimension de verticalité, de transcendance, mais en même temps elle doit s’ancrer dans de l’immanence complète, de la matérialité. Je ne crois pas à la transcendance éthérée. (ça sonne bien mais c est un poncif).

    Il faut tresser les deux, l’intelligence et la spiritualité. Sinon l’intelligence est toujours malheureuse. Sinon les gens n’éprouvent de sensations que vers les passions tristes, le ressentiment, la jalousie, etc. Il faut donner une intensité aux passions heureuses."  (J'espère que tout être humain est régi selon cela: la transcendance et la matérialité, les deux mêlés: ce qui est traduit dans le symbole de la croix, qui était un symbole antique, pas uniquement chrétien: la verticalité unie à l'horizontalité, idem dans symbole du tao... donc rien de nouveau, ni de " transcendant".

    .. (il est fortement souhaitable en général que les gens aient une spiritualité. mais je ne pense pas que cela donne forcement du CHARISME).

    Sur sa posture christique.

    "La dimension christique, je ne la renie pas ; je ne la revendique pas. Je ne cherche pas à être un prédicateur christique."

    Bon, ca sonne bien, ce sont des " poncifs", ca en jette, mais cela n'apporte rien...bref, je ne sens pas ce genre de paroles (cela se vit, cela ne se dit pas... le dire est  prétentieux).

    sans verticalité : transcendance ou spiritualité, il n'y a pas d'être humain digne de ce nom; donc... il nous dit une évidence;

    Le vrai charisme pour moi, est celui de certaines personnes, qui apparaissent, ne disent rien, et l'on sait que l'on a en face de soi un être humain "complet", harmonieux... stable sur terre, mais relié "au ciel" ... pour parler comme les taoistes...

    L'homme effectue la liaison entre le ciel et la terre ( le symbole "homme " en chinois exprime très bien cette idée.

    http://www.lejdd.fr/Politique/Macron-La-politique-c-est-mystique-846614

     

  • ALEP: la gauchiasse médiacratique MENT!

     

    http://www.les-crises.fr/alep-comme-a-grozny-la-strategie-russe-est-simple/

     

  • Désinformation!

    Inondations en Allemagne: Des réfugiés déblaient une rue… pour la télévision

    Une “action d’aide“ de réfugiés, mise en scène par la municipalité [de Schwäbisch-Gmünd] à la demande d’une équipe de cameramen étrangers, a provoqué une vive émotion chez de nombreux citoyens [...] dans le quartier de Weststadt encore marqué par les inondations

    Habillés légèrement, portant des chaussures de sport impeccables et au son d’une musique entraînante venant de leurs smartphones, ils ont été envoyés, accompagnés de collaborateurs de la municipalité, en intervention dans la rue Eutighofer, où leur aide n’était en principe plus du tout nécessaire. « Tous, nous n’en croyions pas nos yeux quand nous avons vu tout à coup ce qui se passait », dit par exemple , complètement stupéfait, notre lecteur Wolfgang Binder. [...] Les réfugiés ont même été obligés pour les prises de vue d’aller chercher dans les conteneurs des objets récupérés depuis longtemps par les habitants, pour les ressortir de la cave de façon médiatisée. [...] Les citoyens étaient si indignés que, à ce qu’on nous a rapporté, on en est presque venu à des voies de fait contre l’équipe de télévision étrangère.

    http://remszeitung.de/2016/6/2/peinliche-hochwasser-inszenierung-mit-fluechtlingen-in-der-weststadt/

    A la fin de l'article je crois comprendre que l'équipe TV venait d'Autriche en retard... leur but était de filmer des migrants aidant activement la population, donc ils ont fait en sorte que... alors qu'il n'y avait plus de problèmes (Man habe für das verspätet eingetroffene Kamerateam aus Österreich lediglich nachstellen wollen, dass sich die Flüchtlinge tatsächlich für die Flutopfer einsetzten).

  • Des rap-peurs (de n'être que des moules) à Verdun

    Incapables de défendre la France qui les a nourrit, éduqués, habillés, allocationnisés avec nos impôts, taxes et charge et la sueur de nos fronts d'ouvriers qui travaillent depuis l'âge de 14 ans.... et la chair à canon de nos pères et grands-pères.... ils iront vite se planquer dans leur pays d'origine si la France est, hélas à Dieu ne plaise, un jour attaquée!

    Ce n’est pas la Fête de la musique, Monsieur le Président, c’est la bataille de Verdun, un symbole national, une bataille dans laquelle toutes les familles de France ont perdu un proche. Un sol dans lequel reposent encore des ossements non identifiés. Ils vibreront avec les basses. Black M n’a pas fait mystère de l’esprit dans lequel il se rend à ce concert. Oh, certes pas trop de mauvais esprit. Pas comme lorsqu’il chantait, avec Sexion d’Assaut – oui, comme les SA – que la France était un pays de "kuffars", même s’il laisse planer le mystère sur les titres de Sexion d’Assaut qu’il pourrait reprendre. Juste une absence d’esprit. (NDLR: à la hauteur de sa connerie).

