Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 4

  • DANGER POUR NOS LIBERTES FONDAMENTALES!

    Je me pose des questions

    Je ne suis pas ingénieur informatique et, même, je n'ai fais aucune étude. MAIS

    Il faut donc, désormais, montrer partout son QR Code. Un patron, commerçant et autres qui doit vérifier votre statut de vaccination impérativement -pour éviter prison et amendes- va sur télécharger l'application tous anti-covid et dans une sous-catégorie récupère le système “vérification“ qui lui permet de scanner votre QR code: en quelques demi-secondes, son flash l'amène sur les serveurs de la sécurité sociale qui lui retourne l'info: nom, prénom, date de naissance et si vous avez reçu une ou deux doses, où, comme dans mon cas, une seule dose de Janssen.

    Déjà, vous avez compris: intrusion dans votre vie privée. Si vous n'êtes pas vacciné à cause de grave problème de santé et déconseillé par votre médecin, c'est indiqué!

    QUESTIONS:

    -est-ce que l'image de votre QR code reste dans son smartphone? et, dans ce cas, peut-il vendre vos données? (après tout, vu ce que certains ont dû subir et subissent encore)…

    Et si, en même temps, le QR code était fabriqué pour envoyer également, sur un autre serveur le lieu où vous êtes, le nom du commerçant, ses coordonnées et la date de votre passage chez lui?

    Dans le passe européen, déjà, figure plus de données personnelles que vous ne pensez! Renseignez-vous en lisant cet article

     

    Source:

     

    EXTRAIT: Le QR code présent sur les attestations de sortie n’avait aucune sécurité, n’importe qui pouvait créer un QR code conforme. Ceci est impossible avec le dispositif européen car il est sécurisé par une signature numérique.

    En cryptographie, on peut signer et vérifier un document. Cela permet de garantir qu’une personne ou un organisme l’a créé et que personne ne l’a modifié. L’organisme possède une clé numérique secrète pour le signer. Ensuite une autre clé publique accessible à tous permet de vérifier la signature.

    Le QR code européen utilise ce mécanisme, personne ne peut créer un QR code conforme sans avoir la clé secrète de signature. Ensuite n’importe qui peut vérifier en utilisant la clé de vérification présente ici.

    Et aussi: “Aussi pour ceux qui souhaitent regarder de plus près, je mets en ligne un site pour décoder le QR code".

    PIRE: sur la dernière carte d'Identité Nationale, format carte de visite, avec une puce et aussi un QR code, il est prévu, plus tard de donner des renseignements sur votre santé!

    VOUS AVEZ DIT LIBERTÉ?

  • DANGER POUR NOS LIBERTES FONDAMENTALES!

    Que contient le QR code du passe sanitaire?

    Plein de choses, mais pas votre anonymat.

    Par François Jolain. - Contrepoints

    Bien que les dernières recherches montrent la perte d’efficacité du vaccin sur le variant delta, la vaccination quasi obligatoire risque de se maintenir dans le plus pur style lyssenkisme où la science doit se conformer à l’idéologie gouvernementale. Ainsi le QRCode européen se généralise.

    Il est temps de l’analyser plus en détails.

    D’où vient le QR code?

    L’histoire a sa part d’ironie. L’invention du QRCode date de 1994. Il servait à Toyota pour traquer ses pièces dans son usine. Avec l’aide du smartphone et d’une bonne dose de peur, le voilà sorti de l’usine, toujours dans le but de traquer.

    Cela pourrait faire sourire, mais ce sont d’honnêtes citoyens qui sont traqués selon leur niveau de conformité, comme de vulgaires pièces détachées.

    Le contenu du QR code européen

    Le QR code européen regorge d’informations personnelles accessibles librement par un simple scan (liste complète).

    Identité civile

    Notre identité civile est présentée en toutes lettres. Le QR code européen partage notre nom, prénom et date de naissance. Aucun semblant d’anonymat avec ce nouvel outil. On remarque le changement de mentalité de nos politiciens depuis un an.

    Les premiers outils, tel le traçage par Bluetooth, ne divulguaient rien de l’identité du porteur. De même pour le QR code disposé à l’entrée des restaurants, bars et salles de sport.

    Le gouvernement assurait :

        Aucune donnée nominative n’est collectée […] Le QR code correspond à un identifiant crypté, il ne permet de retrouver ni le nom, ni l’adresse du lieu, ni l’identité du client.

    Avec ce nouveau QR code nominatif, nous entrons un peu plus sous une surveillance à la chinoise. En fait, il ne reste plus qu’un pas: que le gouvernement rapatrie les résultats des scans sur son serveur central.

    Actuellement, le résultat du scan est juste affiché à l’écran du scanneur. Mais si lors les prochaines mises à jour, l’État décide d’envoyer le résultat sur son serveur, il sera en mesure de traquer tous ces citoyens.

