Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 3

  • Non, non ET NON!

    S'ils ont un QI de betterave, ce n'est pas la faute de la langue française.

    Il y en a marre de voir notre belle langue saccagée par les crétin-es

    Quand j'avais 6 ans, au moment des vacances scolaires de Noël, je savais déjà lire! (au CP bien sûr) et à Pâques, je savais lire, écrire, compter!

    Qu'ils se creusent la cervelle, ces gosses: des larves qui, quand ils pètent de travers ont un psy au cul qui leur demande en tremblant: pauvre petit, qu'est-ce qu'il t'arrive?

    J'ai quitté l'école à 14 ans pour ramener une paye à la maison car papa était mort et nous n'avions pas le moindre sou. J'ai travaillé 44 heures par semaine à 50 cts de Franc de l'heure. 44 h, c'était la loi en ce temps-là.

    Il ne faut pas prendre les Français seniors pour des nazes!

    Ils ont fait leur boulot à l'époque où c'était difficile: regardez tous les progrès sur le machinisme, l'agriculture qui a moins de pesticides (il a fallu nourrir les Français à la fin de la guerre car les campagnes étaient ravagées et ils mourraient de faim), tous les avantages de l'hygiène et la sécurité au travail depuis ces 40 dernières années. NOUS, ON A EU LA VIE DURE!

    Je n'ai jamais eu de Noël parce qu'on était très pauvres; alors, les pleureuses perpétuelles allez vous rhabiller! ou alors, quittez la France puisque vous la trouvez pas assez bien pour vous: on ne vous a rien demandé, mauvais Français à la peau du ventre bien tendue!

     

    Difficulté de lecture: "Il faut simplifier la langue française au lieu de rajouter des heures d’apprentissage"

    Une étude publiée ce jeudi a montré qu’un jeune Français sur dix est "en difficulté de lecture" et un sur 20 en situation d’illettrisme. […] " Pour tout dire, je m’attendais à pire comme pourcentages. " Fanny Meunier, chercheuse en compréhension du langage au CNRS, est loin d’être alarmiste sur les chiffres rendus publics ce jeudi par l’Education nationale. […]

     […] " La lecture​ est un sport ardu, difficile et que beaucoup de professeurs réduisent à la littérature, ce qui le rend encore plus inaccessible pour certains ", avance ainsi Fanny Meunier, qui est loin de manquer de mots quand il s’agit de développer son optimisme. […]

    La sociolinguiste et sociophonéticienne à l’université Sorbonne Nouvelle (Paris) estime, qu’au-delà de l’âge peut-être précoce auquel on commence à plonger nos têtes blondes et brunes dans la lecture, c’est aussi le rapport à l’écrit qu’il faudrait revoir. […]

    Pendant que l’écrit est resté figé, l’oral, lui, a évolué, ce qui rendrait aujourd’hui plus complexe encore la compréhension d’une écriture presque… anachronique. " On a une bonne centaine d’années de retard sur les réformes de la langue pour mettre l’écrit à jour de l’oral, avance la sociolinguiste. Il faudrait enlever les difficultés artificielles et éliminer les exceptions orthographiques en total décalage avec la langue parlée car leur apprentissage prend un temps fou que l’on pourrait largement mieux utiliser ailleurs. " […] Les " Français ont un rapport passionné à leur langue et que beaucoup tiennent à ce français élitiste ".

    20 Minutes

  • Voila des gens très

    fins d'intelligence qui doivent ABSOLUMENT entrer dans la C.E. pour nous enseigner la bienséance, la tolérance et l'intelligence…

    Turquie-France: la Marseillaise copieusement sifflée par le public turc

    La Marseillaise a été copieusement sifflée par une partie du public du stade municipal de Konya avant le coup d’envoi de Turquie-France, match comptant pour les éliminatoires de l’Euro 2020. L’ambiance est bouillante. Et hostile.

    Les champions du monde en terrain hostile. Les joueurs de l’équipe de France ne sont pas spécialement les bienvenus au stade municipal de Konya, où ils affrontent la Turquie à 20h45 pour le compte des qualifications de l’Euro 2020. Déjà lors de leur entrée sur la pelouse pour l’échauffement, Hugo Lloris et ses partenaires avaient été copieusement sifflés par une partie du public.

    Ces huées sont revenues durant La Marseillaise.

    (…) BFMTV

  • La France qui fout le camp!

    Hanane: " la laïcité m’a sauvée"!

