Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Humain? - Page 7

  • Macrouille et sa clique coulent la France

    Déjà 100 000 Afghans en France, et les pépites arrivent!

     

    Après une discussion serrée de la Rédaction, et faisant suite à une demande pressante des maires de Grenoble, Strasbourg, Bordeaux, Rennes, Marseille parmi quelques villes importantes de notre France bien-aimée, nous avons finalement décidé d’offrir à ce remarquable spécimen d’intellectuel pachtoun un aller simple  pour la bonne ville de Paris, où ce très certainement architecte-médecin-chercheur-préfet honoraire-vigile-et-gendarme-instructeur trouvera, dans le cabinet de madame Anne Hidalgo, la place et l’emploi que ses talents imposeront d’emblée à tous. 

    Est-ce à cause de ce genre d’exploit que les musulmans vivant en France ne se montrent guère empressés de recueillir la manne pourtant coreligionnaire qui va nous arriver de ce fascinant Orient?

    Ont-ils peur, en ouvrant la porte de leurs maisons à ce genre d’hôte, pour leurs femmes, leurs filles, leurs mères?

    Préfèrent-ils voir la dinguerie de ces potentielles chances pour la France se porter vers des cibles du genre blondes aux yeux bleus ou jolies brunes piquées de roux vivant et se vêtant librement loin des contraintes d’une religion portée à l’incandescence?

    On peut raisonnablement le supposer.

    Près de 100.000 Afghans sont déjà réfugiés en France dont 45.000 ont obtenu un titre de séjour. Les Afghans sont les premiers bénéficiaires du droit d'asile. Et on voudrait nous faire croire que les Français sont insensibles et racistes?

    https://t.co/yTJW6HdsPc

    — Clément Weill-Raynal (@CWeillRaynal) August 20, 2021

    GUERRE ET GUÉRILLAS DIVERSITAIRES

    Le Paris d’Hidalgo. Barbès dans le 13e

    http://www.lefigaro.fr/faits-divers/c-est-comme-ca-tous-les-jours-un-marche-clandestin-exaspere-les-habitants-du-13e-arrondissement-de-paris-20210819

    Le quotidien des Françaises. Et la venue de milliers d’Afghans supplémentaires va tout arranger.

     http://www.lamontagne.fr/saint-germain-des-fosses-03260/actualites/tentative-de-viol-a-saint-germain-des-fosses-allier-le-suspect-reste-incarcere_13999279/

    Tiens donc, il y aurait aussi de jeunes clandos à Lyon?

     https://www.leprogres.fr/faits-divers-justice/2021/08/19/colliers-arraches-le-phenomene-qui-inquiete-a-lyon

    Bite et couteau, deux symboles forts qui te permettront de deviner facilement l’origine du frappadingue. "L’homme, connu des services de police pour son comportement agressif, a été hospitalisé puis placé en garde à vue“.:

     https://www.leprogres.fr/faits-divers-justice/2021/08/19/colliers-arraches-le-phenomene-qui-inquiete-a-lyon

    Marseille, la routine:

     https://www.lefigaro.fr/faits-divers/marseille-une-fusillade-eclate-pres-d-un-centre-commercial-au-moins-deux-blesses-20210820

    Tours, ça défouraille! Et un Congolais "bien connu" transformé en passoire:

     Tours: un homme tué par balles au volant de son véhicule – Le Parisien

    Montpellier, union des compétences:

     Montpellier: des pickpockets bosniennes assurent voler pour des migrants mineurs dits MNA, la police observe un rapprochement entre eux – Fdesouche

    INVASION-SOUMISSION-VITRIFICATION

    Sauver les femmes, vraiment? La proportion des femmes au sein des primodemandeurs majeurs a baissé, de 32,5 % en 2019 à 27,4 % en 2020. Elle est particulièrement faible pour les nationalités du continent asiatique, avec seulement 8 % pour

     les femmes afghanes

    " https://fr.sputniknews.com/societe/202108211046030503-sauver-les-femmes-plus-de-90-des-afghans-ayant-obtenu-lasile-en-france-en-2020-sont-des-hommes/

    Danielle Moulins et Jean Sobieski

     

    Désespérant! Les mots me manquent!