    Pourquoi a-t-il accepté de participer à cette commémoration?" C’est de la scène, et c’est quelque chose que j’aime énormément alors je réponds présent. Tout simplement. "Pas le moindre mot sur l’objet de la commémoration. C’est un show comme un autre. C’est même l’occasion de faire la promo de son nouvel album. Et "si le public est chaud, on donnera tout“.

    Il faut juste espérer que l’on n’évoque pas trop le calvaire des centaines de milliers de combattants, et les 700.000 vies brisées, pour ne pas trop nuire à l’ambiance. A ses détracteurs, Black M répond: "Je les invite à venir me voir, qu’ils aiment ou pas ma musique, on va s’amuser“.

    On ne le lui reprochera pas nécessairement – quoiqu’il ne serait pas moins respectueux à son égard de ne pas désespérer de lui – c’est bien ceux qui l’ont choisi et ont choisi d’organiser un concert festif et Black M comme tête d’affiche qui sont responsables.

    Vous êtes président, et vous n’êtes qu’un symptôme.

    Parce que vous, parce que notre époque, parce que nous sommes englués dans un festivisme absurde, grotesque, même la commémoration centenaire de la bataille de Verdun doit conduire à "s’amuser". Bien sûr, le ministre nous dit que ces commémorations sont orientées vers la jeunesse. (Spèce de con! faut aider les jeunes à danser sur la mort? parce que d'autres ne leur ont pas appris à pisser sur notre drapeau? NDLR).

    C’est vrai que c’est pesant, le centenaire d’une bataille au cours de laquelle on penserait trop à ceux qui y sont morts. Alors nos commémorations s’orientent toujours "vers la jeunesse".

    Mais elle n’est pas forcément ce que vous croyez, la jeunesse, elle n’est pas uniforme, Monsieur le Président. Elle est capable de dignité, elle est capable de grandeur, cette jeunesse et, dans la période actuelle, nous en avons un besoin vital. Ceci aussi est manifestement passé au-dessus de votre tête, de celle de vos conseillers et ministres. Vous insultez jusqu’à la jeunesse des quartiers en pensant qu’elle est incapable de comprendre que l’on ne danse pas sur des tombes. (Mais, ça vaudrait le coup d'aller pisser sur votre tombe… comme disait un grand humoriste français… NDLR).

    Et si d’aventure, elle ne le percevait pas spontanément, on aurait attendu de vous que vous le lui appreniez. (Ce qui relève de l'absolu impossibilité, voir plus bas sur la sinistre de l'Education Nationale).

    Renoncez, il n’est pas trop tard. Pour le principe et pour l’honneur, évidemment, mais l’on hésite à en parler encore. Leur honneur? ils ne savent même pas écrire ce mot... ni même savoir sa définition!

    Pour éviter le ridicule, au minimum.

    et sur contrepoints https://www.contrepoints.org/2016/05/12/252580-centenaire-de-verdun-a-quoi-servent-les-commemorations

    "L’ère vide du pouvoir“ ... accompagne celui de leur cervelle

    Cette commémoration est le miroir qui nous montre le vide du pouvoir et de la réflexion politique. Incapable de donner de la grandeur, la commémoration s’échoue dans le néant. Elle devient une kermesse pour amuser le peuple, sauf que le peuple ne viendra pas et ne regardera pas un spectacle qui ne l’intéresse pas.

    L’ensemble des Français aurait sûrement préféré une commémoration sobre, avec reconstitution historique et présentation d’objets de la bataille. Cette commémoration croit parler à l’ensemble de la population ; elle ne s’adressera en fait qu’à ceux qui l’ont commandé. Elle révèle la vacuité d’un pouvoir, la coupure des dirigeants et du peuple, l’inculture des organisateurs. Ce vide et ce néant sont bruissant de paroles: ils témoignent d’un pouvoir déculturé et coupé des réalités“.

    http://www.koztoujours.fr/que-fete-t-on-monsieur-le-president

    Cela vaut le coup de lire les commentaires...

    "La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas“. Paul Valéry.

     

    D'ailleurs, quand on a ce genre de sinistre….. on tremble pour la Nation des Lumières (NDLR).

    Lors de la séance de questions au gouvernement ayant eu lieu ce mercredi 11 mai, Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Education nationale a perdu son self-control et est allée jusqu’à accuser la droite "d’avoir dévalorisé l’école en préférant le curé à l’instituteur".

    Najat Vallaud Belkacem montre aujourd’hui son vrai visage, celle d’une ministre agressive et méprisante qui aboie pour faire oublier son bilan parmi les plus mauvais à la tête du ministère de l’Éducation nationale.

    En effet,

    - Les français n’oublieront pas la réforme du collège, qui a préféré l’égalitarisme au détriment des enseignements d’excellence (Latin, grec, classes bi-langues).

    - Les français n’oublieront pas son choix inacceptable de supprimer les bourses au mérite plutôt que d’encourager les élèves méritants à se surpasser.

