Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Insolite - Page 2

  • Bête à manger du foin!

    Pas la peine d'avoir fait des études pour être aussi stupide! 

    "Que ceux qui ne veulent pas d’éoliennes soient privés d’électricité!", déclare le président de la Commission de régulation de l’énergie, nommé par le Président de la République

     

        "Que ceux qui ne veulent pas des éoliennes soient privés d'électricité". La promesse d'une énergie abondante et disponible pour tous est une promesse républicaine, il faut en accepter les contraintes. Jean-François Carenco, président de la @CRE_energie dans #Perriscope sur @LCI. pic.twitter.com/lKJwKfzjDr

     

        — PERRI (@pascalperri) July 7, 2021

    Monsieur Jean-François CARENCO a été nommé Président de la Commission de régulation de l’énergie par décret du Président de la République du 16 février 2017.

     

    Stéphane Bern accuse la ministre Barbara Pompili d’écocide : “Les éoliennes sont une négation de l’écologie. Elles détruisent le patrimoine de la France”

    TRIBUNE – Alors que le gouvernement a annoncé une accélération de l’implantation des éoliennes, le journaliste, animateur de radio et de télévision et écrivain dénonce "ce diktat éolien qui brasse du vent et ancre dans nos sols un véritable mensonge". Depuis trop longtemps on oppose les défenseurs du patrimoine à ceux qui ont à cœur de … Lire la suite de

     

    Angèle, un oiseau rare (gypaète barbu) réintroduit dans la Drôme, tué par une pale d’éolienne

    Il y a un an, le 28 mai 2020, Angèle, un gypaète barbu a été réintroduit dans la Drôme. Il est mort ce mercredi, frappé par une pale d’éolienne aux Pays-Bas. “C’est un oiseau dont on s’est occupé, on l’a nourri la nuit et on l’a vu se développer dans son nid artificiel”, réagit Julien … Lire la suite de Angèle, un oiseau rare (gypaète barbu) réintroduit dans la Drôme, tué par une pale d’éolienne

     

  • Et pendant ce temps-là...

    LA PHRASE DU JOUR

    "En Calédonie: la gauche soutient l’indépendance pour préserver l’identité et la souveraineté de l’île ! Super. Alors dites-moi pourquoi quand on veut protéger l’identité et la souveraineté de la France on devient subitement d’extrême droite?".

    Jean Messiha Le troisième et ultime référendum d’autodétermination aura lieu le 12 décembre prochain en Nouvelle-Calédonie. Si le oui l’emporte, une période de transition vers l’indépendance de l’île s’ouvrira et durera jusqu’au mois de juin 2023.

    Si c’est le non, alors la Nouvelle-Calédonie restera un territoire français et entrera dans une “nouvelle ère”.

  • Quelle différence entre un schizophrène français chrétien

     

    et un schizophrène musulman? Témoignage

    Aujourd’hui beaucoup de crimes commis par les musulmans sont attribues à des déséquilibrés, mais …

    Ayant roulé ma bosse dans plusieurs hôpitaux psy et à divers pavillons, je vais tenter de vous faire le distinguo entre deux cas intéressants, le patient psychiatrique schizophrène français chrétien et le patient schizophrène musulman. Je vais prendre le cas d’un délire souvent présent, le délire mystique. Ce délire est un des fondements des passages à l’acte chez ces pseudos déséquilibrés.

    Chez un patient chrétien français, le délire va plutôt s’axer sur l’image négative de la religion; le patient va se prendre pour une entité démoniaque, un versant dévalorisant, puisque le "mal" doit nuire, s’en va suivre donc un syndrome dépressif avec et un repli sur soi de la part du patient. On parle de thymies négatives dans ce cas.

    Chez le patient musulman, il y a une sphère de filiation mystique, avec une branche mahométane, ce dernier va se croire investit d’une mission divine, de destruction du mal (donc du mécréant), puisque lui-même est dans la branche positive. Il se prend souvent pour un descendant direct du prophète, voir pour le prophète lui-même.

    Dans pareil cas on parle d’un accès exalté. Il va s’en suivre un sentiment de toute puissance, mégalomaniaque très poussé, le conduisant à rejeter ceux qui n’adhère pas à son discourt. Il aura d’ailleurs à interpréter le coran à sa manière avec une reconnaissance dans les écrits de sa biographie propre.

    Le patient français, aura un rapport direct avec la psychiatrie, plaçant la médecine moderne au premier plan une fois la pathologie diagnostiquée et cela même si l’étiologie de la schizophrénie n’est pas encore connue à ce jour.

    Le patient musulman quant à lui ira vers la médecine en dernier recours, les rites spirituels liés à l’islam sont utilisés en première intention avec la "rokia charia" (rite avec un sacrifice de sang), et la "doua" autre rite de prière pratiqués tout deux par un imam ou guérisseur marabout (pour les africain).

