Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

france - Page 4

  • Une vie, en France

    "J’ai vécu mon enfance à 90% avec des Maghrébins, pas des musulmans, des Maghrébins. On était bien, on vivait ensemble sans problème, jamais de voile ni de halal, bref des gens intégrés quoi!

    Et voilà.. depuis plus de 30 ans maintenant des musulmans ont remplacé mes amis qui ont déménagé et le quotidien est infernal avec ces gens qui s’imposent trop souvent et imposent en même temps leur mode de vie!

    Déjà l’éducation des enfants est nulle!! Dès que l’enfant est en âge de marcher, hop hop! On le fout dehors avec la plus grande qui n’a que 5 ou 6 ans et basta! Le reste de leur journée c’est aller au marché avec des copines à parler pendant des heures et faire le repas et c’est tout!! J’ai travaillé en crèche et des enfants nous sortaient des  "pute ta mère" à même pas 3 ans!! Vous le croyez ça?

    Le soir, quand la nuit est tombée, vous voyez pleins d’enfants de 3 à 6 ans jouer dehors sans leurs parents Et quand il y a un accident, c’est toujours de la faute des autres! Des aides elles en ont à tire larigot, assistante sociale, aide pour l’électro-ménager gratos et de la marque en plus!! Ça pleure partout pour avoir tout gratos! Les Français peuvent toujours demander avec leur enfants unique ont leur répond  " non , on ne vous donne rien , c’est facile pour vous!  " .

    Trop de ces femmes sont des fainéantes, quand elles sont dehors à discuter, leurs gosses peuvent être en train de tout casser, de détériorer, elles s’en fichent! Jamais de reproches, jamais un mot , rien! Nos superbes sapins ? Toutes les branches cassées! Les rosiers ? Ils se sont amusés à donner des coups de bâton pour faire tomber les fleurs! Il suffit qu’un bout de banc soit abimé, ils vont vous le finir! Un trou dans le sol  ? Qu’à cela ne tienne , ils vont vous l’agrandir! Et c’est pour tout pareil! Vous vous les voyez de votre fenêtre, mais c’est fini, on ne dit plus rien! On est en minorité et on tient à nos carreaux et à notre porte!

    Alors quand j’en vois qui osent dire devant des journalistes qu’on leur donne des HLM pourris et en mauvaise état, ils sont d’une mauvaise foi mon dieu!

    Mon enfant à l’école se faisait agresser tous les jours par des bandes! Quand j’allais voir la directrice elle me répondats d’un air à lui décocher mon poing  dans la figure : " mais vous savez Madame, ils sont très gentils quand ils sont seuls  ".  Oui …. le problème c’est qu’ils ne sont JAMAIS seuls! Vous avez déjà vu un jeune musulman marcher seul dehors ? Il baisse la tête , il se fait petit!! Il faut qu’ils soient toute une bande pour faire une paire de couilles!! Et parlons du regroupement familial, où il est ? Jamais je ne vois une famille entière jamais!! Quand on voit dans la rue et même à la télé une musulmane, elle est avec ses filles, jamais avec les garçons, ni le père! Le père est inexistant! Soit il est à la mosquée ou au café du coin à jouer! Car ils ont l’argent.. croyez-moi!

    La rentrée scolaire c’est tout bénef pour eux!! S’ils ne touchaient pas la prime, ils n’enverraient pas leurs gosses à l’école c’est certain!  Leurs gosses qui perturbent trop souvent, gâchant la scolarité des autres! Car bien sûr aucun prof ne prendrait l’initiative de les punir eux ou leurs parents! De toute façon les parents ne se déplacent jamais, ils envoient leurs grand fils! Oui, car même au bout de 10 ans, ils veulent faire croire qu’ils ne parlent pas un mot de français!!

    Quand mon fils est entré en 6e, dans la cour, ça parlait de   "tournantes" ça parlait de vol et ça parlait vraiment très mal bref, j’ai dû envoyer mon fils loin de moi en internat pour lui éviter des problèmes!