  • Ne vous laissez pas manipuler par les écolos et gauchiasse

    " J’ai travaillé avec des réfugiés pendant des années. La vague de crimes commis par les Afghans en Europe est phénoménale. Pour eux, les Européens sont l’ennemi et leurs femmes un butin légitime " (rediff)

    " En Autriche et ailleurs, les Afghans commettent davantage de crimes que les autres réfugiés. Pourquoi? " par Cheryl Bernard.

    (…) ll y a une évolution à laquelle on ne s’attendait pas et qui n’était pas tolérable: le phénomène important et croissant des agressions sexuelles commises par des réfugiés sur des femmes locales. Il ne s’agissait pas de “simples viols”, mais d’attaques vicieuses et sans pitié sur des filles et des femmes prises au hasard, souvent commis par des gangs ou des bandes de jeunes hommes.

    Au début, les incidents ont été minimisés ou étouffés – personne ne voulait fournir à la droite de quoi alimenter l’agitation nationaliste, et l’on espérait qu’il s’agissait de cas isolés causés par un petit groupe de délinquants. Les crimes se sont multipliés, et parce que beaucoup d’entre eux se sont déroulés en public ou parce que le public s’est impliqué, soit en empêchant l’attaque, soit en aidant la victime par la suite, et parce que les tribunaux ont commencé à prononcer de nombreuses sentences au fur et à mesure des procès, ces affaires ne pouvaient plus être balayées sous le tapis du politiquement correct.

    Et avec la reconnaissance officielle et les rapports publics, une note de bas de page étrange et déroutante est apparue. La plupart des agressions ont été commises par des réfugiés d’une nationalité particulière: les Afghans.

    (…) Donc, encore une fois: que se passe-t-il? Pourquoi cela se passe-t-il? Et pourquoi les Afghans? Quelques théories concurrentes sont en circulation.

    La première: “Ils se soûlent”. L’un de mes interlocuteurs, un Afghan de la diaspora qui vit à Vienne depuis des décennies et travaille comme traducteur et conseiller juridique agréé, et qui connaît donc intimement ces affaires et les personnes concernées, écarte cette explication d’emblée. Selon lui, la rumeur s’est répandue que le fait de prétendre avoir été frappé d’incapacité mentale lors d’un acte criminel – y compris à cause de l’alcool ou de la drogue – constitue une circonstance atténuante.

    Par exemple, ils diront qu’ils ont bu deux bières et qu’à partir de là, ils se sont évanouis, ne se souvenant pas de leurs actions ultérieures.

    Une deuxième théorie avance l’hypothèse d’une confusion causée par un choc des cultures. Ces jeunes hommes, selon cette théorie, viennent d’un pays où les femmes ne sont que des silhouettes sombres complètement cachées sous des burqas. Confrontés à des filles en débardeurs et en shorts courts, ils perdent la raison et leurs hormones s’emballent.

    (…) En général, les cibles privilégiées par les Afghans ne sont pas ce que le stéréotype pourrait imaginer, des jeunes femmes habillées de manière provocante qu’un musulman confus de l’arrière-pays ultraconservateur interprète à tort comme étant de mœurs légères.

    Non; souvent, les victimes sont des mères avec de jeunes enfants. Je suppose que pour un prédateur, elles semblent être des cibles plus faciles, car on suppose qu’elles seront handicapées dans leur capacité à se défendre, mais il peut aussi y avoir une dimension plus freudienne qui m’échappe.

    Cela nous amène à une troisième théorie, plus convaincante et assez troublante, celle que mon ami afghan, le traducteur judiciaire, avance. Sur la base des centaines d’interactions qu’il a eues avec ces jeunes hommes dans le cadre de sa profession au cours des dernières années, il pense avoir découvert qu’ils sont motivés par un mépris profond et permanent de la civilisation occidentale. Pour eux, les Européens sont l’ennemi, et leurs femmes sont un butin légitime, comme le sont toutes les autres choses que l’on peut leur prendre: logement, argent, passeports.

