Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Humain? - Page 4

  • Où étaient-ils ?

    Mais où étaient-ils donc?

    Attentats islamistes à Barcelone et à Cambrils. 14 morts, une centaine de blessés dont 30 Français.

    Une cérémonie avait lieu à la merveilleuse Sagrada Familia. Le roi et la reine d'Espagne étaient présents, le premier ministre aussi. Le Président portugais et son premier ministre avaient eux aussi fait le déplacement.

    30 Français blessés dont cinq dans un état grave et aucune personnalité française n'a fait le déplacement, pas même l'ambassadeur de France en Espagne.

    ____________________________________________________________________________

    Où sont donc ces cons du gouvernement?

    Ben, à la plage ou ailleurs... En train de concocter un nouveau coup fumeux !...

    Et, s'ils étaient absents, c'est probablement parce qu'il n'y avait aucun muz parmi les 30 victimes dont vous parlez. Rien que des Français "sans dents" ou "rien du tout" (vocabulaire changeant, mais fond identique).

    Vive la France ! Et les Français !!! :'((

    Et oui la République va à la messe quand elle ne peut pas faire autrement; il faut pour cela l'assassinat d'un vieil homme de 86 ans, prêtre de l'Eglise catholique, par des terroristes. Et c'est le premier miracle du père Hamel, avoir amené la gauche laïcarde à assister à une messe d'hommage à Notre Dame de Paris.

    C'est bien de prêcher pour le Vivre Ensemble mais respecter le Chrétiens et les Catholiques de France qui font partie de la communauté nationale serait un progrès sur ce chemin.

    Nos politiques sont de pauvres types sans hauteur de vue et sans référence à une quelconque transcendance qui dépasserait leur médiocrité et leurs petits calculs politiciens.

    Honneur à cette cathédrale née d'une forme d'utopie grandiose et au nom évocateur: La Saine Famille! Et soutien au peuple espagnol

    Siempre

  • ESPAÑA, mi corazón!

    En nombre de mis antepasados ​​... la compasión, la fuerza de mi amor...
    Viva España


    00001.jpg
  • Qu'est ce que on peu faire des gens élevés comme ça quand ils nous envahissent?

    https://www.h24info.ma/maroc/auteurs-dactes-zoophiles-15-jeunes-attrapent-rage/

    _______________________________________

    A Khémisset, un chien enragé s’introduit dans l’hôpital provincial et s’attaque à une dizaine de personnes

    Alors que dans d’autres contrées, cette maladie infectieuse, transmissible à l’être humain par certains animaux (chiens, renards, chats, rats, etc.) qu’est la rage a été éradiquée, chez nous elle a encore de beaux jours devant elle. A Khémisset, dernièrement, un évènement fâcheux a fait surgir cette amère vérité. En effet, un chien enragé s’est introduit dans l’hôpital provincial et a mordu une dizaine de personnes. Sans la vigilance des agents de sécurité, qui ont pu éviter une cata de justesse, en abattant l’animal, on aurait pu assister à une véritable tragédie dans la capitale des Zemmours. Les blessés ont été aussitôt conduits aux services vétérinaires dépendant de la municipalité de la ville pour y subir un traitement antirabique et mis sous surveillance. L’été au Maroc reste une période propice à ce genre d’incidents en l’absence d’une stratégie bien définie de la part des autorités quant à cette calamité qui continuera à sévir tant que le laxisme durera. 

     La rage est une maladie virale causée par un virus (du genre Lyssavirus) qu’on retrouve dans la salive de l’animal malade, et donc la transmission se fait, le plus souvent, par contact avec la salive de l'animal infecté, après une morsure ou une griffure profonde.

     Parmi les animaux susceptibles de transmettre la rage, les chiens sont les plus dangereux car ils sont principalement à l’origine des cas mortels de rage humaine et représentent jusqu’à 99% des cas de transmission à l’homme. Chaque année, l’attention est portée sur ce fléau à travers la Journée mondiale de lutte contre la rage célébrée tous les 28 septembre.

     En 2016, une table ronde a été organisée par l’ONSSA en partenariat avec l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II pour débattre de la problématique de la rage et au cours de laquelle, le directeur des services vétérinaires de l'ONSSA, Abderrahman El Abrak, a rappelé que plus de 300 cas de rage sont enregistrés annuellement chez les animaux au Maroc, et une vingtaine de cas de décès chez l’homme sont recensés régulièrement dans le Royaume. 