    Parce que c’est nous qui devons partir, pas eux!

    Pour se reconnaître entre eux et éviter qu’on leur pique leur voiture, ils mettent au rétroviseur une main de fatma avec un collier! Leurs gosses peuvent laisser traîner leur vélo, leurs jouets, ils ne risquent rien! Vous vous laissez une seule chose, même toute pourrie, ils vont vous la prendre rien que pour faire chier! Ces femmes  qui passent à la télé en larmes car leurs pauvre chérubin est accusé de viol, y en a encore qui croient ce cinéma! Mais pleurer ça fait partie de leur quotidien! Elles se font si souvent passer pour des victimes, alors que mon amie en à surpris au marché à parler de mettre le feu aux bagnoles!! Et celles qui  cachent les armes de tous le monde! La drogue et j’en passe!!

     

    Tout cela, ce ne sont que quelques exemples parmi des milliers. Je ne sors plus de chez moi! Je vis les volets entrebâillés pour ne plus les voir. Je mets souvent les boules quies pour ne plus les entendre et la seule chose qui me reste et dont aujourd’hui je suis privée c’est l’air. Depuis un an des Africains ont débarqué et c’est l’odeur de l’encens tous les jours 24/24 h! Horrible! Ceux ou celles qui aiment, ok, mais un peu! 1 heure ou 2! Mais pas 24/24! Vous mangez.. encens, vous dormez … encens pff. Celui d’à côté fume de la beuh à fond la caisse, alors maintenant, je dois aussi vivre les fenêtres fermées!

    La caisse d’allocations familiales a remplacé les 3/4 des anciens employés par des Noirs et des Arabes! La sécurité sociale idem! Toutes nos administrations c’est comme ça ici! Alors qui aller voir pour une aide? Je ne peux pas appeler une mairie ou un autre département et demander au téléphone  "est-ce que vos HLM sont habités par des Français ou pas?". La bonne blague! Faudrait un code pour pouvoir parler librement …

    Pff liberté , égalité, fraternité, quelle blague!

    Voilà, je me suis lâchée cette fois!

    sur Résistance républicaine

     

  • Le zoziau qui se marre!

         La canicule. N’oublions pas d’arroser nos vieux, nos plantes, notre pastis et notre départ en vacances.

     

        — bernard pivot (@bernardpivot1) 26 juillet 2018

  • Le giton à macrouille

    Tiens, tiens! on sait plus de choses

    Envoyé par une amie.

    Ecoutez la vidéo ci-après

    aldo :-) en qui on peut avoir confiance pour détecter des "comportements du tiers monde"

     Il s'appelle Lahcéne Benahlia

    né en France, parents marocains

    il y a quelques jours cerise sur le gâteau, il se murmurait qu'il était juif…

    Moi: j'avais entendu cela mais, personne, écrit Benalla, ça me faisait penser au Ll espagnol

    https://www.youtube.com/watch?reload=9&time_continue=682&v=AgCAu9LBwkw

     plus cela va, plus on en apprend sur ce garde du corps de 26 ans (autrement nommé "conseillé en sécurité" et autres titres pompeux)...

    Et c'est proprement AHURISSANT... le gars se permet tout et on lui permet tout..

    L'Elysée avait appuyé pour qu'il soit  sous- préfet. (on est sous préfet à 36 ans, et on a des diplômes!)

    Mon amie me dit: “j'ai vu hier un article algérien qui le soupçonnait d'être un agent marocain. (L'Algérie est remontée contre le Maroc actuellement)“

    Alors que l'on permet beaucoup de choses à Mr Benahlia 26 ans qui n'a rien fait de spécial pour le pays, allant jusqu'à couvrir ses méfaits, on vire un général.... (De Villiers) qui a consacré sa vie au pays.

    Mais, quelle infamie!

     

     

  • Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne.