    Leurs lois n’ont aucune importance, leur culture est inintéressante et, en fin de compte, leur civilisation tombera de toute façon devant la horde dont on est le fer de lance. Inutile de s’assimiler, de travailler dur ou d’essayer de se construire une vie décente ici: ces Européens sont trop mous pour vous punir sérieusement en cas de transgression, et leurs jours sont comptés.

    (…) Et il n’y a pas que les crimes sexuels, note mon ami. Ce sont peut-être ceux qui agitent le plus l’opinion publique, mais les abus délibérés et insidieux du système de protection sociale sont tout aussi importants. Les réfugiés afghans, dit-il, ont une propension particulière à jouer du système: mentir sur leur âge, mentir sur leur situation, prétendre être plus jeune, être handicapé, appartenir à une minorité ethnique alors que même l’œil fatigué d’un juge autrichien peut distinguer les traits délicats d’un Hazara de ceux d’un Pachtoune.

    (…) The National Interest

    Cheryl Benard a été directrice de programme l'Initiative for Middle Eastern Youth et de l'Alternative Strategies Initiative au sein de la National Security Research Division de la RAND Corporation. Elle a notamment publié Civil Democratic Islam, Building Moderate Muslim Networks, The Muslim World After 9-11, The Battle Behind the Wire - US Prisoner and Detainee Operations, et Eurojihad - Patterns of Islamist Radicalization and Terrorism in Europe.

     

    Afghanistan: " N’imaginons pas que ces Afghans éclairés, modernistes et ouverts sont immensément populaires dans l’ensemble du pays, ce n’est pas la réalité "

    #Afghanistan: "N’imaginons pas que ces #Afghans éclairés, modernistes et ouverts sont immensément populaires dans l’ensemble du #pays. Ce n’est pas la réalité. La débâcle de l’#armée #afghane n’explique pas tout." -VINCENT HUGEUX #cdanslair #talibans pic.twitter.com/hmu7znRi5K

    — C dans l'air (@Cdanslair) August 19, 2021

    Vincent Hugeux est un grand reporter au sein du service Monde de L’Express, il tient le blog " L’Afrique en face " sur de L’Express

    1 EXEMPLE

    Bergerac: déjà condamné en juin pour des faits similaires, un migrant afghan est condamné à un an de prison ferme pour une nouvelle agression sexuelle (MàJ)

    19 aout 2021

    L’exhibitionniste de Bergerac condamné à un an de prison ferme

    […]

    En garde à vue, il avait reconnu les faits. Il avait déjà été condamné pour des faits similaires à Agen en juin dernier. 

    […]

    L’article dans son intégralité sur France Bleu

    17 aout 2021

    Bergerac: il suit une femme, lui montre son sexe et revient devant chez elle deux jours après 

    […]

    …une Bergeracoise rentre chez elle quand elle se rend compte qu’un homme la suit. Arrivée devant chez elle, l’homme lui montre son sexe et demande à utiliser ses toilettes pour pouvoir entrer dans son appartement. La Bergeracoise refuse et l’homme âgé d’une vingtaine d’années fini par partir. 

    Deux jours plus tard, le weekend passé, la Bergeracoise retrouve le jeune homme en bas de son immeuble le lundi matin. Elle appelle la police. L’homme est arrêté et placé en garde à vue. Il reconnait les faits et ce n’est pas la première fois.

    […]

    L’article dans son intégralité sur France Bleu

    Déjà près de 1000 migrants afghans évacués en France depuis l’avancement des troupes Talibanes et sa prise de Kaboul (MàJ)

    19 Août 2021: Cette nuit le C-130 a pris le relais pour effectuer la 4ème rotation entre Abou Dabi et Kaboul. Après leur arrivée aux Emirats arabes unis (Base Française), les 70 personnes ainsi évacuées seront amenées en métropole dans la soirée.