     Cette table ronde avait été aussi l’occasion pour parler des 3 axes principaux d’une stratégie élaborée par les services sanitaires et vétérinaires : le premier axe porte sur la vaccination des chiens à propriétaires, sachant que l’ONSSA organise annuellement une campagne de vaccination gratuite au profit des propriétaires de chiens, surtout dans le milieu rural, afin d’arrêter le cycle du virus et éviter la propagation de la maladie entre les chiens. Le deuxième axe concerne l’abattage des chiens errants considérés comme les principaux vecteurs de transmission de la maladie. Enfin, le troisième axe consiste en la sensibilisation des citoyens du danger de cette maladie qui touche davantage le milieu rural avec 81% des déclarations moyennes de cas de rage entre 2004 et 2010, selon l'ONSSA.  

     Toutefois, l’idée d’abattre les chiens errants a fait des ravages. En effet, les autorités municipales marocaines abattent et empoisonnent chaque année des chiens errants. Par exemple à Ksar El Kébir, durant les nuits du 22 au 25 mars 2016, les habitants avaient assisté à l’abattage de chiens, tués par balles en pleine rue et leurs cadavres ont été mis dans des camions-bennes et jetés ensuite on ne sait où (généralement dans des dépotoirs publics), à la proie de charognards qui auraient très bien pu contracter le virus mortel et le transmettre à leur tour. 

     L’opération avait été annoncée quelques jours auparavant par la mairie évoquant l’abattage de chiens errants pour des "problèmes de santé publique et de sécurité des habitants". Cette barbarie avait scandalisé l’opinion publique et plus particulièrement l’Association marocaine de défense des animaux et de la nature qui avait été reçue, en avril 2016, à l’ambassade du Maroc à Paris, pour dénoncer de telles opérations et proposer des solutions à la fois moins cruelles et plus durables. 

     Protéger les citoyens de la rage, c’est d’abord protéger les animaux qui nous entourent de cette infection. Cela dit, avoir recours à des actes indignes comme l’abattage des chiens est loin d’être une solution efficace contre la rage. La vaccination et la stérilisation en premier lieu des chiens et chats errants constituent des solutions rationnelles et une stratégie à même d’éradiquer ce fléau. 

    http://www.libe.ma/La-rage-fait-rage_a88559.html

     

     

  • Le QI des Français a baissé... voici pourquoi

    Un migrant veut un logement "tout de suite", il incendie la mairie d’Annecy. 100000€ de dégâts

    On va dire que je m’acharne sur les migrants, que dans le fond ce sont de pauvres bougres fuyant dictature, misère et ayant d’après les "Pravdas" des diplômes longs comme des bras. Ils seraient d’après eux docteurs renommés, physiciens, avocats, PDG d’entreprises côtés au NASDAQ, chercheurs dans les maladies génétiques ou ingénieurs. En fait nous, Français, sommes des cons, nous refusons la crème de la crème, des chances pour la France, des gens sur-éduqués, sur-socialisés. Tout ce qui visiblement nous manque.

    Plus c’est gros, plus ça passe. Je connais le mépris des élites mondialisées vis-à-vis du peuple de France mais il y a plus que ça dans leurs écris, il y a comme une totale impunité faisant de nous des moutons croyant la moindre divagation d’un militant du "vivre-ensemble", du remplacement des "gaulois" par des populations totalement étrangères à nos us et coutumes. Crachant sur notre histoire et arrachant notre générosité. Notre système social auquel je souscris de moins en moins étant donné qu’il appelle à la paresse et non à une aide ponctuelle dans la difficulté, a pour origine d’apporter une main tendue à nos nationaux et non aux premiers venus d’un pays autre.

    Nous n’avons aucune obligation envers ces gens, aucune. Les anglais eux qui ont toujours privilégiés les leurs, n’ont pas ces états-d’âmes. Ils ne veulent pas de tous ces génies et nous demandent de faire la Police, de les arrêter à nos frontières. Personne à Londres ne manifeste pour ces intrus au contraire de nos bourgeois de la Gauche caviar exigeant des papiers et des logements mais loin de leurs beaux appartements. Ce qu’ils obtiennent avec une facilité déconcertante, comprenez: on ne peut rien refuser à ces clandestins venus en toute illégalité.