    État de santé

    On pourrait croire que le passe sanitaire est un simple laissez-passer avec une date d’expiration. Mais ce n’est pas ce qu’ont voulu les technocrates européens. Ils ont préféré y placer toutes vos données de santé relatives au Covid:

        êtes-vous vacciné, testé ou guéri du covid

        date du vaccin, du test ou de la guérison

        nombres de doses reçues

        fabriquant du vaccin

        centre de vaccination

        etc.

    Ces données peuvent aisément être interprétées à votre insu. Si vous avez eu trois injections, vous êtes forcément immunodéprimé, si votre date de vaccination est ancienne, vous êtes un patient à risque.

    Accès aux données

    Les données sont écrites en clair dans le QR code sans aucun chiffrement. Ces données seront lues par les restaurants, les agents SNCF, les employeurs.

    L’État, n’oblige pas une femme à déclarer sa grossesse à son employeur, oblige maintenant toute la population à communiquer plusieurs fois par jour ses données de santé à n’importe qui.

    Pour ce manque total d’anonymat et le partage sans consentement de données médicales, La Quadrature Du Net a demandé un référé au Conseil d’État. Celui-ci l’a rejeté.

    Mais si c’est en clair, pourquoi quand je le scanne, je ne trouve rien?

    Alors oui, les données ne sont pas chiffrées mais le format est très particulier et ne peut pas être lu par une application de scan classique. Aussi pour ceux qui souhaitent regarder de plus près, je mets en ligne un site pour décoder le QR code.

    Peut-on falsifier un QR code?

    Le QR code présent sur les attestations de sortie n’avait aucune sécurité, n’importe qui pouvait créer un QR code conforme. Ceci est impossible avec le dispositif européen car il est sécurisé par une signature numérique.

    En cryptographie, on peut signer et vérifier un document. Cela permet de garantir qu’une personne ou un organisme l’a créé et que personne ne l’a modifié. L’organisme possède une clé numérique secrète pour le signer. Ensuite une autre clé publique accessible à tous permet de vérifier la signature.

    Le QR code européen utilise ce mécanisme, personne ne peut créer un QR code conforme sans avoir la clé secrète de signature. Ensuite n’importe qui peut vérifier en utilisant la clé de vérification

     

    https://greenpass.codable.tv/

  • La Liberté n'a pas de prix!

    Conseil constitutionnel: pourquoi Fabius validera le passe sanitaire Macron

    Tous ceux qui mènent le combat contre la dictature sanitaire, le passe vaccinal et autres mesures liberticides impulsées par Macron ont noté cette date: jeudi 5 août! C’est ce jour que le Conseil constitutionnel, présidé par Laurent Fabius, rendra son verdict, et validera, ou pas, le projet de loi voté par à peine 20% de députés et de sénateurs collabos, avec 60% d’absentions.

    Certains, se souvenant de la bonne surprise qui avait été la leur, lors de l’épisode de la loi Avia, retoquée de manière spectaculaire par le Conseil constitutionnel, se prennent à rêver ; et si l’instance dirigée par Laurent Fabius faisait son travail, en retoquant un projet de loi incompatible, notamment au niveau de l’égalité due à l’ensemble des citoyens, avec la Constitution française?

    Quitte à doucher l’enthousiasme des plus optimistes, nous leur répondrons qu’il n’y a rien à attendre du verdict de cette institution, tout simplement parce que Macron, habilement, a acheté le président, en faisant bosser le fiston Fabius.

    Pas le repris de justice, Thomas, qui défraie régulièrement la chronique pour ses escroqueries à répétition, des cambriolages suspects et autres bizarreries. Le seul mec qui est sorti vivant de Las Vegas après y avoir planté 3,2 millions d’euros de chèques en bois auprès des casinos. C’était en 2012. Devinez pourquoi le père ministre des affaires étrangères s’est ensuite systématiquement rangé derrière les états unis au Moyen Orient.

    Donc, pas Thomas, l’autre, Victor, que Macron a eu l’intelligence de promouvoir à la tête d’une société américaine, McKinsey, pour élaborer la stratégie vaccinale de la France. Avec tous les bureaucrates inutiles de la médecine que nous payons avec nos impôts, le fait de confier cette mission à une entreprise étrangère, qui plus est américaine, constitue un scandale de plus à mettre au crédit du régime de Macron.

    On n’imagine donc pas le père Fabius, président du Conseil constitutionnel, couper la branche sur laquelle est assis le fiston Victor, pour organiser, à terme, la piqûre de tous les Français.

    Laurent Fabius, du haut des ses 74 ans, a passé sa vie à œuvrer contre la France et les intérêts de nos compatriotes. C’est lui qui a installé la rigueur en 1983, et qui a bouclé sa carrière au Quai d’Orsay en aidant l’État islamique à déstabiliser Bachar el Assad! Sans oublier bien sûr le sang contaminé!