     

    Cette nuit le C-130 a pris le relais pour effectuer la 4ème rotation entre Abou Dabi et Kaboul. Après leur arrivée aux @FFEAU_ALINDIEN, les 70 personnes ainsi évacuées seront amenées en métropole dans la soirée. #NotreDéfense pic.twitter.com/n9hwxtt9S8

    — Armée française – Opérations militaires (@EtatMajorFR) August 19, 2021

    Didier Leschi, Le directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration: " Ils n’ont pas le profil habituel des demandeurs d’asile afghans, ceux qui sont arrivés en France ces derniers mois. Ils ne viennent pas de la même classe sociale "

    Notre A400M vient d’effectuer la 5ème rotation entre Kaboul et Abou Dabi. Après le C-130 arrivé ce matin, il s’agit de la 2ème noria du jour. 61 personnes supplémentaires sont désormais accueillies aux Emirats arabes unis (Base Française) avant de repartir vers la France

    Notre A400M vient d’effectuer la 5ème rotation entre Kaboul et Abou Dabi. Après le C-130 arrivé ce matin, il s’agit de la 2ème noria du jour. 61 personnes supplémentaires sont désormais accueillies aux @FFEAU_ALINDIEN avant de repartir vers la France. #NotreDéfense pic.twitter.com/XbyaYRAE1R

    — Armée française – Opérations militaires (@EtatMajorFR) August 19, 2021

    18 Août 2021: Les opérations d’évacuation qui ont été lancées à Kaboul se poursuivent. Une nouvelle rotation aérienne entre Kaboul et Abou Dabi a été organisée dans la nuit du 17 au 18 août avec 216 personnes à son bord. Elle permet à près de 25 de nos compatriotes d’être rapatriés, ainsi que 184 Afghans de la société civile en besoin de protection. La France a également apporté son soutien à des Etats partenaires, en embarquant 4 Néerlandais, 1 Irlandais, 2 Kenyans.

    Près de 200 Afghans qui ont travaillé pour la France ou qui sont menacés viennent d’être évacués de Kaboul. Ainsi que des Français et des ressortissants étrangers. À nos armées, policiers et équipes diplomatiques qui organisent ces opérations sensibles, merci. On continue. pic.twitter.com/xHSreTLOLI

    — Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) August 18, 2021

    #Apagan | L’A330 Phénix de l’@armee_de_lair a décollé d’Abou Dabi en direction de la métropole avec, à son bord, les personnes évacuées la nuit dernière de Kaboul. #NotreDéfense pic.twitter.com/2edhL3pNp6

    — Armée française – Opérations militaires (@EtatMajorFR) August 18, 2021

    Grâce au pont aérien mis en place par nos armées entre Kaboul et Abou Dabi, un nouveau vol A400M a permis d’évacuer 13 Français et 124 Afghans. Je remercie encore nos amis émiriens dont le soutien est essentiel. Les Armées restent mobilisées pour aider ceux qui en ont besoin.

    Grâce au pont aérien mis en place par nos armées entre Kaboul et Abou Dabi, un nouveau vol A400M a permis d’évacuer 13 Français et 124 Afghans. Je remercie encore nos amis émiriens dont le soutien est essentiel. Les Armées restent mobilisées pour aider ceux qui en ont besoin.

    — Florence Parly (@florence_parly) August 18, 2021

    Afghanistan: comment le RAID a " négocié " l’exfiltration de 308 Afghans et 38 Français avec les Talibans – https://t.co/mki24Ixaf2 pic.twitter.com/Gc0RUaVFmp

    — Fdesouche.com est une revue de presse (@F_Desouche) August 19, 2021

    17 Août 2021: Conformément aux annonces du Président de la République, les opérations d’évacuation depuis Kaboul ont débuté dans la nuit du 16 au 17 août 2021. Un premier vol transportant 41 personnes, Français et ressortissants d’autres pays, arrive à l’aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle en fin d’après-midi, ce jour.

    Le premier vol avec des Français et des ressortissants étrangers vient d’arriver à Paris. Une fois encore, avec courage et sens du devoir, de Kaboul à Paris en passant par les Émirats arabes unis, nos militaires et nos agents diplomatiques se mobilisent pour protéger. Merci. pic.twitter.com/5tq6klTuCX

    — Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) August 17, 2021

    Avant la prise de Kaboul par les Talibans (Mai à Juillet): Depuis le début du retrait des troupes américaines en mai, la France a accueilli dans l’urgence 625 Afghans employés dans les structures françaises présentes en Afghanistan et leur famille, selon le gouvernement. Pour ce faire, un vol spécial avait été affrété par les autorités françaises le 16 juillet, avec à son bord des Afghans et leurs familles. Mais des Français n’avaient pas souhaité quitter le sol afghan.