    Pendant ce temps-là, les chiffres de l’hébergement d’urgence tombent, ils ont encore augmenté, près de 26% en seulement 3 ans. Aujourd’hui nous comptons plus de 770 000 demandes de SDF Français vivant à la rue, malades, sales, désocialisés, cherchant un travail, un toit et de la dignité. Des chiffres toujours plus inquiétants et des spécificités nouvelles. Nous ne sommes plus à l’époque de ce qu’on appelait quand j’étais môme du clochard un peu ermite, un peu philosophe, homme seul, mais dans une misère collective. Les familles et mineurs représentant 60% de ces demandes. Des femmes, des enfants, des jeunes, des vieillards, des classes moyennes qui s’effondrent, des travailleurs n’ayant le sou pour se loger.

    Les nôtres qu’on abandonne, qu’on jette dehors, qu’on refuse de loger ou alors dans des taudis, pour venir en aide aux nouveaux colons. A Paris, à Bordeaux, ou en Bourgogne nos collectivités locales sur ordre de l’Etat construisent de beaux logements pour ce qu’on appelle les migrants. Pour ces derniers, ils éjectent parfois les occupants de certains hébergements d’urgences comme à Nanterre. Rien n’est jamais trop. Le gîte, le couvert, et la petite allocation doivent le premier message de bienvenu face à l’envahisseur.

    A côté de ça, ceux qui parmi nos compatriotes souffrent et parfois meurent dans l’indifférence appellent le 115, le Samu social, ils s’entendent dire comme l’explique M. Florent Gueguen, le directeur de la Fédération nationale des associations de réinsertion sociale (Fnars) que leurs demandent sont refusés. Ainsi, seuls 17% d’entre eux sont hébergés.

    Malgré que nos élites cosmopolites donnent encore et toujours à ces clandestins, devenus migrants puis réfugiés et peut-être bientôt on les appellera les "messies venus sauver la France", et ce n’est jamais assez. Je prends l’exemple de ce faits-divers relaté par Valeurs Actuelles un soudanais de 28 ans à qui l’on a permis d’être réfugié ici avec tout ce que cela comporte de coût pour la collectivité, et bien parce que ce monsieur n’a pas eu de logement dans la minute, il faut bien remplir un dossier, faire des démarches administratives, il s’est cru bon de faire sa loi et ainsi mettre le feu à la mairie. Résultat 100 000€ de dégâts. Ces gens sont des sauvages, leur place n’est pas en France, ni même en Europe, elle est dans leur pays, chez eux. Ils sont inassimilables et représentent de futurs dangers pour le pays.

    Parfois on me pose la question du pourquoi de ces agissements de nos politiques. Sont-ils bêtes, fous? Un môme de 5 ans ferait différemment. Est-ce calculé? Est-ce une vision idéologique? Je pense moi qu’il s’agit d’un peu tout à la fois, moi qui ai fréquenté des années durant les institutions comme attaché parlementaire, je peux dire que les pontes qui nous gouvernent dans un autre pays n’auraient même pas la capacité de balayer les rues. Et il faut vraiment avoir été à l’intérieur pour le comprendre. Ils sont lâches, ils sont faibles, ils sont idiots (évidemment j’y inclus les femmes), mais ils continuent à nuire. Jusqu’à quand

    Source Valeurs Actuelles

    En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2016/05/19/un-migrant-veut-un-logement-tout-de-suite-il-incendie-la-mairie-dannecy-100000e-de-degats/#pmyJ5q3xP0XIDoZl.99

  • PROJET: DÉTRUIRE L'EUROPE

    Entre radicalisme humanitaire et sponsors généreux, les ONG "talibans de l’immigration sans frontières" sont les nouveaux pirates de l’accueil illimité des clandestins pour la destruction de l’Europe.

    Dépassé par le flux ininterrompu de migrants économiques, charitablement débarqués par diverses ONG sur les côtes italiennes, le gouvernement a rédigé un code de conduite à l’intention de ces ONG qui favorisent l’immigration illégale en offrant un service de navette gratuit entre les eaux territoriales libyennes et l’Italie, en collaboration avec les trafiquants d’êtres humains: la première fois que des humanitaires collaborent avec les pires inhumains.