    Durant cette phase spirituelle l’imam à plein pouvoir, puisque toute pathologie chez le musulman est le fruit de "djinns" (entités malfaisantes).

    En unité de soin: le patient chrétien va se maintenir à l’écart, son rôle d’entité malfaisante étant de faire du mal il va tenter de minimiser le risque de morbidité. Il y a souvent chez ce patient un risque suicidaire important.

    Le patient musulman, va lui chercher un groupe, chez lequel il va trouve un rôle de leader, pour rassembler les troupes, et faire face aux mécréants (souvent les infirmiers présent et autres patients blancs), ils vont aussi tente d’asservir les autres patients de même confession. Il y aura risque de passages à l’acte hetero-agressifs important puisque ce dernier se doit de combattre les "mécréants"

    Devant une infirmière, le patient chrétien, va plutôt y voir une image maternelle, voir un fantasme érotique ou autre plus ancrés dans notre société.

    Le patient musulman aura énormément de problème avec les femmes, ces dernières dans leur culture n’ont pas le droit d’imposer leurs volontés aux hommes et se doivent d’être soumises, alors imaginez une infirmière qui donne une consigne.

    Sociétalement, le patient chrétien est rarement marié, sauf en cas de décompensation tardive.

    Le patient musulman, même si la décompensation est précoce, au vue de la position du mâle dans leur culture sera marié avec une femme de son pays d’origine, le plus souvent par arrangement familial. Et comme sa religion lui indique, son union sera l’origine de nombreux enfants.

    Connaissant le risque de transmission d’un gène défaillant en cas de malfonction chez un des procréateurs, les générations suivantes risquent d’être très sujettes aux pathologies psychiatrique de type psychose. La génétique à prouvée que le cas de transmission d’un parent psychotique de leur maladie sur son enfant est d’un ratio supérieur à la normale.

    Voila une raison de plus, pour démontrer la dangerosité d’une explosion démographique chez les musulmans,

    Je vous ai fait par de mes constations, je n’ai pas la science infuse, mais je regarde, constate et souligne des points qui pour moi sont important dans la compréhension des attaques que nous subissons chaque jours sur notre peuple.

     Thev57

  • Le maire est en congés paternité!

    J'en pleurerai si je n'étais pas morte de rire

    Lyon : les rodéos continuent, mais le maire est en congés paternité

    Rodéos: le foutoir continue à Lyon. Mais Doucet prend ses 11 jours de paternité. Quel homme, quel géant!

        Acte 3 , vous allez intervenir quand bordel @Gregorydoucet @PoliceNat69 @Gendarmerie_069 @GDarmanin , vous attendez un drame

    source

  • Pauvre princesse!

    Etats-Unis: la "cancel culture" s’attaque à Blanche-Neige pour le baiser, jugé "non consenti", du prince charmant

    Et la princesse ne se réveilla jamais de son sommeil éternel… Dernière cible des défenseurs de la "cancel culture", Blanche-Neige et les sept nains, le conte des frères Grimm (1812), fait, au nom d’un progressisme échevelé, l’objet d’une critique au vitriol dans la presse américaine. Alors que les parcs Disney rouvrent leurs portes aux États-Unis, un article crée la polémique autour de la scène du baiser, jugé "non consenti".

    Deux critiques du SF Gate, édition en ligne du San Francisco Chronicle, l’un des quotidiens les plus importants de Californie, pointent, dans un article paru le 1er mai, ce qui relève pour elles d’" un problème majeur". Et ce n’est pas le dessein morbide de la reine – quatre tentatives d’assassinat à l’endroit de la princesse – qui les interpelle. Mais la scène finale du conte, celle du baiser.

    À l’origine du sacrilège: une visite au parc Disneyland d’Anaheim, en Californie, rouvert vendredi 30 avril, après 400 jours de fermeture en raison de la crise sanitaire. Et un tour malheureux des chroniqueuses dans l’attraction adaptée du conte, à laquelle a tout juste été ajoutée la scène du " grand final ", nommée " True love’s kiss " (" Baiser d’amour ").  […]

    Le Point

     

    Princesse, il ne vous a pas demandé votre avis, ça alors! Les harceleurs de rue non plus? Ah mais non mais ce n'est pas pareil, pas pareil du tout! Combien de fois faut-il vous le dire?

     

    Perso: je trouve le dessin animé en lui-même le plus beau de Disney. Pour moi, les nouveaux dessins animés en 3D sont horribles: ça leur fait une tête “carrée“!

  • Vivent les nanas!

    29 avril 1945.

    Les femmes votent pour la première fois en France à l’occasion des élections municipales. Ce premier scrutin est la manifestation concrète de l’ordonnance du 21 avril 1944 ouvrant le suffrage universel aux citoyennes françaises.

    Ce droit élémentaire a été obtenu un siècle après les hommes, qui ont pu bénéficier du droit de vote au suffrage universel dès 1848.

    Avant 1848, seuls les nobles avaient le droit de voter!