    Depuis fin juin, la diplomatie française a lancé son mécanisme de rapatriement des personnels afghans ayant travaillé " pour le compte ou en lien " avec les installations françaises en Afghanistan, qui risquent leur vie si les talibans s’emparent du pouvoir. Des professeurs de français des universités d’Hérat et Bamiyan, des chauffeurs, des traducteurs, qui ont pour point commun d’être des rouages logistiques de l’ambassade de France, de la délégation archéologique ou encore des lycées français Esteqlal et Malalaï, à Kaboul. Le Quai d’Orsay précise que leurs familles sont concernées par ce dispositif, décrié par le monde associatif français et d’anciens diplomates, qui y voient un " abandon " de la diplomatie française.

    Sources: Libération / La Croix / Le Parisien / InfoMigrants / Ministère des armées / Gouvernement

     

     

    MondeSécurité

    Afghanistan: comment le RAID a " négocié " l’exfiltration de 308 Afghans et 38 Français avec les Talibans

    Jeanne

    19/08/2021 à 13h35

    Afghanistan: le Raid a dû négocier avec les talibans lors de l'évacuation de l'ambassade de France à Kaboul pic.twitter.com/Bz3oGkcVHX

    — BFMTV (@BFMTV) August 19, 2021

    Jean-Baptiste Dulion, patron du Raid, a détaillé ce mercredi 18 août la façon dont ils ont dû négocier avec les talibans en Afghanistan pour exfiltrer des Français et Afghans réfugiés à l’ambassade de France de Kaboul.

    Seuls "onze gars" du Raid, appuyés par les forces spéciales de l’armée française, "ont accompagné près de 350 personnes sur cinq kilomètres qui nous ont paru extrêmement longs​", a-t-il souligné dans un entretien accordé à RTL, confessant avoir "croisé les doigts" pour que l’opération dans la capitale afghane n’échoue pas.

    Auparavant, "il y a eu deux niveaux de négociations. Au plus haut niveau, via l’ambassadeur de France, et nous sur le terrain, en constante recherche d’un responsable qui puisse nous aider et favoriser l’exfiltration, on ne pouvait rien faire sans eux​, les talibans", a expliqué le commissaire.

    L’itinéraire entre l’ambassade et l’aéroport a été "monté " avec un membre de l’autorité talibane, "quelqu’un avec qui on pouvait discuter et qui avait un vrai pouvoir", a poursuivi M. Dulion, qui a suivi les opérations depuis Bièvres (Essonne), le siège du Raid.

    "On a pris toutes les mesures pour sécuriser notre convoi, nos bus, pour avoir le meilleur transport possible vers l’aéroport, avec des véhicules blindés de partout et des bus extérieurs que nous avons sécurisés pour embarquer le maximum de ressortissants afghans"​, a-t-il ajouté.

    […]

    Ouest-France

  • Mentir comme des arracheurs de dents!

    Incendies en Algérie: la France envoie deux Canadairs en soutien (MàJ: Vu du Maroc, l’Algérie cacherait l’aide offerte par la France)

        Notre module aérien regagne la base de Nîmes après 72h d'engagement intense en #Algérie

    Face à l’ampleur des incendies qui ravagent les forêts du pays depuis lundi, l’Algérie a fait appel à l’aide internationale.

    Le gouvernement a sollicité l’Union européenne pour l’envoi de canadairs dont l’Algérie ne dispose pas afin de lutter efficacement contre les feux de forêts qui ont fait au moins 73 morts à Bejaia et Tizi-Ouzou, les deux wilayas les plus durement touchées.

    […]

    La France n’est pas le seul pays à proposer son aide à l’Algérie. Le Maroc s’est, lui aussi, dit disposer à apporter des moyens pour lutter contre les feux. "Deux Canadairs ont été mobilisés afin de participer à cette opération, dès accord des autorités algériennes", d’après un communiqué du ministère des Affaires étrangères marocain. Le roi Mohammed VI a donné des instructions afin d’exprimer "la disponibilité du royaume du Maroc à aider l’Algérie à combattre les incendies de forêts qui ravagent plusieurs régions du pays", selon le même communiqué.