    Les règles de conduite refusées par MSF et cinq autres ONG concernent:

    • l’interdiction de pénétrer dans les eaux territoriales libyennes,
    • l’interdiction d’éteindre les transpondeurs à bord des navires (pratique utilisée par les ONG pour masquer la position de leurs opérations de " secours "),
    • l’interdiction de transférer les immigrants illégaux sur d’autres navires (ce qui obligerait chaque navire utilisé par les ONG au large de la Libye à faire lui-même chaque aller-retour jusqu’en Italie),
    • l’obligation de divulguer les sources de financement et
    • accepter à bord des policiers armés.

    Sur les neuf organisations "humanitaires", six ont refusé ce mardi de signer le texte qui leur était présenté par le Ministère de l’Intérieur italien. Les ONG "Save the Children"  et  "MOAS" ont signé et  "Proactiva open arms" a déclaré qu’elle signerait aussi. Cinq ONG n’ont, en revanche, même pas daigné répondre à l’invitation du Ministre de l’Intérieur, tandis que l’ONG "Médecins sans frontières" a signifié son refus des règles du code de conduite, préférant s’allier aux trafiquants d’êtres humains.

    Les médecins n’ont pas de frontière, les Etats oui, et leur devoir est de les contrôler, voire de les protéger.

    Ces ONG ont ainsi montré leur véritable visage de talibans de l’immigration sans frontières au détriment et pour détruire les citoyens italiens et autres européens.

    Médecins sans Frontières (MSF)

    Financée par 319.496 donateurs privés, MSF a reçu 56.8 millions d’Euros en 2016. L’ONG a investi un million et demi d’Euros dans la récupération de migrants en Méditerranée. 6% des donations proviennent de sociétés et de fondations diverses, mais MSF est aussi financé par les loteries, le gouvernement américain, l’UE et l’ONU.

    Le Parquet de Trapani a séquestré le navire de l’ONG allemande pour "aide à l’immigration clandestine". Depuis le début de l’intervention en Méditerranée, la Jugend Rettet se déchaîne contre la "Forteresse Europe", qui éloigne les migrants par l’érection de "nouveaux murs" et limite la mobilité des migrants.

    Le 9 mai dernier, devant la Commission de défense du Sénat, la vice-présidente de l’organisation "humanitaire", Lena Waldhoff, déclarait en toute impunité: "La collaboration avec la garde-côte italienne n’implique pas l’identification des passeurs“.

    Une autre ONG allemande, qui débarque les migrants en Italie, tout en critiquant le pays avec virulence, annonce sur son site qu’elle a besoin de 500.000 Euros pour continuer ses " opérations de sauvetage ". Dans une lettre adressée aux donateurs, elle critique violemment Rome pour avoir présenté un projet de formation et de renforcement des garde-côtes libyens:

    "Coopérer et appuyer une telle organisation de criminels et de mercenaires est tout simplement inacceptable".

    Pour l’ONG, l’important est de faire arriver tous les migrants en Italie, conformément à la Convention de Hambourg, qui ne fait aucune distinction entre réfugiés et migrants économiques.

    La troisième ONG allemande, qui n’a même pas daigné participer à la réunion du Ministère de l’Intérieur italien, a déclaré qu’elle n’accepterait pas à bord la présence d’un officier de la police judiciaire. Et d’ajouter: "en tant qu’organisation non gouvernementale, nous sommes neutres, tandis que la police ne l’est pas".

    Selon L. Kircheis du bureau berlinois de l’ONG, dans les polémiques sur les migrants on ne peut qu’opposer le radicalisme de l’extrême-droite au "radicalisme" humanitaire.

    Sur le site de Sea Watch, le " non " au code de conduite a été justifié par Violeta Moreno-Lax, chargée de cours dans une université londonienne. Elle qualifie le règlement du gouvernement italien de "redondant ou simplement d’illégal".

    Proactive Open Arms

    L’ONG espagnole a promis de signer le code de conduite, mais n’a pas spécifié de date. Cette ONG a dépensé 1,4 million d’Euros pour ses navires, mais a récolté plus de 2,,1 millions d’euros.

    Oscar Camps, directeur de Proactive Open Arms a révélé que parmi les donateurs, il y a l’équipe de foot de Manchester City et l’acteur Richard Gere. Par le passé, l’ONG avait utilisé le vaisseau de luxe Astral du millionnaire italien Livio Lo Monaco.