    Source

    Et c’est lui qui a été victime d’un curieux malaise, à Prague, qui a suscité les commentaires les plus divers…

    Pour Laurent Fabius, qui pourrait statuer contre son fils, il y a un conflit d intérêt manifeste qui devrait valoir sa récusation conformément aux articles 668 et suivants du Code de procédure pénale;

    source

    2e source

     

    Mais nous sommes dans la République bananière de Macron. Nous préférons donc dire à nos compatriotes qu’ils doivent s’attendre au pire, le 5 août. Il est possible que ceux qu’on appelle les “Sages” retoquent un ou deux articles secondaires, mais l’esprit de la loi Macron, et de la chasse aux non vaccinés, demeurera. Alors, préparez, les Français vont descendre dans la rue.

    C’est le séisme de l’été qui est en train de se dérouler. Macron comptait sur la torpeur des vacances pour passer en force, et il a réussi à réveiller des Français bien assoupis depuis un an. Selon les chiffres de la police, largement sous-estimés, nous étions 114.000 le 17 juillet, 161.000 le 24 juillet, et 204.000 le 31 juillet, pourtant le plus mauvais jour pour la mobilisation. Et nul doute que cela va continuer à monter.

    Les Français ne croient plus Macron et sa clique, ils savent qu’ils ont affaire à de cyniques menteurs, prêts à toutes les bassesses pour humilier notre pays et son peuple.

    On sait que les chiffres du ministère de l’Intérieur sont faux, comme ceux des organisateurs.

    Et après le 9 août, date de mise en place du passe sanitaire, la colère va exploser. 

    Ce pourrait être pire que les Gilets jaunes. Un mouvement d’ampleur aussi durable.

    De plus, plus personne ne sait qui dit vrai, ce qui amplifie la détermination et la radicalisation des antivax. Le gouvernement a trop menti et trop trompé le peuple depuis janvier 2020. Il y a ce qu’on sait et ce qui se dit

    La seule solution pour Macron serait qu’il avale son chapeau, reconnaisse l’ampleur de ses erreurs criminelles dans la gestion de la crise, et réintroduise l’ensemble des libertés qu’il a confisquées aux Français, depuis dix-huit mois.

    Mais pour cela, face à l’appareil d’État du régime de plus en plus dictatorial que Macron met en place, il faudra gagner la guerre que le tyran nous a déclarée le 12 juillet dernier.

  • Mordre la main qui te nourris

    Toulouse: fraichement arrivé en France, un migrant agresse sexuellement une femme et un enfant “sans faire exprès”

    3 ans de prison ferme pour deux agressions sexuelles sur une femme de 19 ans et un garçon de 12 ans

    En moins d’un mois, c’est son deuxième passage devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Vendredi 30 juillet, un homme âgé de 35 ans, défendu par Me Jocelyn Momasso Momasso, a de nouveau été jugé en comparution immédiate pour des faits d’agression sexuelle.

    Mais quelques jours auparavant, le 6 mai, cet homme, en France depuis seulement quelques mois et hébergé par son frère avait déjà commis le même type d’agression. Cette fois, il s’était attaqué à un garçon âgé de 12 ans.

    […]

    “Ce n’était pas voulu, je n’ai pas fait exprès”, explique par le biais de son traducteur le prévenu tout en éclatant en sanglots.

    […]

    L’article dans son intégralité sur La Dépêche  

  • AVERTISSEMENT A CERTAINS...

    qui pensent que les Français sont des lâches...

    Le chiffre du jour - 51%

    Une majorité de Français se dit prête à s’engager en cas de conflit et un Français sur deux se dit même prêt à risquer sa vie pour défendre son pays, dont 17% “certainement” selon une étude réalisée par BVA Opinion pour la Fondation Jean-Jaurès sur les Français et l’engagement (réalisée en juin-juillet auprès de 3 000 Français).

    Un résultat, estime BVA, sans doute lié aux événements terroristes vécus par la France ces dernières années. L’augmentation considérable du nombre de réservistes dans les forces de l’ordre et dans les armées est l’une des illustrations de cette volonté d’engagement.

     

  • La phrase du jour

    "Ne pensez surtout pas que, parce que vous êtes vacciné, vous aurez une vie normale : quand on doit présenter dix fois par jour un document de santé et sa carte d’identité, on n’a pas retrouvé sa liberté".

    François-Xavier Bellamy.  Dans une tribune publiée sur le site du Figaro, le député européen LR dénonce la mise en place d’un passe sanitaire pour l’ensemble des lieux de la vie quotidienne. Il affirme que nous assistons à un basculement de notre société vers un nouveau monde où " chacun doit devenir le surveillant de tous les autres".