    Cette déclaration intervient après l’appel lancé début août par le roi du Maroc Mohamed VI au président algérien Abdelmadjid Tebboune "à faire prévaloir la sagesse" et "œuvrer à l’unisson au développement des rapports" entre les deux pays voisins. Un pas en avant diplomatique alors que les relations entre Rabat et Alger sont tendues depuis des décennies, en raison du soutien de l’Algérie au Front Polisario, qui réclame un référendum d’autodétermination dans le territoire du Sahara occidental, revendiqué par le Maroc. Sans répondre directement à l’appel début août du roi Mohammed VI, Abdelmadjid Tebboune a déclaré dimanche, durant une rencontre avec la presse, que l’Algérie était disposée à abriter une rencontre entre le Maroc et le Polisario.

    Libération / TSA Algérie

    En Lien:

        Tizi-Ouzou (Algérie): un homme lynché à mort par la foule et brûlé, il était suspecté à tort d'être un pyromane (MàJ: La victime est Djamel Bensmaïl, un bienfaiteur venu aider) – https://t.co/dwjb0htUJe pic.twitter.com/bb15qu67Ok

        — Fdesouche.com est une revue de presse (@F_Desouche) August 12, 2021

     

  • Les journalistes ne sont pas des cadors de l'Académie Française

    Ce matin, j'écoute LCI où une fille nous apprends que Bansky a refait des dessins en Angleterre... mais, finalement personne n'en est sûr...

    Elle dit à un certain moment: "on se perd en conjonction...."

    Le présentateur, un vieux de la vieille, âgé d'une cinquantaine d'année ne l'a pas reprise: soit il est aussi ignare soit il est compatissant....

    On se perd en conjectures, voyons! (et toujours au pluriel, ce mot!).

  • 6e rapport du Giec, la grande arnaque continue

    Le Giec, dont les travaux sont contestés par les plus éminents scientifiques, vient de nous livrer son 6e rapport, aux conclusions toujours plus apocalyptiques. Une ambiance de fin du monde à mettre essentiellement sur le dos des émissions de CO2 d’origine humaine, évidemment.

    Mais il n’existe aucun consensus sur le sujet. Le Giec fait le forcing et veut discréditer les climato-sceptiques, qui ne nient pas le réchauffement climatique actuel mais refusent d’en rendre l’homme responsable.

     

    Source:

    Avec le Giec, exit l’activité solaire et les mouvements de la Terre autour du Soleil, exit l’influence des courants marins, exit les différentes périodes de réchauffement et de refroidissement antérieures à l’ère industrielle. Seule notre soif d’énergies fossiles pour alimenter nos gros 4×4 gloutons est responsable du désastre.

    Plus c’est gros, plus ça passe ! Et les photos catastrophe, ça aide !

    Les 15 conséquences du réchauffement climatique

    “N’est pas exclue l’éventualité que la mer monte de 15 mètres d’ici 2300” !

    Voilà qui devrait engloutir une partie de la planète ! Il vaudra mieux habiter dans les Alpes !

    Le Giec ose tout et nous rejoue le film “Waterworld”, avec un Kevin Costner qui affronte les pirates dans un monde sans terres.

    Mais pour cela, il faudrait que les 2/3 des 30 millions de kilomètres cube de glaces continentales fondent ! C’est du délire.

    Nous sommes incapables de prédire une météo fiable au delà de 3 jours, mais les génies du Giec annoncent le climat dans 300 ans !

    Comme si l’homme pouvait réchauffer la planète en 100 ans, alors  que la nature met 10 000 ans pour obtenir un même résultat !

    La dernière grande déglaciation a duré 10 000 ans et a conduit à un réchauffement de 5°.

     

    Source:

     

    En 1980, les climatologues annonçaient un refroidissement d’ici l’an 2000. Puis ce fut un virage à 180° avec les “experts” du Giec.

    A les écouter, si rien n’est fait, nous verrons sans doute des lions et des éléphants sur le Champ de Mars dans le futur.