    Life boat

    Parmi ses partenaires, il y a l’ONG " sœur " SOS Méditerranée et le Fc St.Pauli, un club sportif de Hambourg, devenu célèbre non pour ses mérites footballistiques, mais pour son activisme en faveur des talibans de l’immigration. Parmi d’autres sponsors, il y a une université, le "Secours en Mer allemand", mais également des portails spécialisés comme "Yacht on line".

    SOS Méditerranée

    En 2016, cette ONG avait déclaré des frais pour 4 millions d’Euros, affirmant dépenser 11 000 Euros par jour pour faire naviguer Aquarius en face des côtes libyennes. Parmi les sponsors de l’ONG allemande, une ONLUS italienne a reçu 46 000 Euros de l’Open Society, l’association philanthropique de G. Soros.

    Dans une lettre adressée au Ministère de l’Intérieur italien, l’ONG a réaffirmé que les policiers italiens ne doivent pas se trouver à titre permanent à bord du navire et porter des armes, car cela est contraire aux principes humanitaires de neutralité et d’indépendance.

    Dans cet exode en provenance d’Afrique, l’armée française est également pointée du doigt par les autorités italiennes.

    Le "corridor" qui mène du Niger à la Libye est contrôlé par l’armée française. Cette dernière ne bouge pas un doigt et laisse passer les migrants. Selon l’Organisation mondiale pour les migrations, rien qu’en 2016, 291.000 clandestins ont transité par ce "corridor" pour rejoindre l’Italie.

    L’exode des migrants économiques, qui de toute l’Afrique se dirigent vers la Libye afin de rejoindre l’Eldorado italien, passe par le Niger, où sont stationnés les militaires français.

    Le Niger est le dernier avant-poste avant la Libye. Les migrants économiques, qui rêvent de s’embarquer pour l’Italie, passent par le carrefour d’Agadez, pour ensuite rejoindre Séguédine. Ils se déplacent en longues colonnes de camions et de pick-up, surchargés de personnes et de marchandises. Il est difficile de ne pas les remarquer dans l’immensité du Sahara, surtout pour le contingent français qui déploie des mirages de reconnaissance, des drones de surveillance et des hélicoptères.

    Dans le fortin de Madama, au nord du Niger, il y a au moins 250 militaires, ce nombre est doublé lors d’opérations importantes. Si on ajoute les soldats de l’opération Barkhane, on arrive à plus de mille militaires.

    (Le fortin de Madama fut construit en 1930-1931 par les Français. Sa mission était de bloquer l’expansion italienne … au départ de la Libye. Ironique retournement de l’histoire !)

    Mais, peut-on lire sur la Repubblica.it, la garnison française ne se soucie guère de cette multitude en mouvement à travers le désert. Il y a des photos montrant l’équipage de blindés français saluant amicalement les migrants, entassés dans les camions, ces mêmes migrants qui seront ensuite secourus par les navires des ONG près des côtes libyennes et débarqués en Italie. Il y a aussi des photos de voitures tout-terrain, surchargées de migrants, qui avancent péniblement près des bimoteurs Transall, parqués sur l’aéroport militaire.

    Aujourd’hui, au nom d’un angélisme "compassionnel", l’UE ouvre ses portes aux envahisseurs présentés comme les sauveurs de la vieille Europe et garants d’un avenir radieux. Incohérences, mensonges, illusions d’une Europe qui n’apprend rien de son passé et disparaît suicidée dans la noyade.

    Sources:

    " Il libro nero delle Ong ribelli ​all’assalto della fortezza Europa " Il Giornale.it

    " L’esodo dei migranti dal Niger all’Italia. E i militari francesi fanno finta di nulla " La Repubblica.it

    Des "Volontaires" d’une ONG allemande reçoivent 10.000 euros/mois pour transporter des clandestins!!!

    Ils se disent " volontaires ", les opérateurs IUVENTA (…) mais ils oublient de mentionner que certains d’entre eux ont des salaires en or pour jouer les chauffeurs de taxi de la mer: jusqu’à 10.000 euros (…)La photographie concerne l’enquête qui a conduit à la saisie du navire utilisé par Iugend Allemands Rettet pour transporter les migrants de la Libye vers l’Italie. Les volontaires au sourire à 32 dents allaient prendre les migrants dans les eaux libyennes, à un mile de la côte, sans que les bateaux soient en danger réel (…)

    Source: http://www.ilpopulista.it/news/5-Agosto-2017/17153/iuventa-volontari-si-ma-a-diecimila-euro-al-mese.html

    – https://civilwarineurope.com/2017/08/03/litalie-bloque-une-premiere-ong-passeuse-de-clandestins/

     

    Et, pendant ce temps là, en France on nous les brise menu en nous racontant que présitante et madame genoux calleux n'ont pas dit où ils prenaient leurs vacances.... Ils vont peut-être jouer les sémaphores sur les plages libyennes pour aiguiller les clandés dans la bonne direction?