    - Les français n’oublieront pas les calamiteux programmes scolaires qui ont consacré le nivellement pas le bas.

    - Les français n’oublieront pas sa volonté d’imposer une désastreuse réforme de l’orthographe consacrant l’écriture phonétique au détriment de l’écriture traditionnelle.

    - Les français n’oublieront pas sa tentative d’imposer l’enseignement de la théorie du genre à l’école avec notamment les “ABCD de l’égalité“.

    Il n’y a rien à sauver du bilan de Najat Vallaud Belkacem, qui si elle veut vraiment améliorer le sort des élèves n’a qu’une chose à faire: démissionner !!

     

  • Kafka plus Ubu: on nage en pleine folie!

    Écosse : un épicier musulman tué après avoir posté un message de paix envers les Chrétiens

    Par Direct Matin

    Un commerçant musulman de Glasgow (Écosse) a été poignardé à mort par un autre musulman quelques heures après avoir posté sur la Toile un message de paix adressé aux Chrétiens pour Pâques.

    Jeudi soir, Asad Shah, un commerçant musulman de 40 ans a reçu trente coups de couteau alors qu'il se tenait à l'extérieur de sa boutique. Un suspect a été arrêté par la police et celle-ci a déclaré que le crime avait été commis "pour des motifs religieux". L'agresseur de M. Shah serait un homme de 32 ans, lui aussi musulman. Son identité n'a pas été révélée par les forces de l'ordre.

    Des témoins ont déclaré qu'un homme, barbu, portant un long habit religieux avait commencé à parler avec M. Asad dans sa langue maternelle avant de le frapper à la tête et de l'attaquer avec un couteau de cuisine. Avant de s'enfuir, l'agresseur se serait assis, goguenard, sur la poitrine de sa victime qui gisait dans une mare de sang. Touché à trente reprises, l'épicier d'origine pakistanaise est décédé de ses blessures après avoir été transporté à l'hôpital.

    "La personne la plus pacifiste que l'on puisse rencontrer"

    Quelques heures avant son assassinat, Asad Shah avait posté, sur sa page Facebook, un message de paix à l'intention des Chrétiens, souhaitant ainsi un "un bon vendredi et de joyeuses fêtes de Pâques, particulièrement à sa nation chrétienne bien aimée".

    Asad Shah utilisait régulièrement les réseaux sociaux pour prôner des messages de paix et de tolérance entre les religions. Jeudi soir, il avait d'ailleurs prévu d'organiser un débat en ligne avec des amis chrétiens portant sur l'importance de Pâques. L'homme de 40 ans été connu et apprécié des habitants de son quartier de Glasgow.

    "M.Shah était la personne la plus pacifiste que l'on puisse rencontrer", a réagi un voisin d'après des propos rapportés par le Dailymail. "Il était fier de ses origines pakistanaises mais il aimait la Grande-Bretagne et l'Ecosse. Il voulait vraiment se rapprocher des Chrétiens. Ce qui s'est passé est vraiment terrible", a-t-il poursuivi.

    Un appel aux dons

    Les habitants ont tenu à rendre hommage à cette figure populaire de leur quartier. Une veillée silencieuse, réunissant entre 400 et 500 a été organisée devant la boutique d'Asad Shah. Le Premier ministre écossais, Nicola Sturgeon, était également présent. "Cette veillée a été un moyen important pour la communauté de se rassembler, d'apporter son soutien à la famille et plus encore pour montrer que la communauté reste fermement unie".

    Une page internet a également été créée pour récolter de l'argent afin d'aider la famille de l'épicier décédé. Elle resterait active durant tout le week-end de Pâques et pour l'heure quelque 24 000 livres (soit un plus de 30 000 euros) ont été réunies.

    acutalité,politique,société

     

     

     

     

  • Quels sont les poissons les moins pollués?

    Il faut éviter les poissons pêchés en estuaire, car souvent dans les estuaires, on retrouve les polluants amenés par la mer. Hormis les poissons venant de la Baltique qu'il faut éviter, il faut varier sa consommation de poissons.

    Dans la Méditerranée, il faut savoir qu'il y a du mercure mais il ne provient pas d'une activité industrielle, il provient de l'activité volcanique. La Méditerranée est entourée de volcans et le mercure vient du magma. Et comme la Méditerranée est assez fermée par Gibraltar, c'est une mer intérieure, cela fait que les taux de mercure sont plus élevés dans le thon de Méditerranée que dans le thon d'Atlantique, où il y a aussi des volcans mais beaucoup plus dilué.

    On a fait beaucoup d'études sur toutes les rivières françaises et tous les estuaires. Il suffit de se rapporter aux données de l'Anses, où vous trouverez les taux de mercure et de PCB dans toutes les rivières françaises. Des milliers de dosages sont réalisés, et il y a une cartographie très précise. Beaucoup d'argent a été investi dans les pouvoirs publics pour réaliser ces cartographies et on invite les personnes à s'y reporter.