    Tout cela n’est que farce grotesque, une monumentale escroquerie savamment orchestrée par l’ONU et les lobbies des énergies renouvelables.

    La sombre histoire derrière le « réchauffement climatique » du GIEC.

    Depuis sa création, en 1988, le Giec a dit tout et son contraire, falsifiant ses courbes et truquant ses chiffres à qui mieux mieux. Si plusieurs experts de renom ont claqué la porte, ce n’est pas un hasard.

    Personne ne peut prédire le climat qu’il fera dans 30 ans. Et s’il y a un réchauffement, ce n’est certainement pas à cause des émissions de CO2 dues à l’homme, un misérable fétu de paille au milieu des forces titanesques qui animent l’Univers.

    L’homme pollue son environnement, certes, mais n’a aucune action sur le climat.

    Les paramètres de Milankovic expliquent les forces gigantesques qui font le climat. Le reste n’est que salade de bonimenteur. Regardez cette courte vidéo.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=FTzmqjDNMmM&t=66s

     

    La masse atmosphérique en kilos est d’environ 5 x 10 puissance 18  = 5 000 000 000 000 000 000 kg.

     

    Sur ce total, le CO2 dans l’atmosphère représente 0,04%, soit  2 000 000 000 000 000 kg.

    Comment les émissions dues à l’activité humaine pourraient-elles avoir un impact sur des chiffres aussi colossaux ?

    Même si nos émissions représentent 40 milliards de tonnes de CO2, c’est infime en comparaison de la masse atmosphérique..

    40 000 000 000 000 Kg / 5 000 000 000 000 000 000 = 8 /1000 000 = 0,000 008 = 0,0008%

    Pas de quoi déclencher l’Apocalypse sur Terre !

    Les Verts délirent en applaudissant aux courbes truquées du Giec.

    Toute cette escroquerie intellectuelle qui met le monde en émoi n’est qu’une gigantesque tromperie. Car les sommes en jeu sont colossales.

    Le mensonge est du même ordre que le fameux trou dans la couche d’ozone causé par nos aérosols. Ce trou s’est rebouché et la planète n’a pas grillé. Aucune explication de la part de nos savants qui annonçaient l’Enfer.

    On a eu aussi droit aux pluies acides qui allaient détruire toutes les forêts d’Europe. Photos truquées à l’appui, comme celle de l’ours famélique crevant de faim sur la banquise. Une fakenews infox de plus.

    Au Canada, la population des ours blancs a largement augmenté et ils sont en meilleure santé, preuve que la nourriture est abondante.

    Tout n’est que mensonges. Armes de destruction massive en Irak, élections non truquées aux Etats-Unis malgré des preuves accablantes que les juges ont refusé d’examiner, inefficacité de la chloroquine et des traitement précoces contre le Covid…

    Toute la politique mondiale, dont les guerres, tourne autour des lobbies de l’armement, du pétrole, des énergies renouvelables, de la santé, de l’immigration.

    Ce sont eux qui font la pluie et le beau temps, et certainement pas nos 4×4 et nos cigarettes.

    Dans un excellent article de Médiapart, on peut mesurer à leur juste valeur les annonces effrayantes du Giec, dont la rigueur scientifique et intellectuelle a toujours été mise en défaut.

     

    https://blogs.mediapart.fr/antoine-calandra/blog/100116/le-rechauffement-climatique-anthropique-un-mensonge-qui-arrange

     

    Mais ce sont les grandes multinationales qui font la loi. Les politiques ne font que passer. Des milliers de milliards d’investissements sont en jeu.

     

    La mécanique totalitaire médiatique est là pour laver le cerveau du peuple et l’asservir à la pensée unique, tout contrevenant étant aussitôt cloué au pilori et banni du système.

    Les climatosceptiques sont interdits de plateaux télévisés et ne seraient que des négationnistes du réchauffement climatique, donc des types dangereux.

    Dans le monde ancien, les élites avaient besoin du peuple pour risquer sa peau et gagner les guerres. Mais avec 75 ans de paix, le peuple n’est plus qu’un consommateur universel dans le grand marché mondial. On lui demande de consommer et de se taire ! Il faut donc le manipuler à outrance.