     

  • Pour les sépians et sépianes: info à rire et à pleurer!

    DGCCRF: Rappel d’une boisson " Moose Juice " de la marque Muscle Moose en raison d’une teneur déclarée trop élevée en vitamine B6

    La DGCCRF informe le 31 juillet 2017 d’un avis de rappel d’une boisson " Moose Juice " de la marque Muscle Moose.

            Nom du produit: MOOSE JUICE

            Marque: MUSCLE MOOSE

            Désignation Ou Modèle:

            Tous les parfums, tous les lots

            Anomalie: Une teneur déclarée trop élevée en vitamine B6: 80 mg/l. Cette teneur annoncée en vitamine B6 est supérieure à la limite de sécurité de 15 mg/jour pour les enfants de plus de 12 ans et 25 mg/jour pour les adultes, fixée par l’AESA (Agence Européenne de Sécurité des Aliments).

            Mesure prise par le professionnel: Retrait et rappel du produit.

    NB: On ignore tout de l’entreprise qui a procédé au rappel, secret défense ?

     

    amoose-juice300x228.jpg

     

     

     

     

     

     

    Selon l’EFSA à propos des valeurs nutritionnelles de référence: conseils sur la vitamine B6.

    Le groupe scientifique sur les produits diététiques, la nutrition et les allergies (NDA) a établi des apports de référence journaliers pour la population de façon suivante:

        0,3 mg pour les nourrissons âgés de 7 à 11 mois ;

        0,6 à 1,4 mg pour les enfants âgés de 1 à 14 ans ;

        1,7 mg pour les hommes adultes et les garçons de 15 à 17 ans ; 1,6 mg pour les femmes adultes et les jeunes filles de 15-17 ans ;

        1,8 mg pour les femmes enceintes et 1,7 mg pour les femmes qui allaitent.

    Valeurs nutritionnelles de référence: conseils sur la vitamine B6

    ____________________________

    L’ESFA a fixé des valeurs nutritionnelles de référence pour la vitamine B6 dans le cadre de la révision des avis scientifiques sur les apports en nutriments.

    Le groupe scientifique sur les produits diététiques, la nutrition et les allergies (NDA) a établi des apports de référence journaliers pour la population de façon suivante:

        0.3 mg pour les nourrissons âgés de 7 à 11 mois ;

        0.6 à 1,4 mg pour les enfants âgés de 1 à 14 ans ;

        1.7 mg pour les hommes adultes et les garçons de 15 à 17 ans ; 1,6 mg pour les femmes adultes et les jeunes filles de 15-17 ans ;

        1.8 mg pour les femmes enceintes et 1,7 mg pour les femmes qui allaitent.

    Le groupe scientifique a dérivé l'apport journalier pour la vitamine B6 en se basant sur de nouvelles données établissant les besoins moyens en vitamine B6 pour les femmes. Les experts ont utilisé ces données pour extrapoler les besoins moyens pour les hommes, les enfants, les nourrissons, les femmes enceintes et allaitantes, et ils ont calculé l'apport journalier nécessaire pour tous ces groupes d'âge. Le groupe scientifique recommande que des études supplémentaires soient réalisées sur les besoins en vitamine B6 pour ces groupes de population.

    La vitamine B6 est une vitamine soluble dans l'eau, qui joue un rôle important dans le corps humain. Elle contribue au métabolisme énergétique du corps, à un fonctionnement normal du système nerveux, à la formation des globules rouges et à la régulation de l'activité hormonale. Les aliments contenant de la vitamine B6 comprennent le poisson, la volaille, le foie, les pommes de terre et les fruits (sauf agrumes).

    L'EFSA a recueilli des commentaires et des contributions sur la version préliminaire de cet avis scientifique lors d'une consultation publique qui s’est étendue sur six semaines.

    http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/160624

     

  • Ils sont passés clandestinement en Espagne: bientôt chez nous en France!

     

    https://youtu.be/pf7tAhw8jTc