    Deux visions de la femme… Carmen ou l’islam….

    VOILE: COURAGE CONTRE OBSCURANTISME

    Aux élections européennes, la Liste 34 de l’Union des démocrates musulmans français (UDMF) avait comme objectif principal, outre la promotion du multiculturalisme,de "défendre port du voile islamique en toutes circonstances".

    Pourtant, dans les pays qui l’imposent dans leurs lois ou leurs usages sociaux, ce n’est pas la même chanson: des femmes  se battent au péril de leur vie pour l’ôter…

    FEMME ANTI-VOILE EN IRAN

    Un récent article du Figaro (28 mai) vient justement de nous rappeler ce qu’est la " liberté " en terre d’islam.

    Il y est question de l’Iran où le code vestimentaire entré en vigueur après la Révolution islamique de 1979 impose aux femmes de sortir la tête voilée et le corps couvert d’un vêtement ample.

    Une jeune Iranienne d’une vingtaine d’années avait osé protester.

    Imagine-t-on le courage de cette jeune femme?

    Pour être apparue tête nue au sommet du dôme sur la place Enghelab ("Révolution" en persan) à Téhéran en agitant à bout de bras son voile et des ballons rouges, elle avait été arrêtée et jugée.   Lors de son procès, elle avait déclaré au juge qu’elle était "opposée au voile islamique obligatoire" et qu’elle avait souhaité exprimer son opinion sous la forme d’une "révolte civique", selon son avocat.

    FEMME ANTI-VOILE EN FRANCE

    Le Figaro encore (30 mai), rapporte le témoignage d’une femme d’origine marocaine, Hanane Pernel, mère de deux filles de 9 et 13 ans et parent délégué à l’école.

    "J’étais effondrée. En treize ans, j’ai vu le quartier dans lequel je vis changer".

    "De nos jours, il n’est pas rare de croiser des petites filles de 6 ans avec le voile. C’est de la maltraitance. Je vois de plus en plus de jeunes femmes voilées porter un masque chirurgical (pour contourner l’interdiction du voile intégral, NDLR). Près de la mosquée, on me regarde de travers quand je porte une robe. Cet obscurantisme religieux vise les femmes", éclate Hanane.

    Arrivée en France en 1989, à l’âge de 13 ans, pour y rejoindre son père vivant avec sa deuxième épouse, le collège, où elle pouvait retirer son voile, a été pour elle une libération. À 16 ans, ce père veut la renvoyer au Maroc pour l’y marier, avant que son frère ne contacte la brigade des mineurs.

    "La laïcité m’a sauvée", résume-t-elle, exhortant le gouvernement à "fixer les limites". "Il y a une montée des croyances et des obligations religieuses chez les jeunes. Lorsqu’une maman voilée accompagne une sortie, elle est en lien avec les enfants. Se pose-t-elle la question de la neutralité?", interroge-t-elle.

    Témoignage de Hanane, auxiliaire de puériculture en crèche, qui organise des sorties avec des accompagnatrices". Récemment, une nounou voilée qui nous accompagnait nous a lancé: “Mais c’est de la gélatine de porc!” lorsque nous avons proposé des bonbons à un petit garçon qu’elle ne connaissait pas mais qui s’appelle Ibrahim".

    VOILE: LA LAICITE FRANCAISE ATTAQUEE.

    Au même moment en France, il est remarquable de voir que l’obscurantisme religieux cherche à imposer ce code vestimentaire islamique.

    -Avec un amendement au projet Blanquer, adopté par le Sénat, visant à interdire le port du voile aux accompagnatrices des sorties scolaires on a droit aux images de mères voilées criant à la "discrimination"!

    -Le 28 mai, les membres du collectif "Mamans en colère", portant pour la plupart le hijab, ont défilé devant une école de Perpignan pour dénoncer "l’amendement raciste" de la loi Blanquer!

    -Des islamo-collabos emboîtent le pas aux militants religieux, comme ce directeur d’école publique -qui devrait pourtant figurer au premier rang de la défense de la laïcité républicaine- dénonçant le "rejet des différences"! (Le Monde du 29 mai). Voir aussi un violent article incriminant la "fièvre raciste"au Sénat, publié sur le site du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA)…

    -Dans l’affaire de l’UNEF,on nous dit que l’on ne peut interdire à une étudiante majeure, syndiquée à l’Unef, de porter un voile.