    Jamais, notre pays n’a eu autant besoin d’un sursaut national de l’instruction et de l’éducation. L’effort éducatif doit être sans précédent, c’est l’un des outils les plus importants à utiliser par ceux qui voudraient guérir la France de ses maux. Si Blanquer fait quelques pas justes en ce sens, et cela doit être salué, c’est pour le moment bien trop peu et bien trop tard.

    Relisons ce poème de Victor Hugo. Tout y est dit.

    Charles SANNAT

     

    Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne.

    Quatre-vingt-dix voleurs sur cent qui sont au bagne

    Ne sont jamais allés à l’école une fois,

    Et ne savent pas lire, et signent d’une croix.

    C’est dans cette ombre-là qu’ils ont trouvé le crime.

    L’ignorance est la nuit qui commence l’abîme.

    Où rampe la raison, l’honnêteté périt.

     

    Dieu, le premier auteur de tout ce qu’on écrit,

    A mis, sur cette terre où les hommes sont ivres,

    Les ailes des esprits dans les pages des livres.

    Tout homme ouvrant un livre y trouve une aile, et peut

    Planer là-haut où l’âme en liberté se meut.

    L’école est sanctuaire autant que la chapelle.

    L’alphabet que l’enfant avec son doigt épelle

    Contient sous chaque lettre une vertu; le cœur

    S’éclaire doucement à cette humble lueur.

    Donc au petit enfant donnez le petit livre.

    Marchez, la lampe en main, pour qu’il puisse vous suivre.

     

    La nuit produit l’erreur et l’erreur l’attentat.

    Faute d’enseignement, on jette dans l’état

    Des hommes animaux, têtes inachevées,

    Tristes instincts qui vont les prunelles crevées,

    Aveugles effrayants, au regard sépulcral,

    Qui marchent à tâtons dans le monde moral.

    Allumons les esprits, c’est notre loi première,

    Et du suif le plus vil faisons une lumière.

    L’intelligence veut être ouverte ici-bas;

    Le germe a droit d’éclore; et qui ne pense pas

    Ne vit pas. Ces voleurs avaient le droit de vivre.

    Songeons-y bien, l’école en or change le cuivre,

    Tandis que l’ignorance en plomb transforme l’or.

     

    Je dis que ces voleurs possédaient un trésor,

    Leur pensée immortelle, auguste et nécessaire ;

    Je dis qu’ils ont le droit, du fond de leur misère,

    De se tourner vers vous, à qui le jour sourit,

    Et de vous demander compte de leur esprit;

    Je dis qu’ils étaient l’homme et qu’on en fit la brute;

    Je dis que je nous blâme et que je plains leur chute;

    Je dis que ce sont eux qui sont les dépouillés;

    Je dis que les forfaits dont ils se sont souillés

    Ont pour point de départ ce qui n’est pas leur faute;

    Pouvaient-ils s’éclairer du flambeau qu’on leur ôte?

    Ils sont les malheureux et non les ennemis.

    Le premier crime fut sur eux-mêmes commis;

    On a de la pensée éteint en eux la flamme:

    Et la société leur a volé leur âme.

     Victor Hugo.

    Source Poésie française

     

    J'ajoute que je suis entrée à l'école publique en septembre 1956;

    en décembre 56, je savais lire (et pour toujours, ma passion)

    en juillet 56, je savais aussi écrire, mais avec fautes de grammaire ou vocabulaire comme un petit gosse le fait et puis, s'améliore...

    que dans ma classe et les suivantes, nous étions de 38 à 42 élèves

    là, je vais être vulgaire: quand on pétait de travers, on n'avait pas aussitôt un psychologue au cul pour savoir pourquoi on avait pété de travers et pourquoi on avait fait cela, et pourquoi si, pourquoi là…

    Ceux qui sont de ma génération on été appris comme moi.

    De ce temps-là, les institutrices ne se cramponnaient pas comme des folles à des avantage-zaquits ????

    Dans ce temps, les gens n'étaient pas avides, cupides, haineux...

    On se respectait soi-même et l'on respectait l'autre (et inversement).

    C'était l'école de La RÉPUBLIQUE FRANÇAISE!