    Tous ces mensonges véhiculés par les médias aux ordres, ne font qu’alimenter la machine à cash des milliardaires. Les politiques ne sont que des pantins.

    Trump voulait renverser la table, les mondialistes l’ont écarté avec la plus vaste fraude électorale de tous les temps.

    Jamais les multinationales n’ont autant gagné qu’avec la crise du Covid. Les grosses fortunes sont encore plus riches qu’en 2019.

    Par conséquent, le climat nous échappe totalement. L’Europe a connu un climat tropical par le passé ou des périodes de grand froid. Rien de bien nouveau.

    Le cycle de réchauffement que nous vivons actuellement reste une inconnue. Il peut s’inverser demain sans que personne ne puisse l’expliquer.

     

    Ni le Giec ni quiconque ne peut savoir où en sera la banquise dans 10 ans.

    Par conséquent, toute prédiction sur le climat n’est qu’une fable.

    L’Onu et ses satellites demeurent des virtuoses de la manipulation des masses.

    La façon dont on a créé puis exploité le phénomène Greta en est la meilleure preuve.

     

    Source:

  • Stèle dégradée par un conn....

    Biographie de Simone Veil

    Simone Veil est née en 1927, à Nice. Issue d'une famille bourgeoise, elle est élevée en compagnie de son frère Jean et de ses sœurs Madeleine et Denise. En pleine Seconde Guerre mondiale, alors qu'elle n'a que 16 ans et qu'elle vient de passer son Bac, Simone est arrêtée par les Allemands en 1944. Sa vie prend alors une tournure dramatique. Toute la famille est déportée dans des camps de concentration. Pour Simone, sa mère et Madeleine, la destination est le camp d'Auschwitz-Birkenau. La famille est décimée puisque seules Simone et ses sœurs survivent, son père, sa mère et son frère, ne revenant jamais.

    Après ce drame, Simone Veil reprend ses études et étudie à la faculté de droit et à l'institut d'études politiques de Paris. C'est là qu'elle rencontre Antoine Veil, qu'elle épouse en 1946 et avec qui elle aura trois garçons. En 1956, elle tourne le dos au métier d'avocate pour devenir magistrale. Elle mène une brillante carrière au ministère de la Justice et intègre, en 1970, le Conseil supérieur de la magistrature. En 1974, le grand public la découvre lorsqu'elle est nommée ministre de la Santé par Valéry Giscard d'Estaing.

    C'est à ce poste qu'elle mène le grand combat de sa vie politique en étant à l'origine de la loi dépénalisant l'interruption volontaire de grossesse (IVG). Elle subit alors de violentes critiques, mais elle tient bon. Cette action reste gravée dans la mémoire des Français et fait d'elle une de leurs personnalités préférées durant de très nombreuses années. Pro-européenne absolue, Simone Veil devient présidente du Parlement européen en 1979. En 1993, Édouard Balladur la nomme à son tour ministre de la Santé et de la Ville, poste qu'elle occupe jusqu'en 1995, avant de se retirer peu à peu de la vie politique. Toujours active néanmoins, elle occupe la fonction de présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah de 2000 à 2007. En 2008, elle devient la sixième femme élue à l'Académie française.

    Lors de sa déportation à Auschwitz-Birkenau, Simone Veil était dans le même convoi que la cinéaste Marceline Loridan-Ivens. Les deux jeunes femmes ont fait connaissance au sein même du camp de la mort. Elles se sont ensuite perdues de vue, avant de se retrouver dans les années 1950 et de lier une amitié indéfectible malgré leurs opinions politiques parfois divergentes.

    Simone Veil a toujours voulu témoigner de l'horreur de la Shoah. Une volonté qui se retrouve sur l'épée faisant partie de son uniforme de l'Académie française. Ainsi, en plus de la devise de la France, «liberté, égalité, fraternité», et de celle de l'Europe, «unis dans la diversité», elle a tenu à faire graver le nombre 78 651, son matricule tatoué sur le bras au camp de concentration.

    Son mari, Antoine Veil, a toujours soutenu son épouse. Lui-même engagé dans une carrière politique, il n'a pas hésité à la mettre de côté lorsque sa femme est devenue ministre de la Santé.