     "Comment peut-elle ainsi porter l’intérêt de ceux qu’elle dit vouloir représenter, en détournant la fonction sociale de son mandat par cet affichage, lui donnant une tournure politico-religieuse, et par la diffusion qu’il permet, un effet prosélyte? Qu’on le veuille ou non, cette syndicaliste est bien l’instrument d’une emprise religieuse sur l’Université.(causeur.fr

    https://www.causeur.fr/laicite-islam-voile-etam-decathlon-unef-161063

     

    ET TOUJOURS…. LA TACTIQUE DE LA COMPLAINTE VICTIMAIRE

    Les militants religieux entretiennent un discours victimaire infondé, en tentant de faire croire que la laïcité serait une  chose autoritaire, tyrannique, liberticide, menant à la discrimination.

    "Agir pour ne plus subir": comme si la République empêchait ses citoyens de vivre leur religion! C’est toujours la même complainte victimaire qui est à l’œuvre.

    Rappelons que ce sont les sociétés arabo-musulmanes, où l’islam est la source du droit et où la loi religieuse s’impose à tous, qui ne respectent pas la liberté de conscience, la liberté de culte et le pluralisme!

    Pourquoi fait-on alors ce procès illégitime à la République française qui garantit le libre exercice des cultes avec 2300 lieux de culte musulmans recensés sur le sol français!

    Mais ce ne sera jamais assez!

    Le site musulman desdomesetdesminarets.fr affiche comme objectif principal "d’apporter un soutien aux communautés musulmanes qui souffrent dans certaines villes de France hélas nombreuses où pratiquer son culte dans la dignité relève du grand luxe“. Ben voyons!

    En effet, construire une mosquée en France devient de plus en plus difficile (sic). La France est l’un des seuls pays d’Europe occidentale où les musulmans sont amenés parfois à prier dans la rue. Et pour cause: 2.300 lieux de culte musulmans(dont une majorité sont des salles de prières insalubres et trop petites) pour 5 à 6 millions de fidèles musulmans dans l’hexagone, C’est très peu! (sic)"

    On croit rêver!

    Alors, mesdames les "Mamans en colère" voilées, et messieurs les militants religieux musulmans qui en avez assez de "subir" notre laïcité, allez voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

    Nous ne voulons pas de votre système en France.

    On connaît votre  rhétorique complaisante  qui consiste à répéter en boucle que "l’islam est une religion de paix, d’amour et de tolérance".

    C’est justement pour éviter toute pensée, tout critique de l’islam, qui finalement, peut-être, n’est pas toujours "une religion de paix".

    Mais la réalité – planétaire – de l’islam aujourd’hui est que des femmes sont violées, lapidées, martyrisées. Des centaines de milliers de chrétiens d’Orient sont pourchassés, des athées " blasphémateurs " sont exécutés, des juifs tués parce que juifs, des homosexuels jetés des tours…

    On a bien compris que vous honnissez notre chère laïcité. Mais oui, même si cela ne vous plaît pas, en France, nous continuerons à la défendre.

    Manifestation de "mamans en colère" pour le port du voile. Le voile un objet politique, une création de l’islamisme, projet politique totalitaire qui a pour objectif un Etat religieux.

     

  • Vive la République française et SA Marseillaise!

    À Montpellier, il attaque avec un tournevis des touristes qui chantent La Marseillaise

    https://fr.sputniknews.com/france/201906011041304074-a-montpellier-il-attaque-avec-un-tournevis-des-touristes-qui-chantent-la-marseillaise

    Deux touristes qui chantaient La Marseillaise sur la place de la Comédie, à Montpellier, ont été agressés par un individu armé d’un tournevis qui a finalement pris la fuite, rapportent des médias locaux.

    Un homme armé d’un tournevis a agressé lundi à Montpellier, vers 1h30 du matin, deux touristes qui chantaient La Marseillaise sur la place de la Comédie, relate E-Metropolitain.

    L’homme s’en est pris à deux touristes d’un groupe de vacanciers en leur intimant d’arrêter. Face à leur refus, il a sorti un tournevis et les a menacés avant de leur foncer dessus.

    Pourtant, il a été mis en fuite par ces vacanciers qui étaient, en réalité, des policiers en villégiature.

    Selon le média, ceux-ci ont ensuite alerté leurs collègues et leur ont décrit d’une manière précise l’agresseur, lequel a été rapidement localisé puis interpellé grâce à la vidéosurveillance.

    Placé en garde à vue, il a été déféré devant un magistrat, indique le média.